Moldavie

En République de Moldavie, la Suisse contribue à renforcer la capacité et à améliorer la qualité des services publics, et favorise notamment l’accès des populations rurales et des groupes défavorisés à ces services. Les domaines d’action prioritaires sont la santé et l’eau, ainsi que la migration.

Carte de la Moldavie
© DFAE

Depuis la proclamation de son indépendance en 1991, la Moldavie poursuit sa transition vers la démocratie et l’économie de marché. Le processus est entravé par le blocage de la vie politique et des réformes attendues, ainsi que par le conflit autour de la région séparatiste de Transnistrie. Depuis l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne en 2007, la Moldavie, pays le plus pauvre d’Europe, a une frontière commune avec l’espace communautaire.

La Suisse soutient ce processus de transition démocratique. Elle contribue à renforcer la capacité, la qualité et l’accessibilité des services publics aux citoyens moldaves, surtout aux personnes vulnérables comme les communautés rurales ou les personnes défavorisées. Elle privilégie à cet égard les services de santé et d’accès à l’eau. Grâce à son engagement de longue date, la Suisse peut s’appuyer sur la solide base de confiance établie avec l’ensemble de ses partenaires, en particulier la population et les autorités locales.

Santé

Réforme du système de santé

La détérioration de l’état de santé de la population au cours de la période de transition consécutive à l'indépendance du pays se reflète aujourd’hui dans l’ensemble des indicateurs de santé. La Moldavie détient, par exemple, le taux d’espérance de vie à la naissance le plus bas d’Europe.

La Suisse apporte son soutien à la réforme du système de santé aux niveaux local, régional et national. Son aide se concentre en particulier sur la promotion de la santé et la prévention des maladies non transmissibles (maladies cardiovasculaires, cancer, diabète, affections respiratoires aiguës). La Suisse soutient en outre la réforme de la santé mentale ancrée dans des services de proximité à base communautaire. Un important travail de plaidoyer afin que les réformes et les politiques de santé soient cohérentes et inclusives est également mené.

Santé

Eau

Approvisionnement en eau potable et installations sanitaires

La moitié des Moldaves sont raccordés au réseau d’eau potable du pays. Seule 5% de la population rurale bénéficie d’un système d’évacuation des eaux usées. En milieu rural, la Suisse réalise des installations d’adduction d’eau et d’assainissement abordables, durables et facilement reproductibles. Les autorités et la population locale sont impliquées afin d’assumer progressivement la gestion des installations. Cette démarche a été saluée pour son exemplarité.

Sur le plan national, la Suisse s’engage en faveur de la révision de la législation existante et l’élaboration d’une nouvelle législation, du transfert des compétences et des technologies et de la formation théorique et pratique des professionnels du secteur de l’eau et de l’assainissement. Dans le cadre du projet ApaSan (Swiss Water and Sanitation Project in Moldova), la Suisse a introduit avec succès des modèles décentralisés d’adduction d’eau et d’assainissement gérés par des associations d’usagers mises en place spécialement à cet effet (Water Consumer Associations, WCA). En complément, des toilettes sèches Ecosan ont été installées dans des écoles du pays, puis dans des foyers.  

Eau

Migration et développement

La Suisse identifie et développe des initiatives novatrices qui atténuent les effets négatifs de la migration et induisent des effets positifs. Elle soutient notamment la stratégie de développement nationale «Moldova 2020» et exploite les synergies dans les deux domaines d’intervention prioritaires que sont la santé et l’eau. En matière de santé, une assistance psychologique et sociale a, par exemple, été mise en place pour les jeunes et les personnes âgées dont la famille travaille à l’étranger. Dans le domaine de l’eau, les possibilités d’exploitation du potentiel des migrants sont étudiées en vue du développement des villages d’origine.

Approche et partenaires

La Suisse coordonne étroitement ses activités de développement avec les autorités locales, les autres pays donateurs et les organisations internationales telles que l’ONU ou l’UE. Principale donatrice dans le secteur de l’eau, la DDC a noué un partenariat stratégique avec la coopération autrichienne au développement (ADA). Tous les programmes intègrent les principes de bonne gouvernance et d’égalité des chances.

Principaux partenaires de la Suisse en République de Moldavie:

  • ONG suisses: Helvetas-Swiss Intercooperation, Swisscontact, Institut Tropical et de Santé Publique Suisse, Fondation Terre des Hommes, Save the Children
  • Partenaires nationaux: ministères, autorités municipales et communales, organisations socioprofessionnelles, secteur privé et ONG locales
  • Partenaires bilatéraux et multilatéraux: Allemagne (Kreditanstalt für Wiederaufbau, KfW; Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, GIZ), Autriche (Agence Autrichienne de Développement - ADA), Suède, Conseil de l’Europe, Banque Mondiale, Organisation Mondiale de la Santé (OMS), programmes de développement de l’ONU (PNUD), Union européenne (UE), Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 19

Contribution to the Project on Cervical Cancer Prevention in Moldova

01.07.2017 - 30.06.2020

In Moldova, the cervical cancer incidence and mortality of women continues to be high due to very high proportion of late stage diagnoses. An integrated approach to cervical cancer prevention and control combining vaccination and regular cervical screening has the potential to reduce cervical cancer deaths by at least 80%. The project aims at reducing incidence and mortality due to cervical cancer through better access to and use of cost-effective and quality services within organized cervical cancer prevention program.


Caritas Schweiz (Kredit Ost)

01.01.2017 - 31.12.2018

La stratégie de coopération internationale 2020 de Caritas s’intitule « End Poverty ». Pour y contribuer Caritas Suisse s’engage en faveur de la justice sociale et de la dignité humaine dans 40 pays avec 250 projets. Le programme de Caritas considère trois aspects dans son programme qui permettent la durabilité du développement humain: couvrir les besoins de base, promouvoir la résilience et créer des opportunités d’égalité en améliorant l’équité. Dans sa conception, Caritas considère la coopération au développement et l’aide humanitaire comme intégrées dans une seule démarche.


