Coopération au développement avec le Sud: lutter contre la pauvreté et veiller à ne laisser personne de côté

Vendeur ambulant au Bangladesh
Au Bangladesh, la DDC s’emploie à améliorer les conditions de vie des plus pauvres en leur facilitant l’accès aux marchés. © DDC

La coopération au développement de la DDC avec le Sud contribue à réduire la pauvreté dans 21 pays et régions d’Afrique et du Moyen-Orient, d’Asie et d’Amérique latine et Caraïbes. Elle soutient les efforts de ces pays pour faire face à leurs problèmes de développement ainsi qu’aux défis mondiaux. L’accent est placé sur l’accès des populations défavorisées aux prestations sociales de base (santé, éducation), aux infrastructures (eau), à l’emploi et aux revenus, ainsi qu’à une croissance durable.

Plus de la moitié de ces 21 pays et régions prioritaires sont fragiles ou affectés par des conflits: les institutions étatiques sont faibles ou instables, la population pauvre est victime de violences et de l’arbitraire politique. En dépit des conditions difficiles, la DDC renforce son engagement dans ces régions en tentant d’apporter des améliorations à la situation des populations affectées. La coopération au développement avec le Sud met un accent accru sur la transformation des crises et des conflits afin de permettre un développement durable dans ces régions. Par une approche régionale, elle peut réagir de manière plus flexible à la fragilité.

En collaboration avec ses partenaires sur place, la coopération au développement avec le Sud déploie plus de 500 projets et programmes dans les domaines de la santé et de la formation, de la création d’emplois et de revenus, du développement économique local et de la réforme de l’État et de l’administration. Elle contribue à créer de meilleures perspectives, en particulier pour les jeunes et les femmes, à travers notamment la formation professionnelle et l’augmentation de revenus.  Conformément à la décision du Parlement, elle met en œuvre le lien stratégique entre la migration et le développement en concentrant encore davantage ses activités sur les pays d’origine des migrants et des migrantes et en s’attaquant aux causes qui poussent les populations à quitter leur pays.

Mandat

Informations sur le mandat, les bases légales et la mise en œuvre

Priorités

Informations sur les priorités thématiques et géographiques de la coopération au développement avec le Sud