Relations entre la Suisse et le Royaume-Uni après le Brexit

Depuis le référendum du 23 juin 2016 sur la sortie du Royaume-Uni (UK) de l’UE, le Conseil fédéral exerce un suivi constant de la situation. Il a décidé de renforcer le groupe de pilotage interdépartemental Suisse/UK, créé avant le référendum et dirigé par la Direction des affaires européennes. Désireux de préserver, voire d’étendre les droits et les obligations qui lient actuellement les deux pays au-delà du retrait effectif du Royaume-Uni de l’UE, le Conseil fédéral a adopté la stratégie «Mind the gap». Le gouvernement britannique a notifié avoir activé l’art. 50 du traité sur l’Union européenne (TUE) le 29 mars 2017. Cette date marque le début d’une période de deux ans, au cours de laquelle Londres et les Vingt-Sept négocieront les conditions du Brexit.