Ukraine

La Suisse soutient l'Ukraine dans son cheminement vers la paix et vers une société inclusive dans laquelle les femmes et les hommes contribuent, sur un pied d’égalité, à la mise en place d’une croissance durable et d'institutions publiques transparentes et fiables dont ils peuvent directement bénéficier. Dans cet esprit, la Suisse s'engage en faveur de la promotion de la paix et soutient la mise en œuvre d'importantes réformes.

Carte de l'Ukraine
© DFAE

L'Ukraine est un contexte aux multiples contrastes: Le pays est à la fois l'un des plus grands d'Europe et l'un des plus pauvres (mesuré par le PIB par habitant à parité de pouvoir d’achat). L’Ukraine a également un potentiel économique considérable, alors que des parties de son territoire ne sont plus contrôlées par le gouvernement depuis plus de 5 ans dû au conflit armé et à l’annexion: le conflit qui a éclaté en avril 2014 dans l'est de l'Ukraine a coûté la vie à plus de 13’000 personnes à ce jour, et entraîné le déplacement d'environ 1,4 million (2019) de personnes à l'intérieur du pays. La Suisse s'engage en faveur d'un règlement pacifique du conflit dans le cadre des négociations du Groupe de contact trilatéral à Minsk. En outre, la Suisse considère que l’annexion de la Crimée par la Fédération de Russie depuis mars 2014 constitue une violation du droit national et international et que celle-ci ne respecte pas l'intégrité territoriale.

Depuis l’Euromaïdan ou «Révolution de la dignité» en 2013-2014, les réformes dans le pays ont été fortement encouragées et des progrès significatifs ont été réalisés, en particulier dans les secteurs de la décentralisation, de la santé et de l'éducation, ainsi que dans les secteurs de l'énergie et des banques. Suite aux élections nationales présidentielles et parlementaires de 2019, le nouveau gouvernement s'est engagé à poursuivre les réformes, ce qui confirme les standards euro-atlantiques que prend manifestement le pays. Pour concrétiser cela, il est essentiel que l’Ukraine poursuivre sa lutte contre la corruption. C'est là le seul moyen d'accroître et de maintenir la confiance de la population envers les institutions publiques.

Engagement de la Suisse

La Suisse s’investit en Ukraine dans des activités de coopération depuis les années 1990. En 1999, un bureau de coopération a été ouvert à Kiev. Depuis lors, la Suisse soutient les efforts de réforme engagés par l'Ukraine, notamment ceux visant à améliorer les conditions de vie de la population et à renforcer l’efficacité des services publics et à favoriser une croissance économique durable. L'engagement actuel de la Suisse repose sur le programme de coopération 2020-2023, qui définit quatre domaines d’intervention sous la responsabilité des divisions respectives au sein de l’administration fédérale suisse.

Gouvernance locale et promotion de la paix

Paix, protection et institutions démocratiques

L'intervention est principalement axée sur le soutien à un règlement pacifique du conflit dans l'est de l'Ukraine, par exemple en mettant à disposition des experts aux négociations du Groupe de contact trilatéral. Le regroupement des activités menées au titre de la consolidation de la paix, de l'aide humanitaire, des efforts de protection et des réformes de gouvernance devrait permettre d'atteindre les objectifs visés de règlement pacifique et durable du conflit, de respect du droit international, de promotion des droits de l'homme et de renforcement de la démocratie. Pour ce faire, la Suisse mise sur le dialogue et les efforts diplomatiques, tant au niveau bilatéral que multilatéral. Parallèlement, il convient de sensibiliser la population aux droits de l'homme et au droit international humanitaire. L'Aide humanitaire de la Confédération continuera d’être active de manière impartiale et indépendante de part et d’autre de la ligne de contact dans l'est de l'Ukraine. De plus, il est important de renforcer les institutions démocratiques au niveau national et infranational (p. ex. les communes) dans les zones contrôlées par le gouvernement. La participation des femmes et des groupes défavorisés aux processus politiques sera en particulier encouragée.

Développement économique durable

Villes durables

La dynamisation d'une croissance économique économe en ressources et respectueuse du climat, ainsi que l'amélioration de la qualité de vie dans les villes sont les principales priorités dans ce domaine d’intervention. La contribution de la Suisse repose sur trois piliers : une meilleure gestion de l'énergie, le développement urbain intégré et l’augmentation de la mobilité durable. Cette approche multidimensionnelle, qui met l’accent sur la promotion de l’économie verte, vise à rendre les villes plus attrayantes à long terme, tant pour la population que pour les investisseurs.

