Serbie

La Suisse soutient la Serbie sur la voie de l’intégration européenne en contribuant à sa transition démocratique, à la compétitivité de son économie et à l’intégration sociale des groupes défavorisés. Son appui touche les domaines de la gouvernance locale, du développement économique, de l’efficience énergétique et de l’énergie renouvelable.

Carte de la Serbie

L’important taux de chômage, le poids de la dette publique, et le secteur public surdimensionné sont de gros défis en Serbie. Après les sanctions internationales et la campagne aérienne de l’OTAN en 1999, l’économie et l’infrastructure serbe, spécialement l’industrie, ont souffert pendant des années. Les nombreuses entreprises publiques provoquent un manque de compétitivité et entravent le développement économique du pays. Selon des estimations, l’économie souterraine atteint actuellement au moins 30% du PIB. La Serbie est aujourd’hui candidate à l’adhésion à l’Union Européenne, et les négociations pour y accéder devraient accélérer les réformes politiques, économiques, sociales et environnementales du pays.

Démocratie, décentralisation et gouvernance locale

La Suisse accompagne le processus de décentralisation engagé par le gouvernement serbe dans le but de renforcer les capacités des autorités locales et ainsi accroître l’accès à des services publics de qualité, notamment en faveur des groupes marginalisés. La Suisse encourage les autorités locales à renforcer la transparence et la « redevabilité » vis-à-vis de la société civile et à améliorer la gouvernance économique et financière du pays. 

Réformes de l’Etat et de l’économie

Promotion économique

Dans les régions sous-développées de Serbie, la Suisse aide les petites et moyennes entreprises à améliorer leur compétitivité et encourage l’intégration des femmes et des jeunes dans le marché du travail. Afin de générer des emplois, la Suisse vise à améliorer les conditions cadre du secteur privé, en facilitant l’accès au financement, en soutenant des mesures de renforcement de la productivité et en encourageant l’exportation de biens et services serbes. La Suisse soutient aussi les réformes dans le domaine des finances publiques et des marchés financiers et contribue ainsi à la stabilité de l’environnement macroéconomique en Serbie.

Développement du secteur privé et services financiers

Efficience énergétique et énergies renouvelables

Une augmentation de l’efficience énergétique et l’utilisation d’énergies renouvelables sont une nécessité pour une meilleure qualité de l’air et pour la réduction de l’émission de CO2, mais c’est aussi une condition pour entrer dans l’Union Européenne. La Suisse investit dans les infrastructures énergétiques serbes et encourage la production d’énergie renouvelable, en particulier l’énergie de la biomasse.  Elle soutient notamment la construction d’un réseau de chauffage à distance, la mise en place d’une planification énergétique à long terme, et vise une amélioration des compétences professionnelles locales.

Approvisionnement en énergie

Migration

La DDC et le SECO concrétisent les partenariats migratoires Suisse-Balkans occidentaux 2012–2015 en collaboration étroite avec le Secrétariat d‘Etat aux migrations (SEM). Cela passe par une amélioration des conditions économiques et sociales des Roms et des autres groupes défavorisés. La Suisse s’efforce de réduire la pression migratoire au travers de projets de formation et d’amélioration de la qualité des logements, aide à la réinsertion des migrants ayant choisi de rentrer au pays, et de manière générale, soutient le gouvernement serbe dans la gestion des flux migratoires.

Migration

Méthode de travail et partenaires

La Suisse coordonne étroitement son soutien à la transition avec les autorités locales, d'autres pays donateurs et des organisations internationales comme l'UE, l'ONU et les institutions financières internationales (IFI). Tous les programmes de la Suisse intègrent les principes de la bonne gouvernance et de l'égalité hommes-femmes.

Principaux partenaires de la Suisse en Serbie:

  • Ministères, autorités communales (villes et villages), association nationale des communes
  • ONG suisses: Entraide protestante suisse (EPER), en collaboration étroite avec une organisation locale (EHO)
  • Partenaires bilatéraux et multilatéraux: UE, Allemagne, Banque mondiale et Fonds monétaire international (FMI), Organisation mondiale du commerce (OMC), Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), PNUD, UNICEF, Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (United Nations Office for Project Services, UNOPS), Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW, Etablissement de crédit pour la reconstruction).

Histoire de la coopération

De l’action humanitaire à l’aide à la transition

La DDC intervient depuis 1991 en Serbie dans le cadre des objectifs de politique étrangère qui visent à promouvoir la paix et la stabilité en Europe du Sud-Est. Du début de la coopération à la fin des conflits, en octobre 2000, l’action de la DDC en Serbie était principalement humanitaire. Entre 2001 et jusqu’à aujourd’hui, la DDC et le SECO ont réalisé plusieurs programmes de longue durée consacrés à l’aide à la transition.

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 26

L’intégration sociale des enfants roms passe par l’école

Un groupe d’enfants roms participent à un atelier de bricolage en classe.

15.06.2013 - 31.05.2018

En Serbie, comme dans d’autres pays d’Europe de l’Est, tous les enfants n’ont pas les mêmes chances d’accéder à l’école. La DDC travaille depuis 2004 dans le pays pour assurer l’intégration des enfants roms ou vivant avec un handicap dans les écoles maternelles et primaires. Plus tôt on combat la marginalisation des plus vulnérables, meilleure est leur possibilité de s’intégrer dans la société au fil des années.

Pays/région Période Budget
Serbie

15.06.2013 - 31.05.2018


CHF 8'460'000



Les Roms participent à l'amélioration de leurs conditions de vie

Une famille rom construit des murs pour sa maison.

