Mékong (Laos, Vietnam, Cambodge, Myanmar)

La Suisse poursuit en RDP Lao, au Myanmar et au Vietnam un objectif qui s’articule autour de trois axes: réduire la pauvreté, appuyer un développement équitable et durable et promouvoir une gouvernance démocratique. Ses activités portent sur trois domaines: la gouvernance locale et la participation citoyenne; l’agriculture et la sécurité alimentaire ainsi que la formation professionnelle.

Carte de la région du Mékong (Laos, Vietnam, Cambodge, Myanmar)
© DFAE

Le Cambodge, la RDP Lao et le Vietnam ont atteint de forts taux de croissance et ont accompli d’énormes progrès en matière de réduction de la pauvreté ces vingt dernières années. Ils font cependant toujours partie des pays les plus pauvres d’Asie du Sud-Est, avec des inégalités grandissantes et une faible participation démocratique. La pauvreté touche avant tout les populations rurales et les minorités ethniques. Environ 80% de la population vit essentiellement de l’agriculture.

Ces pays font face à d’importants défis tels que l’amélioration du développement social et environnemental, la diversification de l’économie et le renforcement d’une croissance profitant à tous. Etant donné leur volonté d’intégrer la communauté économique ANASE en 2015, il leur faut réduire l’écart avec les six autres pays du groupe sur les plans économique et social.

Dans le cadre d’une approche coopérative, tous les acteurs coordonnent leurs activités à l’intérieur même de l’administration fédérale. Les thèmes transversaux tels que la parité des sexes, la participation de groupes marginaux et la non-discrimination, l’adaptation aux changements climatiques et la prévention des catastrophes ainsi que la réduction des risques sont au nombre des activités de la Suisse dans la région. Les principaux partenaires en matière de coopération au développement sont les suivants:

  • Partenaires suisses: Helvetas Swiss Intercooperation, Centre pour le développement et l’environnement (CED), Nestlé, Allianz Re, Météo Suisse)
  • Ministères et autorités de province ou de district
  • ONG locales
  • ONG internationales telles que Care International, CORD (organisation de consolidation de la paix), WWF
  • Partenaires régionaux:The Center for People and Forests, Commission de la rivière Mékong, Mekong Institute
  • Donateurs bilatéraux: Allemagne, pays nordiques

Agriculture et sécurité alimentaire

Augmentation des revenus et stabilisation des moyens d’existence des petits exploitants

Afin d’améliorer la sécurité alimentaire, la Suisse aide les petits exploitants à diversifier leur production et à se garantir un accès aux terres agricoles, aux forêts et aux moyens de production. Des conseils plus ciblés, un renforcement de toute la filière agricole et un meilleur accès au marché génèrent de plus hauts revenus pour cette catégorie d’exploitants.

Dans les régions montagneuses du nord du Vietnam, la Suisse soutient les investissements dans de petites infrastructures et la participation de tous les acteurs concernés dans la planification et la réalisation des activités à l’échelle d’un village ou d’une commune. Les conditions de vie de 37’900 ménages ruraux – incluant en particulier des membres de minorités ethniques et des femmes – se sont améliorées en 2013 grâce à de nouvelles infrastructures (systèmes d’adduction d’eau et d’assainissement, écoles maternelles et primaires, etc.) La rénovation de routes et de ponts entre les villages ainsi que de canaux d’irrigation ont aidé les agriculteurs à accroître leur production et à accéder plus facilement aux marchés.

Agriculture et sécurité alimentaire

Gouvernance locale

Décentralisation et renforcement des capacités

La Suisse soutient les efforts visant à intégrer les femmes et les hommes dans l’élaboration de stratégies et la planification d’investissements publics et à amener les administrations publiques à rendre compte de leurs activités. Les citoyens ont besoin de services sociaux de qualité, notamment en faveur des groupes les plus vulnérables tels que les femmes et les minorités ethniques.

Sous l’égide du Fonds de développement des districts (DDF), le programme cofinancé par la Suisse au Laos renforce les capacités des administrations locales afin qu’elles améliorent leur offre de services publics dans la formation, la santé, l’eau et l’agriculture. En favorisant la décentralisation fiscale, le DDF a permis à plus de 4600 fonctionnaires et chefs de village ainsi qu’à plus de 18’000 villageois (dont 36% de femmes) de développer leurs capacités de planification participative et de gestion financière pour de petits projets d’infrastructure.