PME et compétitivité

L'objectif principal de ce domaine d’intervention est d’instaurer une croissance économique à large assise, en tenant particulièrement compte du potentiel des petites et moyennes entreprises (PME), ce qui nécessite une meilleure compétitivité et des conditions cadres adéquates. L’engagement suisse, qui se concentre sur les PME du secteur agricole, s’applique à intégrer les produits de ces PME dans des chaînes de valeur durables et à faciliter leur accès aux services financiers. À cet effet, des produits financiers innovants sont par exemple élaborés de concert avec le secteur financier. Dans le même temps, la Suisse soutient les réformes engagées par les autorités nationales compétentes, sur le plan de la législation économique, pour instituer un environnement favorable à la concurrence. 

Santé

L’objectif principal de ce domaine consiste à renforcer la santé de la population ukrainienne, en portant un accent particulier sur les personnes affectées par le conflit. Pour ce faire, il convient d’améliorer la gouvernance dans le secteur des soins de santé, d’accroître la qualité des soins médicaux de base tout en diminuant les coûts. Par ailleurs, la Suisse entend sensibiliser la population ukrainienne à l’importance de prendre soin de sa propre santé en incitant notamment les hommes, les jeunes adultes et les enfants à adopter une meilleure hygiène de vie.

Pour ce faire, la Suisse favorise la participation active de la société civile et encourage le renforcement des communautés à l’échelle locale. Elle contribue à l’amélioration des prestations de santé et au développement des connaissances sur la santé de manière à augmenter l’espérance de vie. L’engagement suisse se focalise par ailleurs sur les régions dans l’est de l’Ukraine et sur les personnes touchées par le conflit. C’est pourquoi il comporte également un volet consacré à la santé mentale.

Santé

Méthode de travail et partenaires

L’engagement suisse est assuré par la DDC, le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), la Division Sécurité humaine (DSH) du DFAE et l’Aide humanitaire de la DDC. La Suisse utilise en outre les moyens dont elle dispose pour gérer les relations extérieures et s’appuie sur sa position au sein d’instances internationales.

Par ailleurs, la Suisse collabore étroitement avec les autorités sur place, avec d’autres pays donateurs et avec des organisations internationales telles que le Fonds monétaire international (FMI). Tous les programmes sont basés sur les principes de bonne gouvernance ainsi que sur ceux de l’égalité des sexes et des différents groupes sociaux et ethniques.

Principaux partenaires de la Suisse en Ukraine:

  • Autorités ukrainiennes à l’échelon national, régional et communal
  • Organisations de la société civile (Danish Refugee Council, GIZ GmbH) et locale
  • Organisations internationales: Société financière internationale (IFC), Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Fonds monétaire international (FMI), Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Conseil de l’Europe, Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), Organisation mondiale de la santé (OMS), Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA)
  • ONG et centres de compétence suisses: Skat, Innovabridge, Swiss TPH

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 29

Allocation of SDC Funding to ICRC Operations in 2020

01.01.2020 - 31.12.2020

SDC funding to ICRC operations allows the International Committee of the Red Cross (ICRC) to respond proactively and to provide immediate protection and assistance for people affected by armed conflict and other situations of violence. In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flesible funding to respond to chaning needs in humanitarian crises.


Advancing Sustainable Agriculture in Ukraine

01.10.2019 - 31.03.2022

Agricultural production in Ukraine is unsustainable. SDC and Nestlé join efforts to improve agricultural production practices in two selected value chains which will contribute to an improved farm performance and life of farmers. The project will pilot a business model for farm sustainability with 10 farmers and 5 pre-processing lead suppliers. Good business cases showing sustainable farm performance and supply to pre-processors will be disseminated for potential replication.

 


Améliorer la transparence et réduire la corruption grâce à la gouvernance électronique en Ukraine

EGAP

01.07.2019 - 30.06.2023

En Ukraine, la population fait face quotidiennement à des problèmes de corruption et d’accès difficile à l’information. Avec le projet « E-Governance for Accountability and Participation » (soit la gouvernance électronique pour renforcer l’obligation de rendre des comptes et la participation), la DDC entend améliorer cette situation afin de renforcer la confiance du public dans l’administration ukrainienne.


