Assurer un accès durable aux ressources et aux prestations

La coopération internationale de la Suisse s’engage pour l’amélioration des conditions de vie des hommes et des femmes pauvres et vulnérables. Une vie dans la dignité suppose un accès pérenne aux ressources et aux prestations nécessaires.

Les Objectifs de développement durable ne préconisent pas seulement des progrès substantiels à accomplir d’ici à 2030 dans les domaines de l’emploi, de la sécurité alimentaire, de l’eau, des soins de santé, de l’éducation de base et de la formation professionnelle. Ils présupposent qu’une prise en compte simultanée des besoins des populations vulnérables entraînera des cercles vertueux.

Par exemple, une éducation plus accessible peut engendrer une meilleure hygiène de vie, et donc une meilleure santé, une productivité agricole accrue dans le domaine économique et l’émergence de revendications politiques libératrices pour les plus pauvres.

Renforcer le bien-être en respectant les écosystèmes

La coopération internationale de la Suisse cible les diverses formes de pauvreté, de vulnérabilité et d’exclusion. Elle renforce les capacités économiques, humaines, politiques et  socioculturelles des individus, en portant une attention particulière aux femmes et aux plus vulnérables (enfants, jeunes, personnes âgées, malades ou handicapées, autres groupes marginalisés). Toute personne doit pouvoir se créer des opportunités, rebondir en cas de coups durs, faire entendre sa voix.

La Suisse vise la création de conditions-cadre permettant à chacune et chacun de disposer de biens et de prestations de base, tout en garantissant une protection et une gestion durable des ressources naturelles à disposition et des écosystèmes. Elle soutient une exploitation durable de l’eau, des sols, des forêts ainsi que des ressources minières et énergétiques. Elle soutient des projets innovants qui favorisent les énergies propres et l’efficience énergétique.