Hindu Kush (Afghanistan, Pakistan)

La région de l’Hindou Kouch borde l’Afghanistan et le Pakistan, qui sont reliés par la chaîne montagneuse du même nom. La lutte contre la pauvreté à long terme, la bonne gouvernance, le respect des droits de l’homme et l’amélioration des conditions de vie des groupes de population défavorisés sont les thèmes prioritaires de l’engagement de la Suisse dans ces deux pays.

Carte de la région de l'Hindou Kouch (Afghanistan, Pakistan)
© DFAE

La situation politique en Afghanistan et au Pakistan est incertaine, les conditions de sécurité doivent faire l’objet d’une attention particulière. La précarité de l’état de droit, la corruption, l’impunité, les disparités socioéconomiques prononcées, les catastrophes naturelles fréquentes et les conflits de nature ethnique et confessionnelle renforcent l’insécurité et accablent la population dans une large mesure. Vient s’ajouter à cela un radicalisme religieux de plus en plus marqué.

La Suisse se mobilise en faveur d’une bonne gouvernance, du respect des droits de l’homme et de l’amélioration des conditions de vie des groupes de population défavorisés, principalement en zone rurale. Faisant corps avec les stratégies de réduction de la pauvreté des gouvernements et les Objectifs du Millénaire pour le développement (ODM) de l’ONU, les efforts de la DDC contribuent à réduire de manière durable la pauvreté et à assurer un environnement propice au développement.

La DDC collabore directement avec la population ainsi qu’avec différents partenaires: représentants nationaux, régionaux et locaux des autorités, organisations internationales telles que les Nations Unies et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), autres pays donateurs et organisations non gouvernementales locales et internationales.

Développement rural

Renforcement de la capacité à faire face pour assurer les sources de revenus

La DDC a pour objectif de renforcer la capacité des populations rurales, des femmes en particulier, à faire face aux difficultés, que celle-ci soient liées à des événements naturels ou à des conflits. Dans la région de l’Hindou Kouch, la Suisse concentre donc ses efforts sur une amélioration de la gestion de l’eau, des activités économiques et de l’éducation primaire.

Concrètement, la DDC s’est fixé les objectifs suivants:

  • assurer l’approvisionnement en eau et le fonctionnement d’infrastructures sanitaires;
  • mettre sur pied, consolider et assurer la maintenance de petits systèmes d’irrigation et de systèmes de micro-irrigation.
  • améliorer les possibilités de revenus par la diversification de l’agriculture;
  • accroître les rendements des cultures et assurer une gestion efficace du bétail; promouvoir les petites et moyennes entreprises;
  • généraliser l’éducation primaire et améliorer la qualité de l’enseignement.

Agriculture et sécurité alimentaire

Gouvernance et droits de l’homme

Une gestion des affaires publiques responsable et participative

La DDC encourage une bonne gestion des affaires publiques associant le plus grand nombre, en particulier au niveau régional et local. Les services publics de base doivent être proposés et accessibles, et le respect des droits de l’homme doit être assuré.

Concrètement, la DDC s’est fixé les objectifs suivants:

  • Renforcer les structures gouvernementales, de la société civile et des organisations locales.
  • Assurer le développement institutionnel à tous les niveaux
  • Veiller au respect des droits de l’homme.
  • Engager des réformes du secteur de la justice et de la sécurité.
  • Faire progresser la décentralisation.
  • Promouvoir la condition de la femme.
  • Assurer la prévention et la transformation des conflits.

Réformes de l’Etat et de l’économie

Garantir une aide humanitaire

Aide pour les déplacés au Pakistan

Pour améliorer les conditions de vie des réfugiés, des déplacés internes et des populations qui les accueillent, la DDC apporte son soutien à différentes mesures mises en œuvre par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le CICR, tant à travers des moyens financiers que par la mise à disposition d’experts du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA). A la différence des réfugiés, les déplacés internes ne franchissent pas de frontières après avoir été expulsés.

Soutien de la population socialement affaiblie en Afghanistan

La DDC soutient, par des contributions financières, les efforts déployés par le CICR et l’ONU pour l’intégration et la protection des déplacés internes et des réfugiés de retour au pays. L’approvisionnement alimentaire dans les régions touchées par la sécheresse et les inondations et les mesures pour la réduction des risques naturels sont également des composantes de l’engagement suisse.

Migration