Processus international

Assemblée plénière de l'ONU à New York
L'Agenda 2030 a été adopté à New York après trois ans de négociations. © DFAE © UN Photo/Ryan Brown

Le 25 septembre 2015, la communauté internationale a adopté à New York l’Agenda 2030 de développement durable. De 2012 à 2015, la Suisse a participé activement au processus international d’élaboration et de négociation. L’agenda doit à présent être appliqué dans tous les pays et régions du monde. Les États, l’économie, les organisations de la société civile ainsi que les milieux scientifiques et politiques sont appelés à fournir des contributions substantielles pour assurer le succès de la mise en œuvre.

La Suisse continue à se mobiliser au niveau international et influencera ainsi les activités jusqu’à la réalisation complète de l’Agenda 2030. Dans le cadre de sa Stratégie de politique étrangère, de la coopération internationale et de ses politiques sectorielles extérieures, elle contribue activement au succès de la mise en œuvre.

L'ONU procédera au cours de ces prochaines années à des réformes pour permettre au système des Nations Unies de soutenir efficacement la concrétisation de l’Agenda 2030. En parallèle, le fonctionnement du mécanisme global de mise en œuvre, le Forum politique de haut niveau sur le développement durable (HLPF), sera précisé et les mécanismes de coopération entre les agences de l’ONU et d’autres partenaires seront définis.

Un Partenariat mondial pour le développement durable sera également institué au cours de ces prochaines années (ODD 17). À cette fin, il faudra clarifier les compétences des forums et des acteurs internationaux et préciser leurs contributions à la réalisation des ODD. Dans les différentes régions du système des Nations Unies, des analyses sont en cours pour savoir dans quelle mesure ces régions peuvent apporter leur contribution à l’examen global de la mise en œuvre en se fondant, si possible, sur des mécanismes déjà établis.