Valables le:
Publiés le: 18.11.2016

Conseils aux voyageurs - Albanie

Situation générale

L’Albanie est une jeune démocratie. L’économie et les infrastructures se développent lentement.

Il est recommandé aux personnes souhaitant s’y rendre de bien préparer leur voyage. Il est préférable de posséder des contacts sur place. A Tirana ont régulièrement lieu des manifestations qui sont en partie accompagnées de débordements. Evitez pour cela des manifestations de tout genre.

Le risque d'attentats ne peut pas être exclu. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Dans la zone frontalière avec le Monténégro et le Kosovo, le sol recèle encore des bombes et des mines non explosées. Il est de ce fait instamment recommandé de s’en tenir aux routes les plus fréquentées et de s’informer auprès des autorités locales et/ou de la population en cas de doute.

Criminalité

On assiste à une recrudescence de la petite délinquance, notamment les vols à l'arraché et les vols à la tire. Des cambriolages et des agressions violentes se produisent sporadiquement. Observez les précautions d’usage et ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux etc.).

Transports et infrastructures

En maints endroits, les infrastructures pour les touristes sont encore très limitées.

Le balisage des routes est déficient ce qui comporte un risque de s’égarer. Les routes principales autant que les routes secondaires sont en mauvais, voire très mauvais état. Pour cette raison, il faudrait de préférence rouler en véhicule tout-terrain. Au nord de la ligne Shkoder-Kukes, un véhicule tout terrain s’avère indispensable. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route (automobilistes, piétons, charrettes, animaux errants etc.) augmente les risques d'accident (même en cas de voyage en autocar). Renoncez aux déplacements interurbains la nuit.

Dispositions légales particulières

Le transport de réfugiés par véhicule constitue une infraction relevant de la traite d’êtres humains et est passible d'une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 7 ans. Ne prenez par conséquent aucun autostoppeur, même pour les trajets effectués à l’intérieur du pays.

L'outrage aux autorités est punissable. Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (jusqu'à 20 ans). Les infractions à l’interdiction d’exporter des biens culturels de toute nature sont également passibles de peines de détention pouvant aller jusqu’à quinze ans. Les conditions de détention sont précaires.

Risques naturels

L'Albanie se trouve dans une zone d’activité sismique. Si un tremblement de terre devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Pendant l’été les feux de buissons et de forêt sont fréquents. L’hiver connait régulièrement des inondations. Plus particulièrement dans le nord de l’Albanie, des routes peuvent être encombrées suite à ces catastrophes naturelles.

Soins médicaux

L'infrastructure pour les soins de santé est en partie rudimentaire. Les hôpitaux privés disposent de services de soins complets et sont mieux équipés que les hôpitaux publics. Ils exigent toutefois une avance sur le paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pristina, Kosovo
Ambassade de Suisse à Tirana, Albanie
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.