Plaidoyer et bonne gouvernance

Formation professionnelle

Un meilleur accès à l’emploi

Dans la région du Mékong, la Suisse développe des projets destinés aux populations rurales pour leur permettre d’améliorer leurs compétences et leur accès à l’emploi. Au Cambodge, la DDC appuiera le gouvernement dans la mise en œuvre d’une nouvelle politique sectorielle et soutiendra les droits des tra­vailleurs migrants dans les stratégies nationales de développement.

Éducation de base et formation professionnelle

Histoire de la coopération

De l’approche bilatérale à une approche régionale

Une coopération bilatérale existe de longue date entre le Vietnam et la Suisse, laquelle opère depuis 1968 dans la région et possède encore aujourd’hui un bureau de coopération dans ce pays d’Asie du Sud-Est. Le Vietnam fait partie de la catégorie des pays à revenu intermédiaire depuis 2010, raison pour laquelle la Suisse ne reconduit pas le programme de réduction de la pauvreté 2016. En 2006, un bureau de coopération suisse a ouvert à Vientiane (Laos), auquel a été confié le programme régional pour le Mékong. Un autre bureau de programme existe depuis 2013 à Phnom Penh (Cambodge), où la Suisse apporte un soutien aux hôpitaux Kantha Bopha de son ressortissant, le médecin Beat Richner.

Programme pays au Myanmar

L’aide humanitaire est présente depuis 1994 dans l’est du Myanmar ainsi que dans les camps de réfugiés myanmarais en Thaïlande. Depuis 2012, année au cours de laquelle le pays a connu des troubles politiques, la Suisse gère une ambassade à Rangoun. Un programme de développement élargi complète depuis lors l’engagement humanitaire. Le programme pour le Myanmar est intégré dans le programme régional pour le Mékong.

Liens

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 54

Pour des services publics plus proches des citoyens

© DDC

01.05.2015 - 31.12.2017

La DDC accompagne les autorités cambodgiennes dans un ambitieux processus de décentralisation entamé en 2001. Objectif déclaré: doter les autorités locales et provinciales des ressources et compétences nécessaires pour qu’elles puissent offrir des services publics de qualité à la population. L’idée est aussi que les citoyens aient leur mot à dire.

Pays/région Période Budget
Cambodge

01.05.2015 - 31.12.2017


CHF 7'610'000



Vers une culture du café moins gourmande en eau au Viet Nam

un agriculteur vietnamien surveille des grains de café qui sont alignés sur de nombreuses rangées au sol afin de les faire sécher au soleil.

01.05.2014 - 31.12.2017

La caféiculture nécessite de grandes quantités d’eau. Au Viet Nam, l’eau vient parfois à manquer dans les villages aux abords des plantations. La DDC s’est associée aux autorités vietnamiennes et à l’entreprise agroalimentaire Nestlé pour encourager les producteurs de café locaux à optimiser leur consommation d’eau.

Pays/région Thème Période Budget
Vietnam
Eau
Gestion intégrée des ressources en eau (bassins-versants)
L'eau pour l'agriculture et la nourriture
Politique des ressources en eau et plaidoyer
EAU ET ASSAINISSEMENT
EAU ET ASSAINISSEMENT
EAU ET ASSAINISSEMENT
Préservation des ressources en eau (y compris collecte de données)
Politique et gestion administrative du secteur de l’eau
Politique et gestion administrative du secteur de l’eau

01.05.2014 - 31.12.2017


CHF 900'000



Des apprentissages de qualité pour les populations défavorisées

01.12.2013 - 30.04.2018

La DDC s’engage à développer une formation professionnelle de qualité et adaptée au marché au Myanmar. Dans ce but, des experts suisses du secteur hôtelier sont notamment mis à contribution. Des places d’apprentissage sont financées dans la capitale et au sud-est du pays, auprès des populations défavorisées.

Pays/région Thème Période Budget
Myanmar
Education
Formation professionnelle et développement des compétences
EDUCATION
Formation professionnelle

01.12.2013 - 30.04.2018


CHF 18'900'000



Rights & Skills Mekong Migrants

01.07.2024 - 31.12.2024

Labour migration to Thailand is an important livelihood strategy for poor families in Cambodia, Laos, and Myanm ar. The majority of migrants currently work as low skilled non-regulars for minim um wages. The project will im prove the poverty reduction contribution of migrant workers, especially of women, through pre-departure and in-service skills and life skills training, resulting in jobs with higher incomes, and through policy influencing for regularization, resulting in better employment and safer working conditions.


