Production, conseil et commercialisation

Deux hommes travaillent dans un champ. Un troisième, qui se tient sur le côté et porte un dossier dans la main, les observe.
La DDC soutient les petites exploitations et exploitations agricoles familiales. Son aide porte entre autres sur des prestations de conseil ciblées en matière de technologies nouvelles. © DDC

Les Nations Unies prévoient qu’en 2050 notre planète comptera près de neuf milliards d’habitants. Il est donc nécessaire et urgent d’adopter une gestion responsable des ressources naturelles et d’accroître la production de denrées alimentaires. La DDC s’engage d’ores et déjà pour la recherche, pour une agriculture durable en faveur des petites exploitations agricoles et accorde un soutien particulier aux femmes et aux jeunes.

Priorités de la DDC

La DDC considère que les petites exploitations et les exploitations agricoles familiales peuvent contribuer à réduire la malnutrition. Elle s’engage en faveur d’un meilleur accès des petits agriculteurs aux moyens de production en leur proposant des conseils sur mesure et en les soutenant dans la commercialisation.

La DDC promeut plus particulièrement le rôle des femmes dans la production et la commercialisation. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), elles accomplissent en effet une grande partie du travail dans l’agriculture – près de 50% en Afrique et en Asie –, et disposent bien souvent d’un accès insuffisant à la terre et aux autres moyens de production; leurs récoltes sont inférieures d’environ 20 à 30% à celles des hommes. Selon la FAO, le soutien des femmes dans ce domaine pourrait contribuer à réduire la faim d’environ 17% dans les pays en développement. Afin de tirer parti de ce potentiel inexploité et de faciliter l’accès des femmes et des jeunes aux marchés, la DDC soutient des services dédiés spécialement aux paysannes et encourage également le transfert de connaissances en matière de techniques d’amélioration de la production.

La DDC reconnaît qu’il est important que les jeunes agriculteurs et agricultrices puissent bénéficier d’un enseignement et d’une formation professionnelle de qualité et soutient des programmes de formation à cet effet.

Recherche, innovation et conseil

Pour lutter contre la faim et la pauvreté, il est nécessaire d’innover dans le domaine agricole et de fournir des prestations de conseil adaptées aux petits exploitants, deux domaines dans lesquels la DDC s’engage et qui recouvrent la production végétale, la production animale, les marchés, le financement ou encore les partenariats avec le secteur privé.

Intégrer les préoccupations des petits agriculteurs dans le dialogue politique

Pour que, dans le monde, les femmes puissent avoir un meilleur accès aux moyens de production tels que le capital, la terre, l’eau ou les semences, la DDC contribue à la mise en place de conditions-cadres internationales qui soutiennent les petites exploitations. Elle participe, entre autres, à l’élaboration de réglementations dans le domaine des semences ou de normes régissant le commerce international. La DDC s’engage, en outre, pour le renforcement des organisations paysannes de sorte qu’elles puissent offrir de meilleurs services à leurs membres et renforcer la défense de leurs intérêts sur le plan politique.

L’agroécologie pour une production durable

La DDC soutient une agriculture qui respecte les principes d’agroécologie de la FAO afin de renforcer à la fois la production mais aussi l’utilisation responsable des ressources naturelles dans les petites exploitations. De ce point de vue, il est important de préserver les ressources naturelles et de renoncer, autant que possible, aux intrants externes tels que les pesticides et les engrais. Le compost, par exemple, permet de réutiliser les nutriments et la biomasse tout en maintenant les terres fertiles. Une bonne combinaison de productions végétales et animales ne permet pas seulement de préserver la biodiversité: elle assure également la diversité variétale, condition nécessaire pour une alimentation saine. En Afrique par exemple, la DDC soutient l’initiative de l’Union africaine dans le but d’ancrer, d’ici 2025, l’agriculture écologique dans les systèmes de production nationaux.

