Prévenir l’émergence des conflits violents

Il n’est pas rare qu’après une accalmie ou un cessez-le-feu, les conflits violents reprennent de plus belle. Mais il est possible d’empêcher le retour de la violence, entre autres en s’attaquant aux racines du conflit et en prenant en compte les facteurs de la construction de l’Etat. Ainsi, les Etats sont mieux à même de pratiquer une bonne gouvernance, d’instaurer l’état de droit et de protéger les droits de l’homme, ce qui est propice à une résolution constructive des conflits. L’on parle aussi de résilience.

Qu’est-ce qu’un conflit violent?

Loin d’être seulement négatifs, les conflits permettent à une société d’avancer. Selon Norbert Ropers, expert des questions de paix, les conflits sont à la fois les corollaires inévitables de la vie en collectivité et la condition sine qua non de l’évolution de toute société. Il les définit comme l’expression des tensions et incompatibilités entre les besoins, intérêts et valeurs de différents acteurs interdépendants.

Le problème, c’est lorsque les conflits se règlent par la violence. Le but de la prévention de la violence est donc la résolution pacifique des conflits sociaux et politiques. La promotion de sociétés pacifiques, justes et inclusives y contribue.

Qu’est-ce que la prévention de la violence?

La prévention de la violence ne consiste pas seulement à empêcher les crises de survenir, mais également à s’attaquer aux causes des conflits, de manière à éviter de nouvelles violences.

Pour instaurer une paix durable, il faut aussi prendre en compte les facteurs de construction de l’Etat, c’est-à-dire renforcer les structures de l’Etat dans son ensemble, afin qu’elles puissent résister à un éventuel conflit. La bonne gouvernance, l’état de droit, ainsi que la protection des droits de l’homme en sont des aspects essentiels.

Contribution de la DDC à la réduction des conflits violents

Les acteurs du développement doivent davantage œuvrer pour accompagner des trajectoires de sorties de la fragilité et de changement à long-terme, notamment en travaillant directement dans et sur le conflit, au lieu d’organiser leurs programmes de manière périphérique au conflit. Cela nécessite d’adapter les méthodes de travail et de s’interroger sur la nature du conflit et ses causes. Rétablir la sécurité et l’état de droit pour la population est indispensable pour sortir du cycle de la violence et empêcher une nouvelle escalade des conflits. La DDC met l’accent sur le soutien à la société civile et le développement d’administrations locales, tout en favorisant les processus de décision participatifs. Son action s’articule autour de deux démarches: la réforme du secteur de la sécurité (RSS) et le traitement du passé.

Depuis le rapport «Dans une liberté plus grande» de l’ancien secrétaire général des Nations Unies (2005), la RSS s’est imposée comme une composante à part entière de la lutte contre la pauvreté. Kofi Annan a insisté sur le caractère indissociable et sur l’interdépendance du développement et de la sécurité. La RSS favorise la réalisation des objectifs suivants:

  • Créer des structures gouvernementales efficaces et renforcer le contrôle et la redevabilité dans le secteur de la sécurité
  • Améliorer et pérenniser l’accès à la sécurité et la justice
  • Développer le leadership et la responsabilité locale dans le processus de réforme

Un exemple de projet de la DDC dans le domaine de la sécurité est le soutien à la réforme policière au Honduras, le pays qui accuse le plus fort taux d’homicides au monde. En rapprochant la mission de police des besoins des citoyens et en instituant un système interne de contrôle et de sanctions ainsi qu’une autorité indépendante chargée de traiter les plaintes, elle contribue à la lutte contre l’impunité et à l’amélioration de la sécurité dans le pays.

