Mali

Le coup d’Etat de mars 2012 et les périodes de conflit qui s’en sont ensuivies ont révélé la profonde fragilité du Mali. En s’adaptant constamment au contexte, la DDC poursuit son appui au développement dans le pays à des fins de stabilisation. Elle s’engage dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l’éducation et de la gouvernance locale. La Suisse fournit une aide humanitaire aux déplacés internes et une expertise en matière de réconciliation et promotion de la paix.

Carte du Mali
© DFAE

Dans le contexte volatile propre au Mali, l’approche de la coopération suisse est basée sur une méthode de gestion de projets sensible aux conflits. Cette façon de procéder s’avère pertinente. Alors que d’autres bailleurs internationaux n’ont eu d’autre choix que de quitter le pays, la Suisse a toujours pu poursuivre ses activités, moyennant de s’adapter à l’évolution du contexte politique et sécuritaire. 

L’élection présidentielle du 11 août 2013 a marqué le retour à l’ordre constitutionnel au Mali. La Suisse apporte son soutien au rétablissement des institutions étatiques aux niveaux national et local.

Développement rural

Mieux produire grâce à de nouvelles infrastructures

Au Mali, plus des deux tiers de la population vit en milieu rural et leurs activités sont à l’origine d’environ un tiers du PIB. Dans ce contexte, la DDC soutient la réalisation d’infrastructures permettant une hausse de la productivité agricole et des revenus:

  • aménagements hydro-agricoles;
  • digues de protection aux abords des lacs;
  • pistes reliant les villes et les campagnes;
  • parcs à bétail.

Ce type de projets a pour objectif de dynamiser les économies des communes rurales. Dans ce cadre on veille à promouvoir l’accès des femmes au foncier rural. En outre, un appui budgétaire sectoriel a pour objectif de faciliter le transfert des ressources financières vers les autorités décentralisées et les collectivités locales.

Agriculture et sécurité alimentaire 

Éducation de base et formation professionnelle

Des offres adaptées aux défis sociaux

Au Mali, les taux d’accès à l’éducation de base restent très faibles. Environ un million d’enfants maliens âgés de 7 à 12 ans ne vont pas à l’école et la moitié de ceux qui y sont inscrits, abandonnent l’école primaire. Dans ce domaine, la DDC se concentre sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement. Elle travaille à ce que les institutions scolaires et les acteurs locaux s’impliquent dans les choix éducatifs.

Par ailleurs, le faible niveau de qualification de la main d’œuvre constitue un frein au développement. Pour pallier ce problème, la DDC soutient la mise en place de formations adaptées aux besoins du marché du travail. Celles-ci permettent à des jeunes hommes et femmes de trouver des emplois utiles à leur communauté.

Éducation de base et formation professionelle 

Etat de droit, démocratie et gouvernance

Responsabiliser les institutions locales

La participation des citoyens et des différents groupes sociaux ainsi que la redevabilité des élus envers les personnes qui les ont mandatés sont des thèmes clefs de la DDC au Mali. La DDC appuie ainsi des programmes de citoyenneté pour permettre à la population de se prononcer sur les affaires publiques.

L’amélioration de la gestion des affaires publiques locales passe par l’adoption de mesures concrètes tant du côté institutionnel que du côté citoyen. Ainsi, la DDC participe au renforcement des capacités des élus locaux en matière de gestion administrative et financière. Elle soutient la mobilisation de ressources internes des collectivités et les transferts financiers de l’Etat. Afin d’améliorer la gouvernance, la DDC s’engage par exemple pour que le rôle des autorités traditionnelles dans la construction de la démocratie soit reconnu.

Plaidoyer et bonne gouvernance 

Aide humanitaire et promotion de la paix et de la sécurité

Subvenir aux besoins des populations déplacées

La Suisse contribue aux besoins d’aide humanitaire qui vise à protéger et à assister les personnes qui ont dû fuir le conflit dans le nord du pays. Une partie de cette population est restée à l’intérieur du Malitandis qu’une autre a cherché refuge dans les pays voisins.

Dans le cadre de la crise malienne, l’aide humanitaire finance des partenaires sur le terrain comme le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), le Programme alimentaire mondiale (PAM), ou le Haut Commissariat pour les réfugiés (UNHCR).

La DDC va aussi œuvrer pour augmenter la résilience des populations face aux crises alimentaires. Celles-ci sont de plus en plus fréquentes dans le Sahel et touchent aussi le Mali.

Pour sa part, la Division Sécurité humaine du DFAE s’investit pour le dialogue de paix au Mali en appuyant la médiation de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest.

Prévention des catastrophes, aide d'urgence et reconstruction 

Histoire de la coopération

Viser les besoins réels de la population

Le Mali est un pays prioritaire de la coopération suisse au développement depuis 1977. Dès 1980, la DDC y a ouvert un Bureau de Coopération. Initialement, elle s’engageait dans les secteurs de l’environnement, de l’hydraulique villageoise et de la santé. Peu à peu, la DDC a placé les institutions du pays au centre de sa démarche et a encouragé la participation de la population dans la définition des priorités et la mise en œuvre de la coopération. Cette évolution a permis d’apporter des réponses toujours plus adaptées aux besoins des communautés.

