Prévention de la sous-nutrition

Projet terminé

La population du sud-ouest de Madagascar connait un taux de pauvreté de 94%, et 65% des ménages vivent en inscurité alimentaire. Ils sont exposés aux menaces récurrentes de sécheresse et d‘invasions acridiennes. Le projet contribue à la prévention de la sous-nutrition chez les enfants de moins de 5 ans en agissant sur ses causes structurelles et conjoncturelles dans 5 communes du district de Betioky Atsimo.

Pays/région Thème Période Budget
Madagascar
Agriculture et sécurité alimentaire
Eau
Aide humanitaire & RRC
Développement agricole
Eau potable et Services d'assainissement de base (WASH) (til 2016)
Reconstruction et réhabilitation (till 2016)
15.12.2013 - 31.12.2016
CHF 992'000
Contexte

La population du sud-ouest de Madagascar connait un taux de pauvreté de 94%, et 65% des ménages vivent en inscurité alimentaire. Ils sont exposés aux menaces récurrentes de scheresse et d‘invasions acridiennes.

Objectifs

Le projet contribue à la prévention de la sous-nutrition chez les enfants de moins de 5 ans en agissant sur ses causes structurelles et conjoncturelles dans 5 communes du district de Betioky Atsimo.

Groupes cibles

Un total de 1000 familles qui répondent à au moins l‘un des critères suivants bénéficieront du paquet complet d'activités et d'un suivi particulier: 1)Femmes enceintes et/ou allaitantes avec un enfant de moins de 24 mois; 2)Femmes avec un enfant entre 0 et 59 mois malnutri; 3) Mères adolescentes et cheffes de ménage; 4)Mères en situation de handicap. 1200 familles dont la dépendance vis-à-vis des plantes sauvages récoltés en période de soudure est la plus forte. Ce groupe pourra inclure des familles identifiés dans le groupe ci-dessus. Ces familles bénéficieront des activités de productions agricoles en plein champs et d‘élevage, et des activités d'accès à l‘eau potable. Cependant, le programme sera inclusif vis-à-vis des ménages des communes: les ouvrages hydrauliques devront améliorer l‘accès à l'eau potable du plus grand nombre; tout agriculteur et tout éleveur intressé pourra participer aux activités agricoles de plein-champs et de soutien au petit élevage.

Effets à moyen terme

Renforcer la capacité des ménages à produire ou mobiliser les ressources alimentaires nécessaires à une alimentation équilibrée y compris en période de soudure et de chocs. Améliorer l’accès durable et la gestion de l’eau potable et de l’eau pour les jardins potagers. Renforcer les pratiques de soins positives et accompagner les changements de pratiques lorsque nécessaire (prévention en matière d’alimentation, hygiène, santé de l’enfant, des femmes enceintes, allaitantes.

Résultats

Principaux résultats antérieurs:  

ACF est active dans cette région depuis des années avec des projets de DRR. Chaque fois qu‘il y a une urgence, ACF répond également avec des projets ponctuels et adaptés. Suite au Cyclone Haruna en février 2013, l' AH-DDC a soutenu une telle action d‘urgence dans la même zone géographique. Le projet était un succès, grace à l'ancrage d'ACF sur place.


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Aide humanitaire
Partenaire de projet Partenaire contractuel
  • Action contre la Faim


Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF   992'000 Budget suisse déjà attribué CHF   901'188
Phases du projet

Phase 2 15.12.2013 - 31.12.2016   (Completed)