Projet planifié

Primary Health Care

01.01.2022 - 31.10.2024

After years of underinvestment in the social sectors and decades of civil war, access to basic services is low, in particular in the rural areas of the southeast of Myanmar. This project aims to improve people’s health through a primary health care approach in selected townships of the region, both in Government and Ethnic Armed Group controlled areas, strengthening basic services, empowering communities and supporting convergence of health systems.


Projet planifié

Hospitality Skills Development Laos

01.11.2021 - 31.12.2025

In Laos, tourism is the sector with the highest potential to create jobs for the poor. SDC’s support will allow 20’000 youth to acquire the skills needed to work in hotels and restaurants. Dual Cooperative Training (apprenticeships) will provide for work place orientation of skills and facilitate an easy transition of trainees into full employment. Financial incentives will ensure that youth from poor families and SME hotels and restaurants profit from the project. Affirmative action mechanisms are applied so that at least 70% of trainees supported are women, mostly from ethnic minorities.


Projet planifié

Skills Development Program Cambodia

01.07.2020 - 31.12.2027

Skills development is a key driver for inclusive growth in Cambodia, but delivery is poor. Through the Skills Development Program, SDC supports the rural poor and disadvantaged youth in northern provinces to have better access to more gainful and decent employment through vocational and life skills and contributes to strengthening the TVET national regulatory framework for better inclusion, more effective delivery and higher relevance of vocational skills to labor market needs.


Projet planifié

Strengthening Policy and Practice for Land Governance

01.06.2020 - 30.09.2023

In the rapid transition to a democratic market economy, control over land is at the centre of a struggle between smallholder farmer-based and industry-led agricultural growth. This project works with both government and civil society to create institutions and practices that increase smallholder farmer land tenure security, including for women and ethnic minorities, through improved access to information and increased capacities, knowledge and skills.


Mine Action for Human Development in Cambodia 2017- 2025

01.01.2020 - 31.12.2025

Over the past 20 years Cambodia has made significant progress in clearing landmines and other explosive remnants of war (ERW). Nevertheless 1,640 km2 of land remain contaminated as suspected minefields at this moment. SDC plans supporting national and regional mine action initiatives to ensure that development of poor rural communities is no longer impeded by disablement and restricted access to land, forests and water resources due to landmines and ERW.


National Governance and Public Administration Reform (NGPAR): Governance for Inclusive Development Project (GIDP)

01.08.2017 - 31.07.2021

In a context of prevailing poor access to public services, the National Governance and Public Administration Reform Programme (NGPAR) has enhanced inclusive service delivery and local development via strengthening public administrations, increased dialogue, and collaboration between citizens and state for more effective service delivery since 2006. NGPAR Phase 4, the Governance for Inclusive Development Project will focus on support to the devolution process for inclusive and sustainable development in Lao PDR.


Support to WWF rattan initiative: "Sustainable rattan and bamboo supply chains in the Lao PDR”

01.08.2017 - 31.08.2020

Maintaining high biodiversity in agro-ecosystems contributes to poverty reduction in rural livelihoods. Better knowledge, tools and institutional arrangements are needed to support poverty alleviation and preserve biodiversity. Considering the current development context in Lao PDR, WWF supports the conservation and sustainable economic use of rattan and bamboo, aiming at improving the livelihood of upland farmers and enhancing the policy environment.


Partnership for Forestry and Fisheries (PaFF): Support to Forestry and Fisheries Communities in Cambodia

01.08.2017 - 30.06.2021

SDC contributes to the initiative Partnership for Forestry and Fisheries implemented by a consortium of four NGOs, led by WWF Cambodia. The programme supports rural communities to secure their access to forestry and fishery resources, to improve income and food security through enhanced production practices, and to advance public dialogue on sustainable natural resource management in four least-developed provinces in the northeast of Cambodia.

Objet 1 – 12 de 54

Multimédia

Vidéos «Connect to» (en)

Ces vidéos montrent comment la DDC travaille à améliorer l’accès au marché des cueilleurs de thé, des producteurs de chanvre, des cultivateurs et producteurs d’huile essentielle de cannelle du Vietnam.