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 16

Appui aux économies locales des collectivités de Youwarou et de Niafunké (PACY) Programme de Soutien aux Economies Locales du Delta intérieur du Niger (PSEL-DELTA)

01.07.2015 - 30.06.2019

Dans les régions du delta intérieur du Niger, au centre et au Nord du Mali, les populations rurales sont confrontées à des crises structurelles multiformes dont l’insécurité alimentaire. La DDC appuie les autorités locales avec des projets économiques dans les filières agricoles porteuses pour assurer la sécurité alimentaire et réduire la pauvreté d’au moins 150'000 personnes. En plus, elle accompagne les municipalités de cette zone dans la maitrise d’ouvrage du développement territorial et la gestion pacifique des ressources naturelles.

Pays/région Thème Période Budget
Mali
Rule of Law - Democracy - Human rights
Agriculture and Food Security
Agriculture value-chain development
Decentralisation - local governance - democratization (incl. accountability)
Adaptation to the effects of climate change
MULTISECTOR or CROSS-CUTTING
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
GENERAL ENVIRONMENTAL PROTECTION
Rural development
Decentralisation and support to subnational government (incl. accountability)
Environmental policy and administrative management

01.07.2015 - 30.06.2019


CHF 9'445'000



Une école de qualité pour tous les enfants maliens

Des enfants sont assis derrière des bancs d’école installés sous une tente.

01.01.2014 - 31.12.2017

Le gouvernement du Mali a réaffirmé sa volonté d’améliorer en priorité la qualité de l’éducation. La DDC lui apporte son soutien sur deux points: augmenter la qualité de l’école primaire et décentraliser les offres éducatives. Trois régions périphériques du pays sont concernées. La DDC encourage également la création de programmes adaptés aux élèves déscolarisés et aux populations nomades. 

Pays/région Thème Période Budget
Mali
Education
Enseignement formel au niveau du primaire et premier cycle de l'enseignement secondaire
Politique d'éducation
EDUCATION
EDUCATION
Enseignement primaire
Politique de l’éducation et gestion administrative

01.01.2014 - 31.12.2017


CHF 9'900'000



Programme d’Appui à la Formation Professionnelle

01.01.2014 - 31.12.2017

Le marché du travail au Mali est caractérisé par une main d’œuvre peu qualifiée. Dans ce contexte, 300'000 jeunes arrivent chaque année sur ce marché sans compétences. L’offre de formation par domaine et/ou filière est en deçà des attentes du secteur productif. La formation professionnelle e 40'000 personnes dont 50% de femmes à l’horizon 2017, améliore la qualité des ouvrages et augmente la compétitivité des entreprises en contribuant à l’augmentation des revenus dans les régions prioritaires de la DDC et de la coopération danoise.

Pays/région Thème Période Budget
Mali
Education
Agriculture and Food Security
Vocational training and skills development
Labor market development
Agriculture value-chain development
EDUCATION
OTHER SOCIAL INFRASTRUCTURE AND SERVICES
MULTISECTOR or CROSS-CUTTING
Vocational training
Employment policy and administrative management
Rural development

01.01.2014 - 31.12.2017


CHF 12'667'000



Contribution aux programmes d’investissement des collectivités territoriales pour le développement régional et local au Mali

01.10.2013 - 31.12.2018

Région la plus arrosée du Mali, Sikasso peine à assurer son rôle de grenier du pays. Le Conseil régional de Sikasso (CRS), avec l’aide de la DDC, veut surmonter ce paradoxe par un programme de coordination du développement local et de valorisation des potentialités agropastorales. Pour ce faire, elle entend renforcer le CRS dans la mise-en-œuvre du volet agro-pastoral de son plan stratégique de développement économique régional.

Pays/région Thème Période Budget
Mali
Rule of Law - Democracy - Human rights
Agriculture value-chain development
Decentralisation - local governance - democratization (incl. accountability)
Rural infrastructure
MULTISECTOR or CROSS-CUTTING
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
TRANSPORT AND STORAGE
Rural development
Decentralisation and support to subnational government (incl. accountability)
Transport policy and administrative management

01.10.2013 - 31.12.2018


CHF 5'300'000



Programme d’appui aux communes urbaines du Mali (PACUM)

01.01.2012 - 31.12.2017

Un des enjeux de la reconstruction du Mali se trouve dans la promotion de villes secondaires délivrant des services de base aux populations et redevables devant leurs citoyens. C’est l’objet de ce programme financé par la Banque Mondiale à hauteur de CHF 65’000'000. Sollicitée pour son savoir-faire en matière de développement local, la DDC apporte une contribution de CHF 18'200'000 (21% coût global) pour structurer la gouvernance à la base et soutenir les dotations d’investissement pour les villes de Koutiala et Tombouctou.