01.05.2013 - 31.12.2017

En Serbie, les Roms vivent dans des conditions sociales et économiques précaires. 60% d'entre eux sont considérés comme «très pauvres». Les populations roms sont souvent reléguées dans des espaces restreints et mal équipés et pâtissent de conditions d'hygiène insuffisantes. Le projet a pour but d'améliorer la situation des Roms sur le plan de l'habitat, du travail et des revenus et de garantir et consolider leurs droits.

Pays/région Thème Période Budget
Serbie
État de droit - démocratie - droits de l’homme
Santé
Education
Décentralisation - gouvernance locale - démocratisation (y compris redevabilité)
Politique d'éducation
Renforcement des systèmes de santé

01.05.2013 - 31.12.2017


CHF 4'538'000



Private Sector Development in South-West Serbia

01.06.2017 - 31.05.2022

The Private Sector Development (PSD) South-West Serbia Programme supports the development of more inclusive, equitable and non-discriminatory market systems, through interventions in the sectors of traditional products (raspberry and honey) and tourism. This will provide rural population and specifically young people and women, access to employment and income opportunities, as well as improved access to finance, social benefits and know-how.


Municipal Economic Development in Eastern Serbia

01.05.2017 - 30.04.2021

The Project will scale up successful experience of property tax collection to 1/3 of Serbian municipalities. The municipalities will be able to increase own revenue and use it to fund services and communal intrastructures for citizens and businesses. lmproved taxation will also lead to a better interaction between citizens and local governments on investment priorities. Policy dialogue will work on simplifying local government tax laws and making them fairer and more transparent.


Social lnclusion and lmprovement of Living Conditions for Roma and other Vulnerable Groups in Serbia

01.12.2016 - 31.12.2018

This project, being a part of the broad HEKS-EHO program, defines an innovative approach to tackle access to quality education and improving of housing conditions of Roma. Through the dweller driven housing model, the project is upgrading the substandard Roma settlements, providing better living conditions for Roma. By institutionalisation of Roma teacher‘s assistants in education, it assists in enrollment and higher attainment of Roma pupils and skills increase of Roma adults, contributing to a more sustainable integration of Roma.


Strengthening Oversight Function and Transparency of the Parliament

01.11.2015 - 31.10.2019

To benefit Citizens whom they represent, parliamentarians have an important stake in law making including accurate consultation mechanisms. Equally important is their oversight function over the executive's expenditures. Also, the representation of Citizens as per their political power and regional affiliation reflects important features of an effective parliament. The intervention will address identified shortcomings both in the National Assembly as well as in local assemblies of Serbia, thus enhancing their democratic legitimation.


From Education to Employment (E2E): Youth Skills Development and Public Private Partnership

01.04.2015 - 31.12.2019

One of the most challenging problems and a key concern of the Government of Serbia is high youth unemployment (51%). With the EU Accession negotiations, a new strategic dialogue on employment and social issues has been launched. The Government of Serbia has invited Switzerland to support the dual VET reform in Serbia. The E2E program aims to assist the development of a system of tailor made youth employment policies and measures to stimulate employment prospects through public private partnerships.


Private Sector Development South Serbia

01.10.2014 - 30.09.2018

The Private Sector Development South Serbia Programme will contribute to increased income and employment opportunities for the population, especially young people and women, of 90 (out of 167) Serbian municipalities. This will be mainly achieved by reorienting training and skills development to the demand of the private sector and promoting efficient and functional cooperation among relevant actors of the Furniture/wood and Horticulture sectors.


Resources for Local Democracy

01.09.2014 - 31.10.2019

At the request of the Serbian Government, SDC will support three reforms on Serbia’s path towards European integration: 1) the enforcement of a municipal finance law that awards good performance of local governments and ensures the necessary resources for democratic decisions; 2) the development of regional development policies for reducing regional disparities, including mechanisms for disaster risk prevention; and 3) high quality municipal audits aiming to achieve a rational use of public resources.


Institutional Support to Standing Conference of Towns and Municipalities

01.05.2014 - 30.04.2018

Serbia remains fairly centralized while local governments have limited capacities. Division of tasks, responsibilities and competencies between municipalities and central state is important. The Standing Conference of Towns and Municipalities (SCTM), association of local governments in Serbia, strives to overcome gaps between central and local level. SDC supports SCTM advocacy department to represent municipalities before the central government and support its members to implement policies and regulations.

 


Municipal Development in South and South West Serbia - European PROGRES

01.05.2014 - 30.09.2017

The European Partnership with Municipalities Program funded by Switzerland, the EU and Serbia supports 34 underdeveloped municipalities in South and South West Serbia. The Program addresses municipal capacities to plan for development, attract investments and improves service delivery for 1 million citizens and the private sector in line with good governance pnnciples. It also contributes to enhanced multi-ethnic dialogue and improved cooperation between central and local governments.

 


Regional Program: Scientific Cooperation between Eastern Europe and Switzerland (SCOPES), Institutional Partnerships and Research

01.01.2013 - 30.06.2018

Der Schweizerische Nationalfonds setzt das seit 1990 laufende Projekt SCOPES mit Partnern aus Osteuropa und der GUS um. Im Rahmen dieser Zusammenarbeit werden Forschungsinstitutionen aus Partnerländern in ihren Aufgaben unterstützt. Als weiteres Element führen Forschungsteams aus Osteuropa und der Schweiz in gemeinsamen Forschungsprojekten Grundlagenforschung durch. Deren internationale Vernetzung trägt wesentlich dazu bei, qualitativ hochwertige Forschungsresultate nutzbar zu machen.

Objet 1 – 12 de 26