Des améliorations tout au long de la chaîne de valeur

Afin de mettre en place des modèles d’affaires qui avantagent les plus démunis et facilitent la participation des petits exploitants agricoles au marché, la DDC collabore systématiquement avec les agriculteurs, les consultants, le secteur privé et les acteurs politiques. L’accent est mis sur une augmentation durable de la productivité et, grâce à de meilleures opportunités de commercialisation, sur une intégration équitable dans les chaînes de valeur agricoles. La DDC accorde une attention particulière à la réduction des pertes de récolte et post-récolte le long des circuits de production, de distribution et de consommation. Elle contribue ainsi à faire passer le message que les systèmes alimentaires s’étendent de la production agricole à la consommation finale, en passant par le stockage, la distribution et la commercialisation – une priorité à intégrer dans une agriculture durable. Grâce à cette coopération, elle favorise également l’accès universel à des produits agricoles abordables et sains.

Contexte

D’ici à 2050, la planète comptera près de neuf milliards d’habitants. Dans le même temps, les terres arables, les pâturages et les ressources en eau se raréfieront. Des systèmes agricoles permettant d’assurer à la population mondiale une alimentation suffisante et riche en nutriments sont, dès lors, indispensables.

Si, en Europe, les pertes de denrées alimentaires se concentrent principalement sur la fin de la chaîne de production, par exemple, dans les supermarchés, les restaurants ou au domicile des consommateurs, elles surviennent plus tôt dans les pays en développement, en raison d’un manque d’accès au marché, mais aussi par des méthodes de récolte, de transformation et de stockage inadaptées. L’étude Pertes et gaspillages alimentaires dans le monde, réalisée en 2011 par la FAO, a révélé que les pays d’Afrique subsaharienne perdaient ainsi chaque année jusqu’à 170kg de denrées par habitant. La situation n’a pas fondamentalement changé depuis.

Selon le Fonds international de développement agricole (FIDA), le monde compte près de 500 millions de petits exploitants agricoles et la petite paysannerie permet de faire vivre plus de deux milliards de personnes. La production de ces exploitations familiales représente près de la moitié des denrées alimentaires consommées dans le monde et plus de 70% des denrées alimentaires consommées en Asie et en Afrique subsaharienne.

Le changement climatique, les catastrophes naturelles et les mutations de l’économie rendent le travail de ces petits paysans plus difficile. Ceux-ci doivent adapter leur production à l’évolution et à l’imprévisibilité des conditions et avoir recours à des services de conseil et de recherche. La DDC estime que le succès de ces services dépend de la prise en compte des connaissances traditionnelles et locales. L’agriculture suisse, grâce à sa production alimentaire familiale et multifonctionnelle, orientée sur l’équilibre social et régional et respectueuse de l’environnement, est un exemple à suivre.

Priorité aux petites exploitations

Trois courts métrages illustrent la lutte des petites exploitations et des exploitations familiales agricoles qui font face à des défis tels que la hausse des prix des denrées alimentaires ou les effets du changement climatique.

«Pouvons-nous nourrir (tout) le monde?»

Au cours des 30 prochaines années, la population mondiale va passer de sept à près de neuf milliards de personnes. Aujourd’hui, plus de 820 millions d’êtres humains souffrent de la faim. Trois quarts d’entre eux se trouvent dans des zones rurales et vivent en grande partie de l’agriculture. Parallèlement, les prix des denrées alimentaires augmentent, ce qui touche plus fortement les populations pauvres des pays importateurs de nourriture. Le système de production et de répartition des denrées alimentaires doit être réformé au niveau international.

Film «Pouvons-nous nourrir (tout) le monde?»

 

«La réalité actuelle des petites exploitations agricoles»

Ce film nous emmène chez les Traoré, une famille de petits exploitants agricoles d’Afrique de l’Ouest et illustre le quotidien de petits paysans dans les pays en développement. Il met en lumière les facteurs empêchant les familles d’exploiter pleinement leur potentiel: des marchés qui ne fonctionnent pas, un accès insuffisant à l’éducation et à l’information, les conséquences du changement climatique et un accès restreint à la terre et à l’eau.