Reducing risk-factors for Non-Communicable Diseases in Ukraine (opening phase)

01.05.2019 - 31.10.2024

Switzerland will support the Government of Ukraine in operationalizing the National Action Plan against Non Communicable Diseases (NCDs) that it adopted in 2018. This four-year intervention aims at fostering an enabling policy environment related to NCDs, strengthening capacities of primary healthcare service providers in five pilot regions and increasing health-seeking practices by the Ukrainian population by facilitating engagement between authorities, civil society and private sector.


United Nations Human Rights Monitoring Mission in Ukraine

01.01.2019 - 31.12.2020

The protracted conflict in eastern Ukraine and its devastating effect on the civilian population requires a continued comprehensive international human rights monitoring and engagement with relevant actors. The presence and impartial work of the United Nations Human Rights Monitoring Mission helps to identify human rights gaps and concerns in Ukraine with a special focus on the east and Crimea. The mission formulates specific recommendations for shaping state policies and international assistance programs.


Programme contribution to Brot für alle / Bread for all 2019-2020

01.01.2019 - 31.12.2020

Bread for all (Bfa), the development organization of the protestant churches of Switzerland, has aligned its mandate with the Agenda 2030. Through a network of ten faith-based organizations active in partner countries, Bfa supports disadvantaged people to access Food Security, Education and Health. It also strengthens communities in peacebuilding and conflict transformation, while furthering the social responsibility of Swiss stakeholders.


Asset Recovery Support Project

01.12.2018 - 31.12.2021

Systemic corruption, including the illegal appropriation of public assets by political-business elites has afflicted Ukraine for over two decades. Given the impetus for reforms following the Maidan revolution in 2014, as well as the large quantities of Ukrainian assets frozen in Swiss banks, Switzerland sees an opportunity to facilitate the return of public assets to Ukraine. This project provides technical assistance to strengthen Ukrainian authorities’ capacities in asset recovery. 


Recovery and stabilization support to Eastern Ukraine: Good Governance and Citizens' Engagement

01.12.2018 - 31.01.2022

The conflict in Eastern Ukraine has put a massive toll on key public infrastructure. 20% of active households have experienced employment loss and reduced livelihoods, and thousands of families have been separated from their relatives across the contact line. This contribution to the UN-led Recovery and Peacebuilding program aims at strengthening the capacities of regional and local governments to make more effective use of increased funding for addressing pressing recovery needs, supporting local dialogue and trust building.


Public Private Development Partnership to improved Plumbing Education in Ukraine

01.10.2018 - 28.02.2023

The mismatch of skills and qualifications with the needs of the economy remains an important cause of low productivity in Ukraine. This Public Private Development Partnership aims at improving the quality and relevance of vocational education and training for plumbers. Improved skills and knowledge tailored to the needs of the market will contribute to increase employability and incomes of young people.


Mental Health for All

01.04.2018 - 30.09.2023

In Ukraine, socio-economic factors, the protracted conflict, coupled with an oudated mental health care system result in a high prevalence and poor treatment of mental health disorders. This project supports the implementation of reforms in the mental healthcare sector by improving framework conditions, piloting integrated, communiry-based models of care and providing psychosocial support to communities affected by the ongoing conflict. 


Support to Decentralization in Ukraine (DESPRO)

01.07.2017 - 31.12.2021

Switzerland’s continued support to decentralization and local governance reform in Ukraine builds upon the good results achieved in previous phases. By strengthening capacities of the key national reform stakeholders and improving national policies, SDC will contribute to further advancing the reform. Local governments will be capacitated to effectively use newly transferred competences and resources to provide quality public services (in particular water supply & sanitation and solid waste management) to citizens.


Supporting the Medical Education Reform in Ukraine

01.05.2017 - 30.11.2022


A profound health reform is underway in Ukraine. The currently ill-prepared medical education system is a fundamental component of it. Training curricula are outdated and teaching staff lack essentials skills, capacities and motivation. This project supports the reform of the medical education system for family doctors and nurses, and the strengthening of competencies of healthcare managers. As a result, significant quality improvements of health care delivered to the population are expected.

Objet 1 – 12 de 29