En matière de traitement du passé, la DDC fonde son action sur les quatre principes Joinet, du nom du spécialiste français des droits de l’homme Louis Joinet, qui a longtemps travaillé pour les Nations Unies. Formulés après la guerre de l’ex-Yougoslavie et le génocide du Rwanda, ils ont été adoptés en 1997 par la Commission des droits de l’homme de l’ONU et reposent sur les piliers suivants:

  • Le droit de savoir: les victimes de violations des droits de l’homme et la société ont le droit de savoir ce qui s’est passé pendant une guerre ou un conflit armé. Souvent, des commissions de vérité sont mandatées à cet effet.
  • Le droit à la justice: les victimes ont le droit de poursuivre pénalement les auteurs de graves violations des droits de l’homme. La poursuite pénale est assurée par les tribunaux nationaux, internationaux ou mixtes.
  • Le droit à la réparation: les victimes ont le droit d’être rétablies dans la situation antérieure à la violation des droits de l’homme (restitution). Si cela n’est pas possible, elles doivent au moins être dédommagées de leur souffrance et de l’injustice qu’elles ont subie (compensation) et bénéficier d’un suivi médical (réhabilitation). Souvent, les Etats s’acquittent de cette réparation en présentant des excuses ou en érigeant des monuments à la mémoire des victimes.
  • La garantie de non répétition: les victimes ont le droit d’être protégées contre toute violence future. Ce processus commence en général par des élections libres et équitables et se poursuit par la démobilisation, le désarmement et la réinsertion des rebelles.

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 1071

Improving farm productivity in Georgia through dual vocational education and training

Trois personnes dans une serre.

01.09.2018 - 31.08.2022

Agriculture is Georgia's most important sector. However, farming remains uncompetitive as farmers' skills are out of step with the job market and technological developments. Switzerland is continuing to support vocational education and training to improve productivity, farm income and the employment situation for students of agriculture.

Pays/région Thème Période Budget
Georgia
Vocational training
Agriculture & food security
Employment & economic development
Vocational training
Agricultural services & market
Rural development
EDUCATION
AGRICULTURE, FORESTRY, FISHING
OTHER MULTISECTOR
Vocational training
Agricultural services
Rural development

01.09.2018 - 31.08.2022


CHF 6'352'000



Amélioration des soins dans les hôpitaux de Cox’s Bazar, au Bangladesh

Des femmes, des enfants et des hommes dans une Unité de chirurgie.

15.05.2018 - 30.09.2019

Depuis août 2017, plus de 700’000 Rohingyas ont fui les violences dans l’État de Rakhine, au Myanmar, pour se réfugier au Bangladesh. Ils y ont rejoint ceux que les crises précédentes avaient poussé à l’exode. Aujourd’hui, quelque 900’000 réfugiés du Myanmar vivent dans le district de Cox’s Bazar, dans le sud du Bangladesh. En raison de cet afflux migratoire massif, les trois hôpitaux de la région sont surchargés. L’Aide humanitaire de la DDC soutient les hôpitaux en améliorant les infrastructures et en dispensant des formations en analyses de laboratoire et en logistique.

Pays/région Thème Période Budget
Bangladesh
Santé
medicalservices
Renforcement des systèmes de santé
SANTE
SANTE
Services médicaux
Politique de la santé et gestion administrative

15.05.2018 - 30.09.2019


CHF 200'000



Mozambique: moins de maladies grâce à un meilleur système d’approvisionnement en eau et d’assainissement

Une villageoise de la province de Niassa, dans le nord du Mozambique, actionne une nouvelle pompe manuelle. Elle est entourée par un groupe de personnes.

01.01.2018 - 31.12.2021

Dans la région pauvre du nord du Mozambique, de nombreuses personnes tombent malades à cause des conditions précaires prévalant dans le domaine de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement. La DDC soutient la population et les autorités compétentes dans leurs efforts pour améliorer la situation. Objectif du projet: améliorer les conditions de vie d’un demi-million de personnes et réduire ainsi la pauvreté.

Pays/région Thème Période Budget
Mozambique
Santé
Renforcement des systèmes de santé
SANTE
Politique de la santé et gestion administrative

01.01.2018 - 31.12.2021


CHF 7'445'000



Développement des capacités des municipalités en Serbie

Une cinquantaine de parlementaires en session plénière.