Film «La réalité actuelle des petites exploitations agricoles»

 

«Déployer le potentiel des petits exploitants agricoles»

Pour que les petites exploitations agricoles parviennent à contribuer substantiellement à la sécurité alimentaire, elles doivent pouvoir non seulement couvrir leurs propres besoins, mais aussi proposer leurs produits sur le marché. Le film illustre l’action de la DDC en faveur des petits exploitants agricoles dans différents domaines (droit foncier, accès à l’information ou développement de l’espace rural).

Film «Déployer le potentiel des petits exploitants agricoles»

Liens

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 1099

Improving farm productivity in Georgia through dual vocational education and training

Trois personnes dans une serre.

01.09.2018 - 31.08.2022

Agriculture is Georgia's most important sector. However, farming remains uncompetitive as farmers' skills are out of step with the job market and technological developments. Switzerland is continuing to support vocational education and training to improve productivity, farm income and the employment situation for students of agriculture.

Pays/région Thème Période Budget
Georgia
Vocational training
Agriculture & food security
Employment & economic development
Vocational training
Agricultural services & market
Rural development
EDUCATION
AGRICULTURE
OTHER MULTISECTOR
Vocational training
Agricultural services
Rural development

01.09.2018 - 31.08.2022


CHF 6'352'000



Mozambique: moins de maladies grâce à un meilleur système d’approvisionnement en eau et d’assainissement

Une villageoise de la province de Niassa, dans le nord du Mozambique, actionne une nouvelle pompe manuelle. Elle est entourée par un groupe de personnes.

01.01.2018 - 31.12.2021

Dans la région pauvre du nord du Mozambique, de nombreuses personnes tombent malades à cause des conditions précaires prévalant dans le domaine de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement. La DDC soutient la population et les autorités compétentes dans leurs efforts pour améliorer la situation. Objectif du projet: améliorer les conditions de vie d’un demi-million de personnes et réduire ainsi la pauvreté.

Pays/région Thème Période Budget
Mozambique
Santé
Renforcement des systèmes de santé
SANTE
Politique de la santé et gestion administrative

01.01.2018 - 31.12.2021


CHF 7'445'000



Développement des capacités des municipalités en Serbie

Une cinquantaine de parlementaires en session plénière.

01.01.2018 - 31.12.2021

La Suisse soutient le gouvernement serbe dans la réforme des administrations locales (Public Administration Reform) afin de les rendre plus efficaces et plus accessibles aux citoyens et au secteur privé. Le projet SwissPRO intervient dans 99 municipalités (les 2/3 du pays) pour améliorer la bonne gouvernance, l’inclusion sociale et l’égalité des genres.

Pays/région Thème Période Budget
Serbie
Governance
Droits de la personne
Gender
Décentralisation
Droits de la personne (y compris droits des femmes)
Organisations et institutions pour l'égalité des femmes
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
Décentralisation et soutien aux administrations infranationales (y compris redevabilité)
Droits de la personne
Organisations et institutions pour l’égalité des femmes

01.01.2018 - 31.12.2021


CHF 7'000'000



La décentralisation au service des citoyens du Kosovo (DEMOS)

Deux jeunes font du roller sur une piste cyclable.

01.01.2018 - 31.12.2021

Depuis la déclaration de son indépendance en 2008, le Kosovo s'engage dans la réforme et la décentralisation de ses pouvoirs publics dans le but de renforcer l'autonomie et la démocratie locale dans ses 38 communes. Le projet de la DDC intitulé « Decentralisation and Municipal Support » (DEMOS) » vise à assister les municipalités dans le développement des services publics de base dans l’optique de soutenir le Kosovo dans sa transition vers un Etat démocratique et décentralisé.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
Governance
Décentralisation
Participation démocratique et société civile
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
Décentralisation et soutien aux administrations infranationales (y compris redevabilité)
Participation démocratique et société civile

01.01.2018 - 31.12.2021


CHF 12'800'000



Bosnie et Herzégovine : l’amélioration de la santé passe par les soins infirmiers

 Une infirmière est assise dans une salle de consultation.

