Haití

Suiza se concentra en Haití en los ámbitos de la gobernanza local, la agricultura y la seguridad alimentaria, así como en el sector laboral y el desarrollo económico. Su objetivo es contribuir a una sociedad más justa y mejorar las condiciones de vida de la población pobre.

Mapa de Haití
© DFAE

Haití es el país más pobre de América Latina; cerca del 60 % de la población vive por debajo del umbral de pobreza nacional, con menos de 2.41 USD diarios (2012). Casi un cuarto de la población se ve afectada por la escasez de alimentos o pasan hambre. El país sufre regularmente las consecuencias de los desastres naturales, tales como terremotos, huracanes y épocas de sequía. El terremoto registrado en 2010 se cobró 230 000 vidas y el huracán Matthew de 2016 dejó un rastro de devastación en el sur del país. Es por ello por lo que una y otra vez Haití requiere ayuda de emergencia y ayuda humanitaria para la reconstrucción. Además, la ayuda al desarrollo a largo plazo juega un papel decisivo en la lucha contra la pobreza y en la promoción de un desarrollo económico y social sostenible.

Gobernanza local y buena gobernanza

Invirtiendo en infraestructuras y en el desarrollo de las capacidades institucionales, Suiza ayuda al Estado y a los municipios a mejorar los servicios básicos en las zonas rurales. Con ello, apoya la política de descentralización del gobierno haitiano. En estrecha colaboración con la población, se amplía, por ejemplo, el suministro de agua potable y de los servicios de saneamiento. Ello permite una mejora de la salud, sobre todo de mujeres y niños, y previene la propagación de epidemias (p. ej. el cólera). Asimismo, Suiza aboga por que mujeres y grupos desfavorecidos tengan voz y se les implique en los procesos locales de planificación.

Entre 2014 y 2017, más de 25 000 personas pudieron abastecerse de agua potable. Desde entonces, treinta comités municipales (con una cuota de participación femenina del 45 %) garantizan el funcionamiento y mantenimiento de estos sistemas.

Suiza apoya también a los municipios en la confección de análisis de riesgos y en la implementación de medidas destinadas a la protección frente a peligros naturales. Entre ellas se encuentran, por ejemplo, la reconstrucción a prueba de desastres de viviendas y de alojamientos colectivos de emergencia. Mediante la formación del personal especializado, Suiza contribuye a perfeccionar sus capacidades prácticas y a sensibilizar a la opinión pública sobre el uso de técnicas sencillas en el sector de la construcción segura frente a terremotos y huracanes. Entre 2014 y 2017 se construyeron doce escuelas y se formó a más de 1000 albañiles.

Abogacía y buena gobernanza

Prevención de desastres, ayuda de emergencia y reconstrucción

Agricultura y seguridad alimentaria

Con el fin de mejorar el estado nutricional de las familias que habitan zonas rurales, Suiza apoya a pequeños campesinos a cultivar nuevas variedades, aumentar su producción agrícola y almacenar y comercializar mejor sus cosechas. Ello supone una ventaja no solo para ellos mismos, sino también para todos los haitianos, que consiguen así acceder a alimentos locales y asequibles.

Suiza apoyó, junto a Canadá, la creación de un sistema de agrocréditos en diez departamentos. Entre 2014 y 2017, más de 14 500 campesinos (el 28 % de los cuales eran mujeres) se beneficiaron de dicho sistema. Gracias a las medidas de promoción de institutos de microfinanzas, la oferta de agrocréditos aumentó en un 30 % en todo el país.

Con el fin de que las mejoras sean sostenibles, los campesinos en concreto reciben apoyo para desarrollar su capacidad de resistencia frente a los peligros naturales. Al mismo tiempo, Suiza contribuye a la creación de capacidades estatales para superar los desastres naturales y presta, en caso necesario, ayuda de emergencia y alimentaria específica.

Agricultura y seguridad alimentaria

Trabajo y desarrollo económico

Suiza invierte en formación profesional en Haití. Se concentra especialmente en el sector de la construcción, el cual demuestra altas cuotas de crecimiento y juega un papel importante en la reducción de la pobreza. Suiza trabaja para que también los empleados de las pequeñas empresas tengan posibilidades de formación continua y puedan acceder a escuelas de formación profesional de calidad. Para ello se apoya en los puntos fuertes del sistema de formación profesional suizo y en sus experiencias en la reconstrucción de viviendas y escuelas a prueba de terremotos.