01.01.2018 - 31.12.2021

La Suisse soutient le gouvernement serbe dans la réforme des administrations locales (Public Administration Reform) afin de les rendre plus efficaces et plus accessibles aux citoyens et au secteur privé. Le projet SwissPRO intervient dans 99 municipalités (les 2/3 du pays) pour améliorer la bonne gouvernance, l’inclusion sociale et l’égalité des genres.

Pays/région Thème Période Budget
Serbie
Governance
humanrights
gender
Décentralisation
Droits de la personne (y compris droits des femmes)
womensequalityorg
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
Décentralisation et soutien aux administrations infranationales (y compris redevabilité)
Droits de la personne
Organisations et institutions pour l’égalité des femmes

01.01.2018 - 31.12.2021


CHF 7'000'000



La décentralisation au service des citoyens du Kosovo (DEMOS)

Deux jeunes font du roller sur une piste cyclable.

01.01.2018 - 31.12.2021

Depuis la déclaration de son indépendance en 2008, le Kosovo s'engage dans la réforme et la décentralisation de ses pouvoirs publics dans le but de renforcer l'autonomie et la démocratie locale dans ses 38 communes. Le projet de la DDC intitulé « Decentralisation and Municipal Support » (DEMOS) » vise à assister les municipalités dans le développement des services publics de base dans l’optique de soutenir le Kosovo dans sa transition vers un Etat démocratique et décentralisé.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
Governance
Décentralisation
Participation démocratique
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
Décentralisation et soutien aux administrations infranationales (y compris redevabilité)
15150

01.01.2018 - 31.12.2021


CHF 12'800'000



Bosnie et Herzégovine : l’amélioration de la santé passe par les soins infirmiers

 Une infirmière est assise dans une salle de consultation.

01.12.2017 - 30.11.2021

En Bosnie et Herzégovine, les infirmiers et les infirmières représentent le plus grand groupe de professionnels de la santé. Proches des communautés, leur potentiel reste néanmoins sous exploité. Souvent responsables de tâches administratives plutôt que des soins et ayant peu de possibilités d’évolution de carrière, ils sont souvent attirés par de meilleures conditions de travail en Europe occidentale. Pourtant ce sont justement les soins infirmiers qui pourraient améliorer l’accès aux soins en milieu rural et au sein des communautés marginalisées.

Pays/région Thème Période Budget
Bosnie et Herzégovine
Santé
Education
Renforcement des systèmes de santé
Système de santé primaire
Equipements scolaires et formation
SANTE
SANTE
EDUCATION
Politique de la santé et gestion administrative
Soins et services de santé de base
Equipements scolaires et formation

01.12.2017 - 30.11.2021


CHF 5'125'000



Improved Access to Markets for Female and Male Fresh Fruits and Vegetable (FFV) Small Scale Producers

Meilleur accès aux marchés pour les petits producteurs (hommes et femmes) de fruits et légumes frais (FFV), territoire palestinien occupé

01.12.2017 - 30.11.2021

With focus on private sector-led agriculture and agribusiness, this program pursues systemic change in the agriculture sector and supports business modalities that favor small scale producers in the occupied Palestinian territory. The overall goal is to contribute to build a resilient economy with equitable agricultural growth, whilst contributing to protect small scale producers’ entitlements to natural resources and access to markets.

Pays/région Thème Période Budget
Palestinian Authority
Agriculture & food security
Agricultural development
Agricultural services & market
Agricultural policy
AGRICULTURE, FORESTRY, FISHING
AGRICULTURE, FORESTRY, FISHING
AGRICULTURE, FORESTRY, FISHING
Agricultural development
Agricultural services
Agricultural policy and administrative management

01.12.2017 - 30.11.2021


CHF 3'900'000



Redynamiser le marché de l’emploi en Moldavie

Deux jeunes femmes examinent des branchements.