01.12.2017 - 30.11.2021

En Bosnie et Herzégovine, les infirmiers et les infirmières représentent le plus grand groupe de professionnels de la santé. Proches des communautés, leur potentiel reste néanmoins sous exploité. Souvent responsables de tâches administratives plutôt que des soins et ayant peu de possibilités d’évolution de carrière, ils sont souvent attirés par de meilleures conditions de travail en Europe occidentale. Pourtant ce sont justement les soins infirmiers qui pourraient améliorer l’accès aux soins en milieu rural et au sein des communautés marginalisées.

Pays/région Thème Période Budget
Bosnie et Herzégovine
Santé
Education
Renforcement des systèmes de santé
Système de santé primaire
Equipements scolaires et formation
SANTE
SANTE
EDUCATION
Politique de la santé et gestion administrative
Soins et services de santé de base
Equipements scolaires et formation

01.12.2017 - 30.11.2021


CHF 5'125'000



Improved Access to Markets for Female and Male Fresh Fruits and Vegetable (FFV) Small Scale Producers

Meilleur accès aux marchés pour les petits producteurs (hommes et femmes) de fruits et légumes frais (FFV), territoire palestinien occupé

01.12.2017 - 30.11.2021

With focus on private sector-led agriculture and agribusiness, this program pursues systemic change in the agriculture sector and supports business modalities that favor small scale producers in the occupied Palestinian territory. The overall goal is to contribute to build a resilient economy with equitable agricultural growth, whilst contributing to protect small scale producers’ entitlements to natural resources and access to markets.

Pays/région Thème Période Budget
Palestinian Authority
Agriculture & food security
Agricultural development
Agricultural services & market
Agricultural policy
AGRICULTURE
AGRICULTURE
AGRICULTURE
Agricultural development
Agricultural services
Agricultural policy and administrative management

01.12.2017 - 30.11.2021


CHF 3'900'000



Redynamiser le marché de l’emploi en Moldavie

Deux jeunes femmes examinent des branchements.

01.12.2017 - 31.12.2021

Face au fort taux de chômage et à une croissance en baisse en Moldavie, le projet soutenu par la DDC a pour objectif d’offrir des alternatives à l’émigration aux jeunes en recherche d'emploi et d’améliorer le cadre économique du pays. Pour ce faire, la Suisse soutient des réformes visant à former une main-d’œuvre qualifiée et à améliorer le climat d’investissement. Il s’agit non seulement de favoriser une formation axée sur la demande, mais aussi d'aider les entreprises privées à créer de nouveaux emplois

Pays/région Thème Période Budget
Moldova
Formation professionelle
Formation professionnelle
EDUCATION
Formation professionnelle

01.12.2017 - 31.12.2021


CHF 5'350'000



Miser sur le secteur privé pour réduire le chômage des jeunes au Kosovo

Deux personnes marchent sur des cordes à travers un parc d’escalade.

16.11.2017 - 15.11.2021

Le projet de promotion de l’emploi dans le secteur privé « Promoting Private Sector Employment » (PPSE) renforce les entreprises de l’industrie alimentaire et le secteur du tourisme et encourage la création d’emplois au Kosovo.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
Emploi & développement économique
Développement de petites et moyennes entreprises
INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES, EXTRACTIVES, CONSTRUCTION
Développement des Petites et moyennes entreprises (PME)

16.11.2017 - 15.11.2021


CHF 7'320'000



Un marché du travail plus inclusif pour les femmes du Sud-Caucase

Une femme lit des informations

01.11.2017 - 31.07.2021

Dans les trois pays du Sud-Caucase (Arménie, Azerbaïdjan et Géorgie), de nombreuses femmes sont victimes de discriminations sur le marché du travail. Faute d’une politique égalitaire et créatrice d’emplois dans l’économie formelle, les femmes travaillent de manière informelle et ne sont donc pas protégées. Le projet “Women’s Economic Empowerment in the South Caucasus” entend favoriser l’autonomisation des femmes dans le secteur économique afin de faciliter leur entrée égalitaire sur le marché du travail ou dans l’auto-entrepreneuriat.