Pays/région Thème Période Budget
Mali
Education
Agriculture and Food Security
Decentralisation - local governance - democratization (incl. accountability)
Rural infrastructure
Decentralisation - local governance - democratization (incl. accountability)
Rural infrastructure
Formal basic education (primary and lower secondary)
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
TRANSPORT AND STORAGE
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
TRANSPORT AND STORAGE
EDUCATION
Decentralisation and support to subnational government (incl. accountability)
Transport policy and administrative management
Public sector policy and administrative management
Decentralisation and support to subnational government (incl. accountability)
Transport policy and administrative management
Primary education

01.01.2012 - 31.12.2017


CHF 18'220'000



Accompagnement des Organisations Paysannes et développement de systèmes de marchés durables

15.06.2017 - 31.12.2020

Confrontées à de nombreux défis liés aux effets du changement climatique, à la sécurisation foncière et à l’accès aux marchés, les exploitations familiales peinent à améliorer leurs revenus et à contribuer à la sécurité alimentaire nationale. Le programme vise à renforcer les organisations paysannes et à développer des partenariats avec le secteur privé pour accroitre l’offre des services d’appui/conseil aux exploitations familiales et ainsi contribuer au développement économique durable de 75'000 ménages.


ACF-Solidarités : Amélioration de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans les cercles de Tombouctou et de Goundam

15.06.2016 - 31.08.2017

Le contexte humanitaire de la région de Tombouctou se caractérise par des mouvements de populations, un taux de malnutrition élevé, un accès limité aux soins de santé et une sécurité fragile. A travers une réponse intégrée en sécurité alimentaire et nutrition avec un programme eau hygiène et assainissement, ce projet vise à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables des Cercles de Tombouctou et de Goundam grâce à un appui monétaire au renforcement de leurs moyens de production et une amélioration de leur environnement sanitaire. 


Renforcement de la cohésion sociale et de la résilience des populations dans la region de Ménaka

01.06.2016 - 31.08.2017

Après la signature d'un accord de paix entre les groupes d'oppositionj armés et le gouvernement du Mali, et en dépit d'un contexte sécuritaire dtendu, un retour progressif des populations déplacées se fait remarqué. Dace à la défradation des conditions de vie et des moyens d'existence liée aux aléas climatiwues et au conflit, la capacité de résilience des populations d'est beaucoup affaiblie. Ce projet, dans sa deuxième phase, vise à renforcer les capacités des acteurs locaux à mieux prévenir et gérer les conflits communautaires, et adopter des stratégies de résilience face aux crises. 


Programme de développement social en milieu urbain (PDSU) Programme de développement économique local et de sécurité alimentaire à Koutiala

01.01.2016 - 31.12.2018

Le Programme Sigida Kura a permis d’améliorer les capacités de planification et de gestion des 37  collectivités territoriales du cercle de Koutiala qui ont réalisé des infrastructures permettant d’améliorer  la sécurité alimentaire dans le cercle, d’augmenter les revenus des producteurs et de créer plus de 230 emplois permanents. Avec cette dernière phase, la DDC poursuit son accompagnement aux collectivités territoriales qui mettent en place un cadre durable de leur développement économique local.


Partenariats pour l’exercice d’une gouvernance appropriée

01.01.2015 - 31.12.2018

Tirant les leçons de la crise de 2012-2013, le Mali veut se reconstruire à partir de ses régions en valorisant les diversités géographiques et sociales dans un pays uni. Dans cette démarche, la Suisse soutient les Conseils régionaux de Tombouctou et Mopti pour promouvoir l’économie des territoires d’une part et, d’autre part,  pour renforcer la société civile et les autorités traditionnelles en matière de redevabilité et de transparence. Ce programme est une mise à l’échelle des acquis du portefeuille gestion publique locale de la DDC à Sikasso. 


Programme d’Appui à l’Education non formelle

01.01.2015 - 31.12.2018

Classé 22ème sur 28 pays par l’indice de l’éducation pour tous au niveau africain, le Mali compte plus de 60% d’adultes analphabètes dont les 2/3 sont des femmes et environ 70% des jeunes de 15 à 24 ans ne savent ni lire, ni écrire, selon l’UNESCO. Ce programme permet de former et d’insérer plus de 10'000  jeunes et des adultes. Les résultats des nouvelles approches pédagogiques obtenus par le programme sont partagés au niveau central en vue de leur mise à l’échelle.


Programme d’Appui au Secteur de l’Elevage au Mali – PASEM

01.12.2014 - 31.05.2021

Malgré son importance dans l’économie, l’environnement et les sociétés (agro)pastorales, l’élevage rencontre plusieurs contraintes dont la faible productivité, l’insécurité foncière, la faible organisation des acteurs et une forme de marginalisation sociale des éleveurs. La DDC souhaite valoriser les immenses potentialités de l’élevage en renforçant l’approche chaine de valeurs orientée vers le développement des marchés et des acteurs du secteur privé, favorisant la prise en compte des pauvres, des femmes et des jeunes.

Objet 1 – 12 de 16