Gérer les ressources en eau de manière durable

Rivière Srepok, Vietnam, utilisation efficiente de l’eau dans la production de café.
Utilisation efficiente de l’eau pour la production de café dans le bassin du Srepok, un affluent du Mékong. © Alisher Sharypau

Alors que la demande en eau ne cesse d’augmenter, le volume total d’eau disponible à l’échelle planétaire reste identique et les ressources hydriques sont de plus en plus exposées à la pollution. Le défi majeur consiste à gérer l’eau de manière durable et à la répartir de façon équitable entre les ménages, l’agriculture et l’industrie, mais aussi entre les pays. La DDC agit pour une utilisation de l’eau efficiente et durable et favorise la coopération transfrontière pacifique.

Priorités de la DDC

La DDC œuvre pour que les ressources en eau soient gérées de manière durable, afin de garantir l’accès à l’eau et de réduire les risques de dégradation de l’environnement et de conflits. Cet engagement vise, d’une part, à lier la promotion de la paix avec la gestion durable des ressources en eau dans les régions connaissant des tensions et, d’autre part, à contribuer à l’utilisation efficace de l’eau, à sa réutilisation et à sa bonne gestion dans les zones où elle vient à manquer.

Contexte

Coopération transfrontalière

La DDC s’engage pour un dialogue entre les pays qui s’approvisionnent dans un même bassin hydrique. Des échanges de nature politique et technique permettent d’aplanir les tensions existantes ou naissantes. En tant qu’actrice neutre dotée d’expérience en matière de médiation et d’une expertise reconnue dans le domaine de l’eau, la Suisse fournit un cadre idéal pour ces discussions. Sur le plan technique, la DDC soutient par ailleurs des méthodes communes pour mesurer les volumes d’eau disponibles ou utilisés ainsi que leur qualité. Lorsque les décideurs politiques disposent de ce type de données, ils sont mieux à même de négocier la gestion de ressources en eau communes et de fixer et d’atteindre ensemble des objectifs en la matière.

L’eau, un bien à exploiter à bon escient

L’eau n’est pas gratuite. Sa protection, sa distribution et son traitement ont un coût et obéissent aux mêmes lois économiques que tout autre bien de consommation. En même temps, il s’agit d’une ressource à laquelle chacun doit pouvoir avoir accès y compris les plus démunis. La DDC s’attache à élaborer des mécanismes visant à exploiter l’eau de manière efficace et à promouvoir la réutilisation des eaux usées.  Ces mécanismes offrent également des incitations pour une gestion durable de l’eau ou pour la construction d’infrastructures respectueuses de l’environnement dans une région ou par une industrie.

La DDC se mobilise ainsi aux côtés de grandes entreprises pour faciliter le transfert du savoir concernant l’empreinte eau, un indicateur qui permet de mieux gérer la consommation d’eau lors de la production d’un bien. La DDC s’engage par ailleurs pour le développement du «Water Stewardship Standard» (norme pour la bonne gestion de l’eau). L’objectif est d’encourager l’ensemble des acteurs de l’économie, du gouvernement et de la société civile à assumer leur responsabilité respective pour l’influence qu’ils exercent sur cette ressource partagée et à collaborer pour une gestion durable de l’eau. Par ailleurs, des mécanismes sont développés afin de rémunérer la population vivant dans le bassin versant de ses efforts pour la protection des ressources en eau.

Les défis actuels

Alors qu’une augmentation de 30% de la demande en eau potable est attendue d’ici à 2030, la détérioration de la qualité de l’eau liée à la pollution atteint un niveau sans précédent. Au niveau mondial, 80% des eaux usées des ménages et de l’industrie sont rejetées dans l’environnement sans aucun traitement. La plupart du temps, la capacité d’autoépuration des écosystèmes aquatiques est largement insuffisante pour venir à bout de tels volumes. L’agriculture n’est pas en reste, puisqu’elle représente presque 70% de la consommation mondiale. Or, l’eau est souvent utilisée de manière peu rationnelle, sans parler des contaminations dues aux engrais et aux pesticides. À cela s’ajoute l’essor de l’industrie, un secteur qui consomme aujourd’hui 22% de l’eau. Par conséquent, les pressions exercées sur les ressources en eau continueront d’augmenter.

