La Suisse et le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires

Logo CTBTO
© CTBTO

La Suisse a ratifié le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE) et participe activement au budget et aux travaux de la Commission préparatoire et de ses groupes de travail.

La Suisse a ratifié le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE) en 1999. Selon ses termes mêmes, ce traité conclu en 1996 entrera en vigueur dès que tous les Etats dont la ratification est indispensable l’auront ratifié. Les questions ayant trait à l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE) sont, en Suisse, essentiellement du ressort du DFAE.

La Suisse participe activement aux travaux de la Commission préparatoire de l’OTICE et à ses groupes de travail, et contribue au budget de l’Organisation. De plus, elle gère à Davos une station sismique auxiliaire, qui fait partie du système de surveillance international. Outre le DFAE, le Département fédéral de la défense, de la protection civile et des sports (DDPS) et le Service sismologique suisse (SED) sont représentés dans les organes du TICE.

Informations supplémentaires