Caucase du Sud (Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan)

Le soutien suisse à la transition dans le Caucase du Sud est axé sur les besoins et les priorités des trois pays partenaires de cette région et porte d’une part sur un développement économique inclusif et durable et d’autre part sur des institutions démocratiques efficaces ainsi que sur la sécurité humaine.

Carte de la région du Caucase du Sud

Le Caucase du Sud fait face à une série de conflits non résolus comme ceux touchant l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud en Géorgie ou celui opposant l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans la région du Haut-Karabagh. Alors que la région revêt une importance géopolitique stratégique en ce qui concerne le transport de l’énergie vers l’Europe, ces conflits affectent la sécurité des personnes et sont un obstacle au développement économique et social des pays. Grâce à sa longue expérience dans la région, la Suisse est considérée comme un partenaire de confiance pour accompagner la transition politique et économique de ces anciennes républiques soviétiques. Elle promeut un renforcement de la collaboration entre les pays par rapport à des intérêts communs peu sensibles politiquement, comme par exemple les échanges commerciaux de produits agricoles ou l’adaptation au changement climatique.

Développement économique inclusif et durable

Dans la région, le développement économique du secteur de l‘agriculture est une priorité pour pérenniser les revenus de la population rurale. Concrètement, les petites exploitations de subsistance sont intégrées dans des chaînes de valeurs agricoles. Cela permet aux agriculteurs ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises d’accéder à des marchés nationaux et régionaux pour vendre leurs produits, mais aussi d’accéder à des services financiers pour contracter des crédits ou encore à des formations professionnelles pour mettre à jour leurs connaissances et obtenir des conseils personnalisés.

Agriculture et sécurité alimentaire
Éducation de base et formation professionnelle

Développement du secteur privé et services financiers

Institutions démocratiques efficaces et sécurité humaine

Des institutions démocratiques qui fonctionnent, le respect des droits humains et un environnement sûr sont des conditions indispensables pour un développement économique inclusif et durable. La Suisse cherche donc à augmenter l’efficacité des institutions gouvernementales, notamment en renforçant les capacités des gouvernements locaux à fournir des services de qualité à la population et les capacités des gouvernements nationaux à bien gérer les finances publiques. Elle s’engage également dans les processus de résolution des conflits en promouvant le dialogue entre les parties concernées. Enfin, elle s’implique dans  la réduction des risques de catastrophes naturelles ainsi que dans l’adaptation au changement climatique, avec un accent sur le développement durable des régions rurales et montagneuses.

Par ailleurs, avec son engagement pour l’art et la culture, la Suisse soutient la création d’opportunités pour des artistes des trois pays d’échanger et de nourrir le débat sur l’avenir de la région.

Réformes de l’Etat et de l’économie
Plaidoyer et bonne gouvernance

Engagement dans des contextes fragiles et prévention de conflits

Prévention des catastrophes, aide d’urgence, reconstruction et protection

Démarche et partenaires

L’engagement de la Suisse dans le Caucase du Sud remonte à l’aide humanitaire apportée après l’épouvantable séisme de 1988 au nord de l’Arménie. En 1999, la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) ont ouvert un bureau de coopération régionale à Tbilissi, la capitale géorgienne. Depuis, l’aide humanitaire de la DDC a mis fin à son engagement en 2016 tandis que les activités de coopération et de promotion de la paix continuent. La stratégie de coopération 2017-2020 est mise en œuvre conjointement par la Direction du Développement et de la Coopération (DDC), la Division Sécurité humaine (DSH) du DFAE et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO)

Principaux partenaires de la Suisse dans le Caucase du Sud:

  • Partenaires de développement (GIZ, ADA)
  • Organisations non-gouvernementales locales et internationales
  • Organisations multilatérales, p. ex. PNUD, Banque européenne d’Investissement (BEI), Bretton Woods Institutions
  • Organisations de la société civile
  • Secteur privé