Niger

La Suisse soutient les efforts de développement du Niger en investissant dans le développement rural, l'éducation, la formation professionnelle et la gouvernance locale. Ses interventions visent à améliorer les conditions d'existence des populations locales en les invitant à devenir elles-mêmes des acteurs de leur développement.

Carte du Niger
© DFAE

Le Niger est dans une situation d'insécurité alimentaire récurrente en raison de problèmes conjoncturels et structurels. Depuis les années 1970, le pays a connu  sept crises alimentaires majeures. Environ 80% de la population vit en milieu rural, et plus de 60% sous le seuil de pauvreté. Conformément aux stratégies élaborées par l'Etat pour le développement du Niger, la DDC est active dans trois domaines d'intervention:

  • le développement rural
  • l'éducation et la formation professionnelle
  • la gouvernance locale

Les activités de la DDC se concentrent principalement dans les régions de Dosso et Maradi, au Sud du pays.

Développement rural et sécurité alimentaire

Renforcer les producteurs

La sécurité alimentaire est un défi majeur au Niger. Elle exige une réponse collective et concertée. La DDC s’engage auprès des éleveurs et des agriculteurs pour améliorer les moyens de production en construsant par exemple des infrastructures hydrauliques, et des couloirs de transhumance, ou en leur fournissant des semences et des engrais,  Elle commercialise  également leurs produits. Avec le soutien des organisations paysannes, les producteurs participent à l’élaboration et à l’application des codes rural et pastoral. Ils bénéficient ainsi d’une meilleure sécurité foncière et d’un accès plus équitable aux ressources. Les organisations faîtières de producteurs renforcent aussi leurs capacités de plaidoyer pour défendre leurs professions et promouvoir des conditions cadres favorables au développement rural et à la sécurité alimentaire.

Agriculture et sécurité alimentaire

Éducation de base et formation professionnelle

Offrir des perspectives d’avenir

Si l'accès à l'éducation progresse au Niger, la qualité de l'enseignement est souvent insuffisante. En renforçant le système éducatif, la DDC promeut une école de qualité. Les contenus des cours valorisent les savoirs locaux et les langues nationales. Les jeunes sont ainsi mieux équipés pour assumer leur rôle de citoyen.

Des jeunes formés pour des emplois qualifiés

La formation professionnelle est un élément clé du développement des économies rurales. Elle permet la création de valeur tout en offrant des moyens d'existence à une population désavantagée. Dans ce cadre, des enseignantes et enseignants sont formés et reçoivent une formation continue à travers le soutien de la DDC.

Éducation de base et formation professionnelle

Gouvernance locale

Créer des pôles de développement local

Malgré de grandes difficultés politiques depuis les années 1990, la démocratie se renforce. La DDC soutient la décentralisation et la gouvernance locale. Elle y voit la possibilité de mettre en œuvre des politiques locales favorisant les réformes socio-économiques. Elle accompagne les régions et les communes dans la promotion d’une gouvernance locale propice à l’intégration des acteurs publics et privés.

Réformes de l’Etat et de l’économie

Plaidoyer et bonne gouvernance

Aide humanitaire

Conflits et crises alimentaires

L’Aide humanitaire de la Suisse soutient des partenaires multilatéraux dont le CICR, le HCR et le Programme alimentaire mondial afin de venir en aide aux populations victimes des conflits et celles menacées par les crises alimentaires. Elle appuie en particulier le Dispositif national de prévention et de gestion de catastrophes et crises alimentaires du Niger.

Histoire de la coopération

Vers un développement par les populations

La DDC ouvre un bureau à Niamey en 1977 et signe un accord de coopération l'année suivante. Dès le début, la coopération s'oriente, selon les priorités du gouvernement, vers l'approvisionnement en eau potable, l'enseignement et la recherche, le développement rural et la lutte contre la désertification. Les populations sont devenues au fil du temps les acteurs de leur développement: par consensus, elles définissent leurs besoins et le moyen de les satisfaire. La DDC les soutient avec une expertise technique et des fonds.

Projets actuels

Object 1 – 12 of 23

Des enseignants bien formés pour une école de qualité

Le français en tant que langue officielle prédomine dans l’enseignement au Niger.

01.10.2011 - 31.12.2014

Le Niger s’est engagé à remédier au problème de l’abandon scolaire en rendant les cours plus attractifs. Un projet de la DDC soutient l’enseignement bilingue et contribue à améliorer la formation des enseignants.
 

Country/region Topic Period Budget
Niger
Agriculture et Sécurité alimentaire
Education
Enseignement formel au niveau du primaire et premier cycle de l'enseignement secondaire
Politique d'éducation
Politiques agricoles et cadres normatifs (y compris politiques commerciales)
Enseignement formel au niveau du primaire et premier cycle de l'enseignement secondaire
EDUCATION
EDUCATION
EDUCATION
AGRICULTURE
Enseignement primaire
Politique de l’éducation et gestion administrative
Enseignement secondaire
Enseignement primaire
Politique agricole et gestion administrative

01.10.2011 - 31.12.2014


CHF 6'215'000



Accès aux populations vulnérables grâce au soutien au Service Aérien Humanitaire des Nations Unies (UNHAS)

01.01.2019 - 30.11.2024

L’UNHAS est le service aérien des Nations Unies qui appuie la mise en œuvre d’interventions humanitaires ainsi que du développement économique et social en faveur des populations les plus vulnérables et marginalisées du Niger. L'UNHAS facilite et sécurise au Niger l'essentiel des déplacements des agents des programmes respectifs, leur permettant de rejoindre les régions reculées du pays et leurs populations rapidement et en toute sécurité.


