Relations bilatérales Suisse–Bhoutan

Les deux pays entretiennent d’excellentes relations depuis de très longues années. La Suisse est présente dans la coopération au développement au Bhoutan depuis les années 1960.

Points clés des relations diplomatiques

Le point clé des relations bilatérales réside dans la coopération au développement. La Suisse soutient la transition de la monarchie vers une démocratie parlementaire.

Traités bilatéraux

Les Suisses et les Suissesses au Bhoutan

En 2012, 17 ressortissants suisses vivaient au Bhoutan.

Historique des relations bilatérales

Les relations particulières entre la Suisse et le Bhoutan remontent à des contacts personnels entre le roi Jigme Dorje Wangchuck et l’industriel suisse Fritz von Schulthess-Rechberg, dans les années 1950. Fritz von Schulthess finança à titre privé les premiers projets de la coopération au développement au Bhoutan.

Pendant les années 1960 et 1970, des œuvres d’entraide privées poursuivirent ces programmes de développement. A partir de 1978, la Confédération s’engagea elle aussi. Dans les années 1980 et 1990, la Suisse figurait parmi les quatre principaux pays donateurs du Bhoutan.

De 2007 à 2016, la DDC a investi plus de 20 millions CHF dans le secteur de la gouvernance afin d’accompagner les autorités bhoutanaises dans le processus de démocratisation engagé par le pays. La DDC a définitivement cessé ses activités au Bhoutan à la fin de l’année 2016.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse