Kosovo

Pays enclavé de type préalpin, le Kosovo est le plus jeune Etat d’Europe. Aux processus politiques d’intégration et de réforme (p. ex. décentralisation) s’ajoute le besoin de se doter de meilleures infrastructures et de dynamiser le développement économique du pays. Dans cette phase de transition, la Suisse apporte son soutien à la société civile et aux pouvoirs publics, contribuant ainsi à garantir l’intégration régionale et européenne du Kosovo.

Carte du Kosovo

Le parlement kosovar a proclamé en 2008 l’indépendance de la province placée sous administration de l’ONU. Bien que l’indépendance du Kosovo ne soit pas encore reconnue par tous les pays et que l’administration de l’ONU se poursuive à ce jour, l’UE a lancé en 2008 un vaste programme de construction de ce nouvel Etat. Le processus de transition ne progresse que lentement, un tiers de la population vivant toujours au-dessous du seuil de pauvreté. Malgré les améliorations enregistrées, le pays souffre d’un manque d’infrastructures et de services publics et affiche un taux de chômage élevé. Le nord du pays, à forte population serbe, a toujours du mal à s’intégrer au Kosovo.

Gouvernance démocratique et décentralisation

Une coexistence pacifique au Kosovo passe par la décentralisation de la politique et de l’administration. La Suisse soutient la mise sur pied d’administrations locales aptes à fournir des services de haute qualité. Concrètement, il s’agit d’amener les administrations communales soutenues par la Suisse à agir dans un souci de transparence, de fiabilité et d’efficacité.

En collaboration avec le Ministère de la justice, 87 notaires ont été formés en 2012, de sorte que la population dispose maintenant d'environ 75 études spécialisées. D'autres programmes visent par ailleurs à promouvoir la coopération entre les municipalités, la participation citoyenne aux processus politiques ainsi que le dialogue interethnique.

Réformes de l’Etat et de l’économie

Plaidoyer et bonne gouvernance

Economie et emploi

L’un des objectifs de la coopération suisse au Kosovo est de favoriser l’existence d’un secteur privé dynamique, capable d’offrir des perspectives professionnelles attrayantes à des jeunes professionnels qualifiés. C’est pourquoi la Suisse a investi jusque-là dans une formation professionnelle axée sur les besoins du marché. L’existence d’institutions compétentes en placement professionnel augmente les chances, pour les chercheurs d’emploi, de trouver du travail et, pour les entreprises, de trouver des employés. Face à ce constat, la Suisse s’engage pour améliorer ces services tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Elle poursuit ainsi un double objectif: raccourcir l’intervalle entre l’arrivée sur le marché du travail et la prise d’un emploi et réduire de 8 à 10% le nombre de chômeurs enregistrés.

En 2012, le soutien de la Suisse a permis de créer 20% de postes supplémentaires dans le secteur de l'horticulture et d'exporter pour environ 4 millions d'euros de plantes médicinales et aromatiques. Par ailleurs, 49% des personnes ayant suivi une formation dans des écoles professionnelles soutenues par la Suisse ont trouvé un poste ou ont lancé leur propre entreprise.

Développement du secteur privé et services financiers

Eau

L’objectif est de relier plus de 80% de la population rurale au réseau d’eau public d’ici 2016 (contre environ 60% en 2011). Pour y parvenir, la Suisse soutient la mise en place de systèmes d’élimination des eaux usées. Dans les villes, elle finance la construction de stations d’épuration, afin d’aider le Kosovo à mieux respecter les normes de l’UE en matière d’élimination des eaux usées et à réduire la pollution, parfois très importante, de ses cours d’eau.

Eau 

Santé

En favorisant le développement d’un système de soins de base, la Suisse contribue à améliorer les services médicaux au Kosovo. Dans le cadre du processus de réforme, elle dispense des conseils à l’Etat kosovar et s’attache en particulier à améliorer l’accès des groupes de population défavorisés au système de santé.

Santé 

Migration

Depuis 2010, la Suisse entretient avec le Kosovo un partenariat migratoire, qui prévoit des discussions régulières entre représentants des deux Etats. Le projet vise à renforcer les capacités des autorités migratoires du Kosovo grâce à des mesures ciblées en matière de politique et de gestion migratoire ainsi qu’à la création de mécanismes de réintégration.

Migration 

Paix et sécurité

Prévention des conflits et stabilisation

La Division Sécurité humaine (DSH) de la Direction politique du DFAE se mobilise pour le dialogue politique et le renforcement de la confiance. Dans cette perspective, elle se concentre notamment sur les thèmes suivants: intégration et soutien des groupes minoritaires, traitement des conflits et justice de transition.

Depuis octobre 1999, le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), avec la SWISSCOY, participe à la mission internationale de soutien de la paix Kosovo Force (KFOR).

La violence et la fragilité font obstacle à la lutte contre la pauvreté

Approche et partenaires

La Suisse coordonne étroitement son soutien à la transition avec les autorités locales, d'autres pays donateurs et des organisations internationales comme le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Banque mondiale. Tous les programmes de la Suisse mettent en œuvre les principes de la bonne gouvernance et de l'égalité de traitement.

Principaux partenaires de la Suisse au Kosovo:

  • ONG suisses, p. ex. Helvetas/Swiss Intercooperation; Entraide protestante suisse (EPER); Swisscontact; Caritas; Terre des Hommes.
  • ONG et entreprises internationales.
  • Partenaires nationaux: ministères et communes, organisations de la société civile locale, p. ex. Community Development Initiatives; Voice of Roma, Ashkali and Egyptians.
  • Organisations multilatérales, p. ex. Banque mondiale; PNUD.
  • Principauté du Liechtenstein, Autriche.

Histoire de la coopération

De l’action humanitaire à l’aide à la transition

La coopération avec l'actuelle République du Kosovo a débuté à la fin du conflit armé qui a sévi entre 1998 et 1999 dans la région. A l'époque, elle se concentrait avant tout sur l'aide humanitaire, l'aide à la reconstruction ainsi que l'aide au retour pour les réfugiés. Au début de l'année 2000, les activités d'aide humanitaire et d'aide au retour ont été complétées par différentes mesures d'aide à la reconstruction, de garantie des moyens de subsistance et de promotion de la culture. Depuis 2004, le soutien à la transition se concentre sur le développement politique et économique.

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 15

Lutte contre la corruption au Kosovo

Quatre jeunes développeurs sont assis à une table et discutent de solutions informatiques permettant de conduire la Municipalité vers plus de transparence

01.05.2016 - 30.04.2020

Au Kosovo, la corruption est omniprésente au sein des institutions étatiques et contribue à la perte de confiance des citoyens dans le système. La DDC soutient un projet qui vise à pallier le phénomène en luttant pour la transparence des institutions et pousse les citoyens à dénoncer les mauvaises pratiques.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
État de droit - démocratie - droits de l’homme
Décentralisation - gouvernance locale - démocratisation (y compris redevabilité)

01.05.2016 - 30.04.2020


CHF 525'000



La DDC soutient l'autonomie des communes et la participation politique au Kosovo

Un jeune homme tient un microphone à la main et écoute attentivement la discussion.

01.01.2014 - 31.12.2017

Depuis son accession à l’indépendance en 2008, le Kosovo s'efforce de réformer et de décentraliser les pouvoirs publics, dans le but de renforcer l'autonomie locale dans 38 communes. Le projet de la DDC intitulé «Decentralisation and Municipal Support» (DEMOS) permet d'aider 17 communes à améliorer leurs services aux citoyens.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
État de droit - démocratie - droits de l’homme
Décentralisation - gouvernance locale - démocratisation (y compris redevabilité)

01.01.2014 - 31.12.2017


CHF 12'820'000



Davantage de perspectives d’emplois pour les jeunes au Kosovo

Un homme examine les légumes.

01.04.2013 - 15.11.2017

Au Kosovo, le chômage des jeunes est élevé. L’une des causes de ce phénomène est le manque de compétitivité des entreprises sur le plan international. Le projet de promotion de l’emploi dans le secteur privé « Promoting Private Sector Employment » (PPSE) renforce les entreprises de l’industrie alimentaire et de l’industrie touristique et encourage la création d’emplois.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
Economie et emploi
Développement du marché du travail

01.04.2013 - 15.11.2017


CHF 7'130'000



Des notaires pour décharger les tribunaux

01.03.2012 - 30.06.2017

Dans l’ancienne Yougoslavie, il n’existait pas de notaires. Les fonctions notariales étaient exercées par les tribunaux de district, et c’est encore le cas aujourd’hui. Or ces tribunaux souffrent d’une surcharge chronique et ne peuvent pas s’acquitter de leurs fonctions de manière satisfaisante. Ce projet soutient le gouvernement du Kosovo dans la mise en place d’un système notarial, contribuant ainsi au développement de l’état de droit dans le pays.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
État de droit - démocratie - droits de l’homme
Développement des systèmes légaux et judiciaires

01.03.2012 - 30.06.2017


CHF 1'150'000



Kosovo: Enhancing Youth Employability (EYE)

01.01.2017 - 31.12.2020

In order to improve the market opportunities for youth in Kosovo, the EYE program will facilitate matching between the demand (employer) and supply (potential employees) of the labour market. It contributes to ensuring the availability of adequately trained young women and men to meet the requirements of the private sector. It is expected that by end of 2020, 5,000 more young women and men will be employed, 20,000 will have better skills and 100,000 will have better career information and will make informed career choices.


Democratic Society Promotion (DSP)

01.07.2014 - 30.06.2018

The democratic development of any country must include - besides institution building - support to an active citizenry to demand transparent, accountable and inclusive governance. DSP funds civic initiatives that advance democracy and inclusion in Kosovo. The promotion of civic participation, ethnic cohesion, gender equality and - as new component - diaspora participation are at the core of this programme.


Accessible Quality Healthcare (AQH)

01.11.2013 - 31.12.2019

AQH project will improve people’s care seeking and health condition by improving access to and quality of services offered at Primary Health Care (PHC), with a focus on vulnerable communities. By strengthening the clinical capacity, managerial competence and feedback mechanisms AQH will increase the quality of services provided as well as enhance the system’s responsiveness to the needs of communities. As a contribution to strengthening the gate-keeping role of PHC, it contributes to the health sector reforms Kosovo has initiated.


Rural Water and Sanitation Support Programme Kosovo (RWSSP V)

01.11.2013 - 31.12.2017

Since 2005, the Swiss Rural Water and Sanitation Support Programme has provided access to safe drinking water and sanitation to more than 150,000 people living in rural area. The programme is building infrastructure, strengthening managing capacity, and developing the sector framework conditions. It is expected that by 2017, 320,000 people will benefit and that the Regional Water Companies maintain effectively the water networks.


Improving Financial Protection and Quality of Care (Contribution to a World Bank Hybrid Trust Fund)

01.09.2013 - 31.03.2019

Kosovo has initiated a wide-ranging health sector reform, a cornerstone of which is the introduction of the mandatory health insurance. Given the complexity of the reforms, technical support will be crucial in assisting an effective implementation. Moreover, a better informed targeting of public subsidies will protect poor people from either foregoing health care or being impoverished due to out of pocket payments for health care in case of ill health.


Regional Program: Scientific Cooperation between Eastern Europe and Switzerland (SCOPES), Institutional Partnerships and Research

01.01.2013 - 30.06.2018

Der Schweizerische Nationalfonds setzt das seit 1990 laufende Projekt SCOPES mit Partnern aus Osteuropa und der GUS um. Im Rahmen dieser Zusammenarbeit werden Forschungsinstitutionen aus Partnerländern in ihren Aufgaben unterstützt. Als weiteres Element führen Forschungsteams aus Osteuropa und der Schweiz in gemeinsamen Forschungsprojekten Grundlagenforschung durch. Deren internationale Vernetzung trägt wesentlich dazu bei, qualitativ hochwertige Forschungsresultate nutzbar zu machen.


Wastewater treatment plant Peja, Kosovo, with KfW

01.11.2015 - 31.12.2020

SECO is consolidating its support to the wastewater sector in Kosovo. The construction of a wastewater treatment plant in Peja is the second project of this kind SECO is co-financing with Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) in Kosovo. The project involves investment measures and institutional strengthening, as well as policy dialogue.


Europe and Central Asia : PPP Transaction Advisory Program

01.06.2015 - 31.12.2020

The ECA Program, managed by the International Finance Corporation IFC, is providing infrastructure transaction advisory and capacity building services to the public sector authorities to promote Public-Private Partnerships in Southeastern Europe and Central Asia.

Objet 1 – 12 de 15