Innovative social entrepreneurship solutions

An expert crouching in front of laboratory vials containing product samples being tested in Haiti.
The SDC is actively collaborating with the private sector to achieve development outcomes. © Claire Pask

Poverty and profound inequalities are common in many parts of Latin America and the Caribbean. In order to identify innovative solutions to social and environmental problems, Switzerland supports social entrepreneurship.  

In a fragile country like Haiti, economic and political instability and natural hazards deter private economic actors from investing. Social entrepreneurs are therefore an innovative way of providing the population with access to basic goods and services. The nature and reduced scale of their operations, as well as their local networks, make them flexible and responsive. They can therefore play a key role in revitalising the economy. 

Social entrepreneurs put the social and environmental impact at the heart of what they do and help solve the challenges of development using an entrepreneurial approach. In this way, they encourage other companies to copy and improve their ideas. They are niche players in the overall economy, but they are a growing community with a great deal of potential in terms of innovative solutions that can contribute to the achievement of the Sustainable Development Goals in the 2030 Agenda. 

Approaches and methods – Poverty reduction through participation in economic growth

2030 Agenda for Sustainable Development

EkoLakay – the eco-toilet

In many developing countries, sanitation services are provided by private companies and are a luxury that is not accessible to the majority of the population. The technology used is highly water-intensive and often leads to pathogenic waste being spilled in deprived neighbourhoods and aquatic ecosystems. “In Haiti, more than 99% of organic human waste is not treated, which has devastating consequences for the environment and public health,” explains Sasha Kramer, co-founder of Sustainable Organic Integrated Livelihoods (SOIL). Sasha Kramer is one of five young social entrepreneurs who benefit every year from the SDC’s support in Latin America. Her company SOIL works to promote health and sustainable livelihoods through the use of eco-toilets in Haiti. Her main business focuses on the ‘poop loop’, a process that transforms human organic waste into compost. SOIL builds waterless toilets that are accessible to all. They even work in densely populated areas with poor infrastructure.   

SOIL, Haiti

SOIL’s EkoLakay toilets are an innovative service, which creates new revenue sources throughout the process. For around USD 5 a month, a Haitian family can rent a toilet, which is built by local companies using local materials.

Social entrepreneurs develop solutions based on their perceptions of local needs. “SOIL’s vision is of a world where everyone has access to decent sanitation facilities and where human organic waste is no longer a public health issue, but rather an environmental solution. We believe that, in working to realise this vision, not only can we improve public health and soil fertility, but also build livelihoods in the field of sanitation, thus making job creation the main result of providing such local services,” explains Sasha Kramer. In ten years, her business has become a recognised organisation, which received donations from all over the world for the relief operations in the wake of Hurricane Matthew.

A fitting partnership with Ashoka

In order to identify social entrepreneurs, diagnose needs and provide customised support, the SDC works with Ashoka, the world’s largest network of social entrepreneurs. Ashoka works with potential donors and leaders from the social and private sectors. More than 3,000 Ashoka Fellows run social enterprises in 85 countries. 

In order to receive a three-year grant from the SDC and to take advantage of support from Ashoka’s partners (combining strategic advice, legal support and communication advice), social entrepreneurs like Sasha Kramer must fulfil rigorous selection criteria. The criteria include proof of the project’s impact, a sustainable development strategy, a study on the transformation potential of a whole industry or sector, as well as personal traits, such as creativity, entrepreneurial skills and ethical commitment.  

The SDC contributes to the Ashoka network’s efforts by providing financial support and thematic proposals. This involvement has enabled the network to support 80 additional social entrepreneurs for four years in Latin America, with a particular focus on the SDC’s partner countries and on products and services aimed at low-income households and vulnerable population groups.

Ashoka – network for social entrepreneurship

Current projects

Object 1 – 11 of 11

  • 1

A toolbox for sustainable sefl-reliance

Workers learn how to build stable houses in cyclone-affected Southwestern Haiti.

06.09.2017 - 30.06.2021

Haiti has been repeatedly devastated by earthquakes and hurricanes in recent years. SDC engineers are now working with those affected to build more stable houses from local materials. Five hundred new homes are to be built by 2021.

Country/region Topic Period Budget
Haiti
Climate change and environment
Vocational training
Governance
Disaster risk reduction DRR
Vocational training
Public sector policy

06.09.2017 - 30.06.2021


CHF 3'423'500



Programme d’Appui à la Production Agricole en Haïti (PAPAH), Phase II

01.08.2019 - 31.12.2024

La phase 2 du Programme d’Appui à la Production Agricole en Haïti vise à renforcer le système national de financement et d’assurance agricoles en Haïti, porté par les institutions publiques et privées et régulé par la Banque de la République d’Haïti. La contribution suisse servira de levier pour mieux structurer et orienter des investissements d’environ USD 340 millions au profit des exploitations dans les chaines de valeur agricoles; dans le Sud et la Grand-Anse, en synergie avec les programmes du portefeuille Suisse, le développement de produits financiers spécifiques servira environ 20 000 exploitations agricoles.


Programme de Renforcement de la Gestion Locale de l’Eau Potable et l’Assainissement - REGLEAU

01.04.2018 - 31.12.2029

Aujourd’hui, seuls 58% des Haïtiens ont accès à l’eau potable et moins de 30% d’entre eux bénéficient de services de base d’assainissement. En cause, le manque de gouvernance et de capacité d’autofinancement du secteur. La DCC entend renforcer les capacités de gestion des municipalités et de la Direction Nationale d’Eau Potable et d’Assainissement (DINEPA) grâce à une meilleure maîtrise d’ouvrage au niveau des Collectivités Territoriales.