Pays/région Thème Période Budget
Caucase du Sud
Gender
Formation professionelle
Organisations et institutions pour l'égalité des femmes
Formation professionnelle
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
EDUCATION
Organisations et institutions pour l’égalité des femmes
Formation professionnelle

01.11.2017 - 31.07.2021


CHF 3'400'000



A toolbox for sustainable sefl-reliance

Des artisans construisent des maisons plus stables dans le sud-ouest d'Haïti, ravagé par d’importants ouragans.

06.09.2017 - 30.06.2021

Haiti has been repeatedly devastated by earthquakes and hurricanes in recent years. SDC engineers are now working with those affected to build more stable houses from local materials. Five hundred new homes are to be built by 2021.

Pays/région Thème Période Budget
Haiti
Climate change and environment
Vocational training
Governance
Disaster risk reduction DRR
Vocational training
Public sector policy
DISASTER PREVENTION AND PREPAREDNESS
EDUCATION
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
Disaster prevention and preparedness
Vocational training
Public sector policy and administrative management

06.09.2017 - 30.06.2021


CHF 3'423'500



Support to Municipal Development Project (MDP-3)

Appui au projet de développement municipal (MDP-3), territoire palestinien occupé

01.09.2017 - 31.12.2021

Since 2009, the Municipal Development Project (MDP) has been the main vehicle for policy reform in the Local Governance sector in the oPt. It has channelled funding to Municipalities to support infrastructure projects and capacity-building activities in a transparent and equitable manner, despite huge challenges linked to 50 years of Israeli Occupation and to 10 years of intra-Palestinian divide. MDP-3 (2017-2021) is supported by 7 donors and the Palestinian Authority: SDC’s contribution is in line with Swiss Cooperation Strategy for the oPt (2015-2018).

Pays/région Thème Période Budget
Palestinian Authority
Governance
Decentralisation
Democratic participation and civil society
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
Decentralisation and support to subnational government (incl. accountability)
Democratic participation and civil society

01.09.2017 - 31.12.2021


CHF 5'300'000



Eau et assainissement pour les réfugiés Syriens et leurs hôtes libanais

réservoir de 1’000 litres pour l’eau potable

15.07.2017 - 15.06.2020

La crise syrienne a un impact considérable sur le Liban. Le pays accueille plus d’un million de réfugiés syriens. Les besoins de base ne sont pas couverts en raison de cette croissance démographique sans-précédent et du manque d’infrastructures. La DDC soutient un projet de la Croix-Rouge libanaise dans le gouvernorat d’Akkar à la frontière syrienne. Il permet aux réfugiés syriens et aux communautés hôtes d’accéder à l’eau et à l’assainissement.

Pays/région Thème Période Budget
Liban
Eau
Changement climatique & environnement
Approvisionnement en eau
Assainissement d'eau
Réduction des risques de catastrophes
DISTRIBUTION d'EAU & ASSAINISSEMENT
DISTRIBUTION d'EAU & ASSAINISSEMENT
PREVÉNTION CATASTROPHES / PRÉPARATION À LEUR SURVENUE
Approvisionnement en eau potable – dispositifs de base
Assainissement - dispositifs de base
Prévention des catastrophes et préparation à leur survenue

15.07.2017 - 15.06.2020


CHF 1'100'000


Objet 1 – 12 de 1099