Solidar Suisse (Kredit Ost)

01.01.2017 - 31.12.2018

Solidar Suisse oriente son programme de développement sur les besoins et les droits des personnes vulnérables et défavorisées dans les pays les plus pauvres et dans les pays émergents et en transition où les inégalités sont profondes. Solidar Suisse développe des programmes qui renforcent les mouvements sociaux et promeuvent l’intégration active de la société civile dans les processus politiques. Le « travail décent » est devenu l’élément phare de Solidar Suisse qui a développé une véritable expertise dans cette thématique.


Brot für alle / Pain pour le prochain (Kredit Ost)

01.01.2017 - 31.12.2018

En tant qu’organisation de développement des églises protestantes suisses, Pain pour le Prochain a le mandat d’informer et de former, de s’engager dans la politique de développement et d’assurer la qualité. Pain pour le Prochain et les onze œuvres partenaires forment une communauté de coopération (KoGe)[1] qui est un réseau d’apprentissage avec des objectifs spécifiques. Ce réseau permet notamment de joindre le travail de politique de développement en Suisse et le travail au Sud. Son objectif commun est de contribuer à une transformation du système et des comportements économiques, sociaux, politiques et écologiques.

 

[1] Les œuvres sont les suivantes : Pain pour le prochain, cfd (Christlicher Friedensdienst), Mission 21, International Blue cross, Connexio, DM-échange et mission, Heilsarmee, Horyzon, MEB-handicap visuel, SME (service de missions et d’entraide) , Tear Fund Schweiz, HEKS 


Schweizerisches Rotes Kreuz (SRK) / Swiss Red Cross (SRC) (Kredit Ost)

01.01.2017 - 31.12.2018

The SRC’s overall goal is to contribute to healthy and safe living for vulnerable groups and communities. Since access to quality health care services remains a key factor for good health, the SRC promotes both supply and demand side of local health systems. As healthy living also depends on the environment, SRC focuses on health determinants such as water, sanitation, nutrition and health literacy. Adressing risks and disasters, SRC programmes encompass disaster risk reduction measures and foster community resilience.


Helvetas Swiss Intercooperation (Kredit Ost)

01.01.2017 - 31.12.2018

Helvetas s’engage avec ses partenaires pour un développement librement déterminé de personnes et de communautés défavorisées dans les pays en développement et apporte une aide à s’aider par soi-même. Helvetas favorise l’accès équitable aux ressources vitales et la protection des droits sociaux, économiques, politiques, environnementaux et culturels.


Contribution to Confidence Building Measures Program in Transnistria – Promoting Confidence in the Health Sector

01.03.2016 - 31.07.2019

Population living in Transnistria has limited access to quality maternal and child health care. The vaccination coverage rate is declining and the number of premature and underweight newborns is increasing. The project aims to approximate maternal and child health care in Transnistria to international standards, as well as to improve the access to and quality of maternal and child health services at secondary and primary level. A special focus is put on nutrition and immunization. The project offers good opportunities for building trust across borders through common trainings of professionals and concerted efforts on immunization.


Support to Strengthening Governance and Policy Dialogue in Health Sector in Moldova

01.12.2015 - 31.05.2019

Moldova's health sector reform agenda is ambitious and needs strong steering by the Ministry of Health and adequate capacities of key national health institutions. This project supports the production and use of evidence, the revision of policy documents and institutional capacity building, thus contributing to setting a favourable environment for health reforms and strong synergies with the policy components of all SDC health projects.


Promoting lnclusiveness through Civil Society Advocacy in Moldova

01.12.2015 - 30.06.2021

The poor, the elderly, people with disabilities, sexual minorities, women, and Roma are among the most disadvantaged groups of Moldovan society. They face discrimination and violence, limited access to health services, education, and economic opportunities, and a bw representation in politics and decision-making. The project aims at strengthening clvii society groups, enabling them to play a critical role in promoting and safeguarding the rights and interests of the vulnerabie and exciuded.


Water and Sanitation in Moldova

01.06.2015 - 31.05.2019

In Moldova, a majority of people living in rural areas lack access to safe drinking water and sanitation. To improve this situation, the project will establish decentralised water supply Systems and environmental sanitation facilities. The experience is then anchored in sector institutions by fostering their capacity, streamlining internal procedures, and handing over the lead in the implementation. In total, 60'000 people will have access to sustainable an improved water and 26'000 people to ecological toilets.


Reducing the Burden of Non-Communicable Diseases in Moldova

01.01.2015 - 30.06.2020

In Moldova, a quarter of the population dies of a Non-Communicable Disease (NCD), such as cardio-vascular disease, before reaching the age of 70. The quality of life of people affected by NCDs is very low, as the health system lacks the capacities to tackle NCDs effectively. The project strengthens primary healthcare service providers’ capacities to better organize care together with social services. Better health will be promoted through engaging communities and local authorities in common actions for NCD prevention and promotion of healthy behaviors.


Youth Friendly Health Services in Moldova

01.11.2014 - 31.10.2018

In Moldova, young people face various health challenges which are currently not adequately addressed by health services. To improve this situation, Youth Friendly Health Services started as pilots in 2005 and are being scaled-up by the Ministry of Health since 2011, with the support of SDC. The project is focused on improving the quality and enhancing the comprehensiveness of the services, as well as on the community support for young people to adopt a healthier lifestyle and seek assistance from health services.

Objet 1 – 12 de 19