Programme d’Appui pour une Gouvernance Décentralisée en Haïti (PAGODE)

01.02.2018 - 31.12.2029

En Haïti  l’absence de rapports de proximité entre les autorités locales des 146 communes et leurs concitoyens sont un obstacle à l’ancrage et la durabilité des interventions en développement. La DDC prétend contribuer au développement d’une gouvernance locale dynamique entre des élus légitimes et une société civile organisée par le renforcement des pratiques de responsabilité citoyenne et de reddition de comptes  autour de choix concertés et d’actions durables.


Programme d’appui à une gouvernance agricole inclusive en Haïti (PAGAI)

01.01.2018 - 31.12.2029

Le programme PAGAI vise à améliorer l’accès de 55’000 exploitations familiales haïtiennes à un cadre politique et des services agricoles appropriés. Pour y arriver, le programme va accompagner les organisations des producteurs ruraux (organisations paysannes), qui seront renforcées dans leur gouvernance interne, dans leur rôle de concertation/négociation de services et dans leur capacité de défendre les intérêts et plaider pour les paysannes et paysans d’Haïti.


Programme de renforcement du « Système de qualification et d’accès des professionnels au travail » (SQUAT)

01.08.2017 - 30.04.2030

Le programme SQUAT vise à améliorer l’accès de 30'000 artisans, maitres et apprentis, aux compétences de qualité et requises par les marchés, grâce auxquelles ils augmentent leurs revenus. Pour y arriver, le programme envisage d’accompagner des structures artisanales et des centres de formation à développer un système de formation en alternance et de perfectionnement. Il prévoit de renforcer l’Etat à mettre en place des dispositifs inclusifs et pérennes de la formation professionnelle.


Programme d’Appui à la Gouvernance et la Décentralisation (PAGODE) - Phase 1

01.08.2017 - 28.02.2023

Le PAGODE renforce les acteurs de la gouvernance locale en tant que connecteur de programmes et d’actions de développement dans 18 communes du grand Sud, selon les priorités du Ministère del’Intérieur et des Collectivités Territoriales. Un apport sera mis à disposition de ces communes pour des investissements en appui à leur plan de développement. De par son expérience en gouvernance locale, ainsi que son expertise dans l’appui de ces processus à travers le monde (y compris en Haïti avec 2 années préparatoires), la Suisse a un avantage et une légitimité clairs pour accompagner cette importante réforme en Haïti.


Système de Qualification et d'Accès au Travail (SQUAT), Haïti

01.08.2017 - 31.07.2023

Le programme SQUAT vise à améliorer l’accès au marché de travail et l’augmentation des revenus de 10,000 artisans, maitres et apprentis des filières de la construction dans la région du Grand Sud d’Haïti. Pour y arriver, le programme envisage de renforcer l’offre de formation des professionnels, d’accompagner les organisations de professionnels, de les mettre en réseau et de créer des passerelles entre les formations formelles et informelles. Avec un système d’apprentissage dual reconnu et apprécié par les acteurs du secteur en Haïti, la Suisse est dans une position privilégiée pour accompagner ce processus


Renforcement de la gouvernance locale de l’eau et de l’assainissement (REGLEAU)

01.10.2016 - 30.11.2022

Le programme REGLEAU vise l’amélioration des conditions de vie des populations grâce à l’augmentation de la disponibilité et l’amélioration de la qualité des services d’eau potable et d’assainissement. L’expérience et l’expertise reconnue de la Suisse en matière de gouvernance locale de l’eau permettront d’accompagner les acteurs du secteur de l’eau dans six communes du département du Sud-Est pour permettre une gouvernance locale de ces services, tout en contribuant à l’amélioration des conditions-cadres au niveau régional et national. 


Renforcement d’IDEA phase Unique (RIDEAU)

01.08.2016 - 31.12.2018

Le programme d’IDEA en Haïti vise le renforcement des institutions (p. ex. Parlement) et des acteurs politiques (p. ex. partis), piliers institutionnels de  l’état de droit. Ce faisant IDEA contribue à bâtir une gouvernance nationale respectueuse de la participation citoyenne et paritaire entre les femmes et les hommes. La DDC apporte une contribution générale à IDEA avec un suivi particulier sur la participation politiques des femmes et sur les pratiques de reddition des comptes. 


Programme d’appui à une gouvernance agricole inclusive en Haiti (PAGAI) - Phase 1

01.07.2016 - 31.07.2022

Le PAGAI vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et du revenu des exploitations agricoles à travers un meilleur accès des producteurs-trices à des services, des innovations susceptibles d’augmenter la performance et la rentabilité économique de l’agriculture familiale en Haïti. L’expérience et l’expertise reconnues de la Suisse dans le renforcement des petites exploitations agricoles permettra l’accompagnement de 10'000 exploitants-tes agricoles et de 30 organisations paysannes dans le Sud d’Haïti afin qu’ils puissent mieux se structurer, jouer des fonctions économiques plus importantes dans les filières agricoles et mieux intégrer les espaces de prise de décision.

Object 1 – 11 of 11

  • 1