Valables le:
Publiés le: 15.09.2017

Conseils aux voyageurs - Angola

Situation générale

L’Angola se relève après des années de guerre civile et connaît un redressement économique spectaculaire. Dans la plupart des régions du pays, la situation politique peut être qualifiée de stable. Des manifestations ou des troubles sont possibles, particulièrement en relation avec des élections et peuvent dégénérer en confrontations violentes entre manifestants et forces de sécurité.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Angola non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Il est conseillé aux voyageurs de se montrer prudents et discrets. Informez-vous de l'évolution de la situation par les médias et auprès de vos connaissances sur place, avant et pendant votre séjour. Tenez-vous à l’écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Province de Cabinda: en dehors de la ville de Cabinda, de violents affrontements entre des groupes séparatistes et des unités du gouvernement peuvent avoir lieu. Il est déconseillé d’entreprendre dans la province de Cabinda, à l'exception de la ville de Cabinda, des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d’urgence.

Provinces de Lunda Norte et de Lunda Sul: en raison de la précarité de la situation sécuritaire prévalant dans les régions diamantifères, il est déconseillé d’entreprendre dans ces provinces des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d’urgence.

La présence de mines dans certaines régions peut présenter des dangers. Les champs de mines ne sont pas toujours signalés. Une prudence toute particulière est conseillée dans les zones proches de la frontière avec la République démocratique du Congo et la Zambie. Empruntez donc exclusivement les axes principaux et renseignez-vous en cas de doute auprès des autorités locales et/ou de la population.

Criminalité

Le taux de criminalité est élevé.
Le nombre de vols et d'agressions à main armée entraînant la mort visant les personnes ou les voitures (les véhicules tout terrain sont très recherchés) a augmenté. Depuis 2016, le nombre d’enlèvements contre rançon a également augmenté. Par exemple, uniquement dans la province de Luanda, trois étrangers ont été enlevés.

Il est conseillé d'observer les précautions suivantes :

  • Le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place auprès de vos connaissances, de vos partenaires d’affaires ou du personnel de l'hôtel sur la situation locale, sur les quartiers à éviter et les quartiers réputés sûrs.
  • Faites-vous accompagner par des personnes fiables et dignes de confiance dès l'arrivée à l'aéroport et suivez leurs conseils.
  • Ne vous promenez pas à pieds après la tombée de la nuit, même pas dans le centre-ville.
  • Renoncez à visiter les quartiers pauvres des villes.
  • Ne portez pas d'objet de valeur sur vous (montre, bijoux) ou de grosses sommes d'argent.
  • Déposez les objets de valeur ainsi que les papiers d’identité dans le coffre de l'hôtel. Déplacez-vous toujours avec une photocopie certifiée conforme de votre passeport une photocopie y inclus le visa pour pouvoir justifier votre identité et prouver la validité de votre visa lors de contrôles policiers.
  • Utilisez de préférence les appareils Bancomat placés à l'intérieur des banques ou des hôtels.
  • Gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression pour ne pas vous faire brutaliser.

Transports et infrastructures

En dehors de Luanda, la mise sur pied et le développement des infrastructures touristiques (hôtels, restaurants, etc.) ne sont pas encore achevés. Les routes sont souvent en mauvais état. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route constitue un facteur de risque supplémentaire. Pendant la saison des pluies (octobre à avril) diverses rues sont impraticables.

Entreprenez des voyages dans les villes de provinces de préférence par un vol de ligne. Toutefois, les standards de sécurité des chemins de fer et des avions pour les vols internes ne correspondent pas aux normes européennes ou internationales. Il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes.

Dispositions légales particulières

Il y a lieu de relever que le trafic de marchandises avec l'Angola est partiellement soumis à des restrictions internationales au commerce.

Les relations homosexuelles sont punissables. Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (aéroports, ponts, etc.). Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sévèrement réprimées. Les conditions de détention sont précaires.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont assurés que dans certaines limites, même à Luanda. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Europe ou Afrique du Sud).
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Portez toujours une copie certifiée conforme de votre passeport (y inclus le visa) sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de personnes.

Adresses utiles


Banco Nacional de Angola (Rules on the inflow and outflow of national and foreign currency)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pretoria, Afrique du Sud
Ambassade de Suisse à Luanda
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.