Educación básica y profesional

Desarrollo del sector privado y servicios financieros

Historia de la cooperación

Mientras numerosas agencias de ayuda y organizaciones solidarias suizas son activas en Haití desde los años 1950, Suiza apoya al país desde finales de los noventa. Tras el devastador terremoto de 2010 y el huracán Matthew de 2016, Suiza intensificó su compromiso humanitario. Desde entonces, apoya la reconstrucción y el refuerzo de la prevención de desastres, mostrando su compromiso desde 2013 con programas de desarrollo a largo plazo en Haití para contribuir a la mejora sostenible de las condiciones de vida, a la reducción de la pobreza y a la consolidación de las administraciones locales. En el marco de la Estrategia de Cooperación de Suiza 2018-2021, se presta especial atención al vínculo entre la ayuda humanitaria y la cooperación al desarrollo.

Proyectos actuales

Objeto 1 – 11 de 11

  • 1

A toolbox for sustainable sefl-reliance

06.09.2017 - 30.06.2021

Haiti has been repeatedly devastated by earthquakes and hurricanes in recent years. SDC engineers are now working with those affected to build more stable houses from local materials. Five hundred new homes are to be built by 2021.

Región/País Período Presupuesto
Haiti

06.09.2017 - 30.06.2021


CHF 3'423'500



Programme de Renforcement de la Gestion Locale de l’Eau Potable et l’Assainissement - REGLEAU

01.04.2018 - 31.12.2029

Aujourd’hui, seuls 58% des Haïtiens ont accès à l’eau potable et moins de 30% d’entre eux bénéficient de services de base d’assainissement. En cause, le manque de gouvernance et de capacité d’autofinancement du secteur. La DCC entend renforcer les capacités de gestion des municipalités et de la Direction Nationale d’Eau Potable et d’Assainissement (DINEPA) grâce à une meilleure maîtrise d’ouvrage au niveau des Collectivités Territoriales.


Programme d’Appui pour une Gouvernance Décentralisée en Haïti (PAGODE)

01.02.2018 - 31.12.2021

La constitution de 1987 reconnait un Etat décentralisé et a prévu toute une architecture institutionnelle à cet effet, au cœur de laquelle se trouvent 146 communes et leurs sections communales. Sur cette base à partir des années 1990, les organisations d’aide au développement et les partenaires techniques et financiers ont développé des programmes visant le renforcement des autorités de proximité. Ces interventions ont certes promu le professionnalisme et l’exigence de planification, mais elles posent toutes le problème de la pérennité faute d’un financement endogène et  d’un ancrage dans les communautés.

Le Programme d’appui à la Gouvernance Décentralisée (PAGODE) propose une approche centrée sur la gouvernance locale, dans laquelle la participation est au cœur de la démarche. Les acteurs nationaux – société civile, pouvoirs locaux - sont au centre de toutes les actions : choix des actions et des priorités, responsabilité dans la mise en œuvre (participation, contribution fiscale), reddition de comptes. La redevabilité constitue ainsi le pilier des actions et projets. Les organisations de base et de la société civile, les organisations de femmes, le secteur privé, se constituent ainsi en véritables partenaires et vigiles des municipalités et des associations de maires. Le développement local repose ainsi sur l’appropriation des actions et des investissements, gage de leur pérennité.

Le PAGODE se construit à partir des expériences antérieures de dynamiques de gouvernance locales développées dans le cadre de programmes de préservation de l’environnement ou d’accès aux services de base. Ces expériences ont été confortées avec des missions exploratoires, des études et petites actions à travers lesquelles la DDC a établi des partenariats et entablé une collaboration avec des autorités municipales et les associations citoyennes de ces communes, collaboration qui s’est prolongée par un soutien au rétablissement à des communes touchées par l’ouragan Matthew. Le PAGODE permettra de développer cette approche avec d’autres municipalités avec des visées de passage à échelle via la collaboration avec les associations régionales et nationale de mairies. Cette approche correspond au domaine 1 de la stratégie de coopération 2014-2017, aux réflexions préliminaires sur la stratégie 2018-2021 ainsi qu’aux lois et programmes nationaux en matière de décentralisation.

La DDC s’engagera dans le domaine pour une durée de 12 ans (2018-2029). Une contribution de 24 millions CHF sera allouée au programme. Au moins 30 communes seront directement touchées par le programme et les 146 municipalités indirectement via les associations de mairies.


Programme d’appui à une gouvernance agricole inclusive en Haïti (PAGAI)

01.01.2018 - 31.12.2029

Le programme PAGAI vise à améliorer l’accès de 55’000 exploitations familiales haïtiennes à un cadre politique et des services agricoles appropriés. Pour y arriver, le programme va accompagner les organisations des producteurs ruraux (organisations paysannes), qui seront renforcées dans leur gouvernance interne, dans leur rôle de concertation/négociation de services et dans leur capacité de défendre les intérêts et plaider pour les paysannes et paysans d’Haïti.


