Valables le:
Publiés le: 24.05.2017

Conseils aux voyageurs - Argentine

Situation générale

Le pays peut être qualifié de stable. Néanmoins, l’ensemble du pays peut être le théâtre de manifestations, de grèves, de barrages routiers et de violences. Le cas échéant, il faut s’attendre à des perturbations du trafic local et des retards. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Buenos Aires – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d’attentats terroristes ne peut pas être exclu. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant le départ et au cours du voyage, renseignez-vous dans les médias sur l'évolution de la situation. Tenez-vous à l'écart des manifestations et des rassemblements de foule quels qu'ils soient et conformez-vous aux instructions des autorités.

Criminalité

Le crime organisé est en augmentation. Le taux de criminalité est relativement élevé et ce particulièrement dans les grandes villes et dans la province de Buenos Aires. Les villes de Córdoba, Mendoza, Rosario et Buenos Aires, sont particulièrement touchées.

Les vols à la tire et à l'arraché dans les rues, devant les banques, dans les aéroports et dans les gares constituent à première vue les délits les plus répandus, notamment dans les régions touristiques. Prenez garde également aux vols commis dans les restaurants et les parcs après une manœuvre de diversion, p. ex. de la moutarde qui aurait giclée «par inadvertance», de la fiente d’oiseau prétendue et des renseignements/questions sur le chemin. Cependant, des attaques à main armée et des enlèvements contre rançon se produisent également, de même que les agressions contre des passagers des taxis. Les victimes d’enlèvements express sont dévalisées et contraintes à effectuer des prélèvements d’argent liquide au moyen de leur carte de crédit. Le nombre d'enlèvements express a considérablement augmenté en 2016. Des cas de viols ont eu lieu à plusieurs reprises.

Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution ci-après:

  • Il est recommandé aux femmes de ne pas voyager seules.
  • Le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur la situation et, en particulier, sur les quartiers à éviter. Renoncez en tout cas à visiter les quartiers défavorisés ("villas miserias").
  • La nuit, à Buenos Aires, évitez les quartiers de "La Boca", "Constitución" et "Once", ainsi que les alentours de la gare du quartier de "Retiro".
  • Soyez particulièrement attentifs à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement et prenez en considération que trop d’économie peut affecter votre sécurité.
  • Déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; mais gardez toujours une photocopie du passeport sur vous.
  • Après la tombée de la nuit, évitez de manière générale les places, parcs et rues mal éclairés.
  • Ne portez pas et n’exposez pas d'objets de valeur (bijoux, montre de marque, appareils photos onéreux etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Ne changez pas d’argent dans la rue. En Argentine de l’argent contrefait, notamment les billets de cent, est en circulation. Le danger d’un échange avec de faux billets est particulièrement élevé lors de paiements dans les taxis.
  • Soyez prudents lors d’invitations de la part de connaissances courtes et refusez-les en cas de doute.
  • Ne donnez pas de détails personnels (hôtel, itinéraire etc.) à des étrangers ou à des connaissances courtes.
  • Gardez les vitres de votre véhicule relevées et les portières verrouillées.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Transports et infrastructures

Les accidents graves de la circulation sont fréquents. La majorité des axes routiers interurbains ont seulement deux voies, et le comportement de nombreux usagers de la route est imprévisible. Dans les provinces notamment de Buenos Aires, Santa Fe, Córdoba, La Pampa et Entre Ríos, la présence de nombreux camions constitue un danger supplémentaire, surtout pour les cyclistes. Même la nuit, en dehors des autoroutes, de nombreux véhicules roulent tous feux éteints. La plus grande prudence est donc de mise sur la route. La nuit, renoncez aux déplacements à travers le pays.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont punies de lourdes peines de prison. Les conditions de détention sont précaires (mauvaises conditions d'hygiène, etc.).

Dans certaines régions, les ascensions de montagne et les trekkings nécessitent l'obtention d'un permis délivré par le Ministère du tourisme. Assurez-vous que les organisateurs d’une expédition respectent toutes les procédures.

Risques naturels

Des tremblements de terre et les éruptions volcaniques peuvent se produire le long de la Cordillère des Andes.
Instituto nacional de prevención sísmica

L’Argentine est fréquemment touchée par des inondations. Les régions bordant le Rio Paraná sont particulièrement affectées.

Dans les montagnes, les conditions météorologiques peuvent changer très rapidement. Faites-vous accompagner d'un guide local reconnu pour les randonnées et les excursions en montagne, ceci afin de restreindre également le risque d'agression. Dans les Andes, les symptômes qu'engendre l'altitude devraient être pris au sérieux.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Servicio Meteorológico Nacional

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Buenos Aires.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Dans les régions excentrées comme la Patagonie, ainsi qu’à l’extérieur des grandes villes, les possibilités de traitement peuvent cependant être limitées. Dans les hôpitaux de l’Etat, on part du principe que ce sont les proches qui assistent et nourrissent les patients. Quant aux hôpitaux privés, ils disposent en règle générale de services de soins complets et sont potentiellement mieux équipés que les établissements publics. Ils exigent toutefois une avance sur le paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 911
Numéro d’urgence de la police: 101
Numéro d’urgence des services sanitaires: 107
Numéro d’urgence de la police des touristes à Buenos Aires: 0800-9995000
Ente Turismo de Buenos Aires: Información útil para el turista
Dispositions douanières argentines: Aduana-Viajeros

Aux postes de police on parle l'espagnol. Si un traducteur est demandé, cela peut entraîner de longues heures d’attente.

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Buenos Aires
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.