Appui aux organisations paysannes (OP) du Niger pour une meilleure sécurité alimentaire et nutritionnelle

01.02.2017 - 31.01.2021

Confrontées aux évolutions climatiques et à la pression croissante sur les ressources naturelles, les exploitations familiales (EF) n’assurent plus la sécurité alimentaire du pays. Le programme appuie les organisations paysannes (OP), principales structures de soutien des EF, afin de moderniser l’agriculture, améliorer les politiques sectorielles et la gouvernance des OP et contribuer à la sécurité alimentaire du Niger. 330'000 personnes bénéficieront de ce programme.


Programme d’Hydraulique Rurale – Appui Au Secteur Eau et Assainissement (PHRASEA) Phase 2

01.01.2017 - 31.12.2021

Moins de 50% des nigériens ont accès à l’eau potable et seuls 7% disposent de conditions d'assainissement de base. La croissance démographique galopante, la dispersion de la population sur le territoire et la précarité des finances publiques sont des contraintes empêchant l'accès des populations à ces services de base. Le PHRASEA vient en appui aux efforts du gouvernement, en misant sur la maitrise d’ouvrage des communes.


Programme d’appui à la formation professionnelle rurale au Niger (FOPROR) - Phase III

01.01.2017 - 31.12.2021

Au Niger, 400’000 jeunes arrivent chaque année sur le marché du travail sans véritable qualification professionnelle. Pour répondre aux attentes d'une jeunesse de plus en plus désemparée, le FOPROR a développé des offres alternatives de formation. La présente phase vise à transférer ces acquis aux acteurs locaux et nationaux en abondant progressivement le fonds d’appui à la formation professionnelle et l’apprentissage.  


IRC/COOPI: Amélioration de la protection et des services de base aux populations déplacées dans la region de Diffa.

01.07.2016 - 31.08.2017

L'insurrection meurtrière de Boko Haram a provoqué une sérieuse crise humanitaire dans la région de Diffa. Cettre crise s'ajoute à la situation de précarité chronique et de pauvreté généralisée qui frappe la région. L'action proposée par COOPI et IRC à Diffa est de renforcer les activités de protection des déplacés résidant dans les familles d'acceuil, dans les camps de réfugiés et dans les sites spontanés et d'assurer leur accès à l'eau potable dans un environnement sain. 


Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables dans la region de Diffa

01.06.2016 - 31.07.2017

La situation d'urgence dans la Région de Diffa s'explique par l'impact de la crise provoquée par le groupe islamiste Boko Haram, qui s'ajoute à la situation de précarité chronique et de pauvreté généralisée dans la région. L'action proposée par l'ONG Action Contre la Faim (SCF) à Diffa contribue à répondre aux besoins humanitaires immédiats, à protéger les moyens de subsistance des ménages et à éviter la croissance de tensions et conflits sociaux internes dans les communautés de réfugiés, retounés, déplacés et hôtes. 


Soutien au Dispositif National de Prévention et de Gestion des Catastrophes et Crises Alimentaires au Niger (DNPGCCA) – Phase 5

01.05.2016 - 31.12.2019

Au Niger, plus de 3 millions de personnes sont affectées chaque année par l'insécurité alimentaire et nutritionnelle. Ces crises entrainent les ménages dans un cercle vicieux de pauvreté et de vulnérabilité. Pour faire face à ce défi, les autorités du Niger ont créé un dispositif national de prévention et de gestion des catastrophes et crises alimentaires. La Suisse accompagne ce Dispositif afin de soutenir durablement la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables.


Allocation of SDC Funding to ICRC Operations in 2016

01.01.2016 - 31.12.2016

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to ICRC operations allows the International Committee of the Red Cross (ICRC) to respond proactively and to provide immediate protection and assistance for people affected by armed conflict and other situations of violence.


Accès aux populations vulnérables grâce au soutien du Service Aérien Humanitaire des Nations Unies (UNHAS)

15.12.2015 - 31.12.2018

La DDC appuie l’UNHAS, le service aérien des Nations Unies, qui soutient la mise en œuvre d’interventions humanitaires et du développement économique et social en faveur des populations les plus vulnérables et marginalisées du Niger. L'UNHAS facilite et sécurise l'essentiel des déplacements des agents de ces programmes respectifs, leur permettant de rejoindre les régions reculées du pays et d’accéder ainsi aux populations rapidement et en toute sécurité.


Programme d’Appui aux Processus Electoraux du Niger (PAPEN)

01.09.2015 - 31.10.2017

A l'issu d'un coup d'état et d'une transition militaire, les élections présidentielles de 2011 marque le retour du Niger à la démocratie. Si les quatre dernières années ont permis de restaurer l'image des institutions républicaines, le processus démocratique demeure fragile, en raison du contexte socioéconomique, des fractures sociales et de la recrudescence du terrorisme aux frontières du Niger. Les élections présidentielles, législatives et communales de 2016 sont des étapes décisives pour consolider la paix et la démocratie.


Niger, IRC, Protection des personnes déplacées et facilitation à l'accès aux Services dans la région de Diffa

20.07.2015 - 15.07.2016

A la suite de l'intensification des attaques brutales du groupe Boko Haram au Nord-Est du Nigeria, ayant tué plus de 15'000 personnes et occasionné le déplacement forcé de populations, la région de Diffa au Niger est sévèrement touchée par l'afflux continu et croissant de personnes déplacées en provenance du Nigeria.

Présent dans la zone depuis 2012, IRC est parfaitement positionné pour poursuivre son programme de services de protection aux populations vulnérables. 

Object 1 – 12 of 23