Relations bilatérales Suisse–Tchad

Le Tchad est un pays prioritaire de la coopération internationale de la Suisse. Depuis 1965, la Direction du développement et de la coopération (DDC) intervient dans la région du Sahel, principalement pour promouvoir le développement rural et l’accès aux soins médicaux et à l’éducation. La région étant touchée par de graves crises alimentaires, la DDC apporte aussi son soutien dans ce domaine.

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Les chercheurs et artistes de tchad peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d'études universitaires de la Confédération

Promotion de la paix et sécurité humaine

Les rivalités internes et les clivages idéologiques influant fortement sur la gestion du pays, la division Sécurité humaine du DFAE a mis en place en 2011 des activités de promotion de la paix ainsi que des mesures visant à renforcer la gouvernance au Tchad.

Coopération au développement et aide humanitaire

Le Tchad est un pays prioritaire de l’aide internationale de la Suisse. Une coopération est engagée depuis 1965. La Suisse soutient des projets dans les domaines du développement rural, des soins médicaux et de l’éducation.

Depuis 2004, la Suisse œuvre aussi en faveur des réfugiés du Darfour et des déplacés internes à travers sa participation à des projets du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) et du Programme alimentaire mondial (PAM).

Un budget de CHF 14,1 millions a été débloqué pour tenter d’enrayer la crise alimentaire qui sévit dans les pays du Sahel, dont le Tchad. Un million est consacré au renforcement des mesures d’urgence du Programme alimentaire mondial en faveur du Tchad et 0,5 million est destiné au Comité international de la Croix-Rouge pour ses activités dans ce pays.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Tchad

En 2015, 70 ressortissants suisses vivaient au Tchad.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu le Tchad en 1960 et, en 1963, elle a établi des relations diplomatiques avec cet État du Sahel. Malgré la conclusion d'accords bilatéraux sur le trafic commercial, la protection des investissements et la coopération technique, les échanges économiques restent modestes.

Entrée dans le Dcitionnaire historique de la Suisse