Le Conseil fédéral

Le Conseil fédéral est l’organe exécutif de la Confédération. Ses membres sont les représentants des principaux partis politiques suisses.

Le Conseil fédéral 2018 (de gauche à droite): le conseiller fédéral Guy Parmelin, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, le conseiller fédéral Ueli Maurer (vice-président), le président de la Confédération Alain Berset, la conseillère fédérale Doris Leuthard, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann, le conseiller fédéral Ignazio Cassis, le chancelier de la Confédération Walter Thurnherr.
Le Conseil fédéral 2018 (de gauche à droite): le conseiller fédéral Guy Parmelin, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, le conseiller fédéral Ueli Maurer (vice-président), le président de la Confédération Alain Berset, la conseillère fédérale Doris Leuthard, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann, le conseiller fédéral Ignazio Cassis, le chancelier de la Confédération Walter Thurnherr. © Chancellerie fédérale suisse.

Le gouvernement suisse est composé de sept membres, élus pour quatre ans par l’Assemblée fédérale. Chaque conseiller fédéral est élu président selon l’ordre d’ancienneté pour un an, par l’Assemblée fédérale. Le président dirige les séances de l’exécutif et assume certaines fonctions de représentation, notamment à l’étranger. 

En vertu du système de concordance, qui voit des partis de tous bords collaborer au sein du gouvernement, le Conseil fédéral prend ses décisions de manière collégiale, ce qui signifie que tous ses membres doivent défendre les décisions du collège vis-à-vis de l’extérieur – même lorsqu’ils sont d’un autre avis.

Composition et fonctionnement

Actuellement, le Conseil fédéral se compose de 2 représentants du Parti libéral-radical (PLR), 2 représentants du Parti socialiste (PS), 2 représentants de l’Union démocratique du centre (UDC)et 1 représentante du Parti démocrate-chrétien (PDC) . Chaque conseiller fédéral est en charge d’un département fédéral.

Les conseillers fédéraux se réunissent généralement une fois par semaine, le mercredi. Ils traitent en moyenne 2000 à 2500 objets par an. Ceux-ci sont préparés par les départements et la Chancellerie fédérale, qui est l’état-major du Conseil fédéral. Le chancelier de la Confédération participe aux séances du Conseil fédéral et y dispose d’une voix consultative.