Défis globaux

Arbre poussant dans un pot cassé en symbole de protection de l’environnement
Une gestion durable des terres et des ressources naturelles est indispensable à l'amélioration des moyens de subsistance. © CCO

Le changement climatique, les crises alimentaires, les problèmes d’approvisionnement en eau et les problématiques migratoires affectent de plus en plus les perspectives de développement des pays pauvres. C’est pourquoi la DDC se mobilise à l’aide de programmes thématiques globaux et s’engage dans le dialogue politique international. Elle vise à apporter des solutions aux problèmes planétaires et à contribuer à ce que la mondialisation favorise le développement.

Les défis mondiaux font fi des frontières. Aujourd’hui, les formes traditionnelles de la coopération internationale ne suffisent plus à gérer les biens publics mondiaux qui n’appartiennent à personne mais sont libres d’accès à tous, comme l’air et l’eau, par exemple. Des solutions définies par la communauté internationale sont désormais requises.

Les pays industriels et les pays émergents sont les premiers à user et abuser des ressources limitées, mais ce sont surtout les pays en développement à faible revenu et les groupes de population les plus défavorisés qui en subissent les conséquences.

En mettant l'accent sur la gestion des risques et les responsabilités communes, la DDC renforce les chances de développement des pays pauvres et leur permet de mieux s’adapter aux changements globaux.

Dialogue politique

La Suisse s’engage activement dans les processus internationaux et multilatéraux et participe, sous le signe du dialogue, à l’élaboration de conventions, initiatives et processus mondiaux

Projets globaux

A défis globaux, réponses globales. Afin de trouver des solutions novatrices à ces défis, la DDC a conçu des programmes globaux. Elle mise aussi sur le réseautage de spécialistes