Coopération avec l’Europe de l’Est – Une contribution à la démocratie et à une économie sociale de marché

La coopération avec l'europe de l'est

© DDC/SECO

La coopération avec l'Europe de l'Est mise en œuvre par la Suisse vise à accompagner les Balkans occidentaux et les pays de l'ancienne Union soviétique sur la voie de la démocratie et de l'économie sociale de marché. De par sa « contribution à l'élargissement », la Suisse investit pour réduire les disparités économiques et sociales au sein de l'Union européenne élargie.

Aide à la transition

L'aide à la transition favorise l'établissement de l'état de droit, de la démocratie et d’une économie sociale de marché dans les pays concernés, tout en renforçant la société civile. La Suisse contribue ainsi à la stabilité politique et améliore les perspectives d’avenir des populations. L'aide à la transition est concentrée sur les Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie et Herzégovine, Kosovo, Macédoine du Nord, Serbie) et sur les pays de l'ancienne Union soviétique (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Kirghizistan, Moldavie, Ouzbékistan, Tadjikistan, Ukraine).

Contribution à l'élargissement

Avec un montant total de 1,302 milliard de francs octroyé au titre de la contribution à l'élargissement, la Suisse soutient des projets réalisés dans les pays qui ont rejoint l'UE à partir de 2004. Les pays concernés sont la Bulgarie, Chypre, la Croatie, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie. La Suisse contribue ainsi à la réduction des disparités économiques et sociales au sein de l’Union européenne élargie et consolide ses relations avec les Etats de l'Europe tout entière.

Contribution à l'élargissement

Mandat

Informations sur le mandat, sur les bases légales et sur la mise en œuvre

Priorités

Informations sur les priorités thématiques et géographiques de la coopération avec l'Europe de l'Est