01.12.2017 - 31.12.2021

Face au fort taux de chômage et à une croissance en baisse en Moldavie, le projet soutenu par la DDC a pour objectif d’offrir des alternatives à l’émigration aux jeunes en recherche d'emploi et d’améliorer le cadre économique du pays. Pour ce faire, la Suisse soutient des réformes visant à former une main-d’œuvre qualifiée et à améliorer le climat d’investissement. Il s’agit non seulement de favoriser une formation axée sur la demande, mais aussi d'aider les entreprises privées à créer de nouveaux emplois

Pays/région Thème Période Budget
Moldova
Formation professionelle
Formation professionnelle
EDUCATION
Formation professionnelle

01.12.2017 - 31.12.2021


CHF 5'350'000



Miser sur le secteur privé pour réduire le chômage des jeunes au Kosovo

Deux personnes marchent sur des cordes à travers un parc d’escalade.

16.11.2017 - 15.11.2021

Le projet de promotion de l’emploi dans le secteur privé « Promoting Private Sector Employment » (PPSE) renforce les entreprises de l’industrie alimentaire et le secteur du tourisme et encourage la création d’emplois au Kosovo.

Pays/région Thème Période Budget
Kosovo
Emploi & développement économique
Développement de petites et moyennes entreprises
INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES, EXTRACTIVES, CONSTRUCTION
Développement des Petites et moyennes entreprises (PME)

16.11.2017 - 15.11.2021


CHF 7'320'000



Un marché du travail plus inclusif pour les femmes du Sud-Caucase

Une femme lit des informations

01.11.2017 - 31.07.2021

Dans les trois pays du Sud-Caucase (Arménie, Azerbaïdjan et Géorgie), de nombreuses femmes sont victimes de discriminations sur le marché du travail. Faute d’une politique égalitaire et créatrice d’emplois dans l’économie formelle, les femmes travaillent de manière informelle et ne sont donc pas protégées. Le projet “Women’s Economic Empowerment in the South Caucasus” entend favoriser l’autonomisation des femmes dans le secteur économique afin de faciliter leur entrée égalitaire sur le marché du travail ou dans l’auto-entrepreneuriat.

Pays/région Thème Période Budget
Caucase du Sud
gender
Formation professionelle
womensequalityorg
Formation professionnelle
GOUVERNEMENT ET SOCIETE CIVILE
EDUCATION
Organisations et institutions pour l’égalité des femmes
Formation professionnelle

01.11.2017 - 31.07.2021


CHF 3'400'000



A toolbox for sustainable sefl-reliance

Des artisans construisent des maisons plus stables dans le sud-ouest d'Haïti, ravagé par d’importants ouragans.

06.09.2017 - 30.06.2021

Haiti has been repeatedly devastated by earthquakes and hurricanes in recent years. SDC engineers are now working with those affected to build more stable houses from local materials. Five hundred new homes are to be built by 2021.

Pays/région Thème Période Budget
Haiti
Climate change and environment
Vocational training
Governance
Disaster risk reduction DRR
Vocational training
Public sector policy
DISASTER PREVENTION AND PREPAREDNESS
EDUCATION
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
Disaster prevention and preparedness
Vocational training
Public sector policy and administrative management

06.09.2017 - 30.06.2021


CHF 3'423'500



Support to Municipal Development Project (MDP-3)

Appui au projet de développement municipal (MDP-3), territoire palestinien occupé

01.09.2017 - 31.12.2021

Since 2009, the Municipal Development Project (MDP) has been the main vehicle for policy reform in the Local Governance sector in the oPt. It has channelled funding to Municipalities to support infrastructure projects and capacity-building activities in a transparent and equitable manner, despite huge challenges linked to 50 years of Israeli Occupation and to 10 years of intra-Palestinian divide. MDP-3 (2017-2021) is supported by 7 donors and the Palestinian Authority: SDC’s contribution is in line with Swiss Cooperation Strategy for the oPt (2015-2018).

Pays/région Thème Période Budget
Palestinian Authority
Governance
Decentralisation
Democratic participation
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
GOVERNMENT AND CIVIL SOCIETY
Decentralisation and support to subnational government (incl. accountability)
15150

01.09.2017 - 31.12.2021


CHF 5'300'000


Objet 1 – 12 de 1071