Programme de renforcement du « Système de qualification et d’accès des professionnels au travail » (SQUAT)

01.08.2017 - 30.04.2030

Le programme SQUAT vise à améliorer l’accès de 30'000 artisans, maitres et apprentis, aux compétences de qualité et requises par les marchés, grâce auxquelles ils augmentent leurs revenus. Pour y arriver, le programme envisage d’accompagner des structures artisanales et des centres de formation à développer un système de formation en alternance et de perfectionnement. Il prévoit de renforcer l’Etat à mettre en place des dispositifs inclusifs et pérennes de la formation professionnelle.


Renforcement de la gouvernance locale de l’eau et de l’assainissement (REGLEAU)

01.10.2016 - 30.11.2022

Le programme REGLEAU vise l’amélioration des conditions de vie des populations grâce à l’augmentation de la disponibilité et l’amélioration de la qualité des services d’eau potable et d’assainissement. L’expérience et l’expertise reconnue de la Suisse en matière de gouvernance locale de l’eau permettront d’accompagner les acteurs du secteur de l’eau dans six communes du département du Sud-Est pour permettre une gouvernance locale de ces services, tout en contribuant à l’amélioration des conditions-cadres au niveau régional et national. 


Renforcement d’IDEA phase Unique (RIDEAU)

01.08.2016 - 31.12.2018

Le programme d’IDEA en Haïti vise le renforcement des institutions (p. ex. Parlement) et des acteurs politiques (p. ex. partis), piliers institutionnels de  l’état de droit. Ce faisant IDEA contribue à bâtir une gouvernance nationale respectueuse de la participation citoyenne et paritaire entre les femmes et les hommes. La DDC apporte une contribution générale à IDEA avec un suivi particulier sur la participation politiques des femmes et sur les pratiques de reddition des comptes. 


Programme d’appui à une gouvernance agricole inclusive en Haiti (PAGAI) - Phase 1

01.07.2016 - 31.07.2022

Le PAGAI vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et du revenu des exploitations agricoles à travers un meilleur accès des producteurs-trices à des services, des innovations susceptibles d’augmenter la performance et la rentabilité économique de l’agriculture familiale en Haïti. L’expérience et l’expertise reconnues de la Suisse dans le renforcement des petites exploitations agricoles permettra l’accompagnement de 10'000 exploitants-tes agricoles et de 30 organisations paysannes dans le Sud d’Haïti afin qu’ils puissent mieux se structurer, jouer des fonctions économiques plus importantes dans les filières agricoles et mieux intégrer les espaces de prise de décision.


Planned project

Programme d’appui à la production agricole en HaïtiPAPAH

01.07.2014 - 31.12.2025

En Haïti, 60% de la population rurale (25% de femmes) dépendent directement de l’agriculture dont la productivité est faible notamment en raison de l’absence de services techniques et financiers. Ce programme, via des contributions à des projets existants et des collaborations avec des partenaires stratégiques, vise à améliorer la production agricole, les revenus et la sécurité alimentaire des petits producteurs/-trices par le développement des services financiers et agricoles et un ciblage spécifique des groupes vulnérables.


Programme d’appui à la production agricole en Haiti

01.07.2014 - 30.06.2019

Le développement et le renforcement des services financiers et de conseils agricoles ainsi qu’un ciblage des groupes vulnérables en milieu rural contribueront – à travers de plus grands investissements dans l’agriculture - à une productivité et à une qualité accrue dans les filières concernées, à des revenus plus importants, à une sécurité alimentaire améliorée, à une vulnérabilité réduite et à une meilleure protection sociale des petit-e-s producteurs-trices et des personnes les plus défavorisées.


Haïti : Programme de préservation et de valorisation de la biodiversité (PVB)

01.04.2013 - 30.11.2019

Dans le Massif de la Selle – situé au sud-est d’Haïti – se trouve une des dernières forêts natives du pays. Malgré son statut d’Air protégée, la préservation de la Forêt des pins est menacée par l’instalation autour et dans celle-ci de population à la recherche de revenus. Ainsi, le projet vise à renforcer l’Agence Nationale des Aires protégée du Ministère de l’Environnment dans ses efforts de prise en charge de la gestion participative de l’Aire protégée en incluant les acteurs locaux et en soutenant la population locale dans la création de revenus alternatifs.

Objeto 1 – 11 de 11

  • 1