D’ici à 2025, la moitié de la population mondiale vivra dans des zones en situation de stress hydrique permanent, ce qui aura pour effet de fragiliser les économies locales et contraindra des millions de personnes à s’exiler. Il est par conséquent essentiel d’utiliser l’eau dans les limites de sa capacité de régénération et d’une manière n’entravant pas sa répartition équitable, et ce dès aujourd’hui.

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 105

Sustainable Natural Resources Management (NRM) for Enhanced Pastoralist Food Security in the Borana Zone, Ethiopia.

01.01.2022 - 31.12.2027

Natural resources, particularly water and pasture, are among the key determinants of pastoralist livelihoods’ sustainability. The proposed Project contributes to the outcomes of the SDC’s Food Security Domain as stipulated in the Swiss Cooperation Strategy Horn of Africa. It aims at improving pastoralist food security and adaptive capacities in the lowlands of Borana Zone, Southern Ethiopia, through enhancing the sustainable management of natural resources.


Territorial water governance in the Gulf of Fonseca Region - phase II

01.04.2021 - 30.06.2024

The Program facilitates the empowerment of the Watershed Councils of the Nacaome, Choluteca and Sampile rivers in the Gulf of Fonseca Region in terms of their leadership and sustainable and participatory management of the water governance system. This contributes to collaborative processes and investments in the frame of the formulation and implementation of watershed plans, indirectly benefiting 500,000 inhabitants.


Resilience for Pastoralist Communities in Northern Kenya

01.03.2021 - 31.07.2025

Pastoralism is a millennia old livelihood strategy adapted to the marginal and harsh environ-ments of Arid and Semi-Arid Lands (ASAL). In order to support pastoralists, this programme contributes to strengthening public and private institutions in the water and livestock sectors, putting policy frameworks in place to ensure efficient county-wide and cross-border water and rangeland management systems, and to increase access to water and pasture.


Investing in UN-Water: accelerating progress on SDG 6

01.02.2021 - 31.12.2025

UN-Water is the ‘one voice’ of the UN system on all water and sanitation related issues. It is responsible for the monitoring and reporting of SDG 6 and strengthens the global water agenda. By maintaining its support to UN-Water, the SDC helps to reduce the fragmentation of the water sector and contributes to accelerating the achievement of SDG 6, thus keeping its global commitment towards the 2030 Agenda. 


Towards effective Global Water Governance (Core contribution to the Global Water Partnership)

01.01.2021 - 31.12.2025

Sound and integrated water resources management is needed more than ever to respond to the global water crisis and to translate the agenda 2030 on water into action. Multi-stakeholder networks such as the Global Water Partnership (GWP) play a crucial role in supporting inclusive decision-making and in moderating between different interest groups and perspectives to enable the creation and maintenance of momentum for coordinated action.


Hands4health Hand hygiene, water quality and sanitation in primary health care facilities and schools not connected to a functional water supply system

01.12.2020 - 31.12.2024

Current technologies and approaches to improve water, sanitation and hygiene are fragmented. Hands4health focuses on the development, testing, evaluation and scaling up of new water efficient hand washing technologies as well as on a holistic approach to hand hygiene, water quality and sanitation. To leave no one behind, the project works in primary health care facilities and schools not connected to a functional water supply system in in four target countries and beyond. 


RésEAU cum Aguasan (formerly SDC Water Network RésEAU’)

01.10.2020 - 30.09.2025

Water security is a key prerequisite of sustainable development and for achieving the Agenda 2030. Herein SDC’s Water Network ‘RésEAU’ plays a key role in supporting efforts towards a water secure world by strengthening the required thematic expertise, helping to better capitalize key learnings and supporting transformational change in line with the new Bill 2021-2024. The next phase of the RésEAU will allow to be ‘fit for purpose’ and to better respond to future challenges and opportunities.


Sustainable and Innovative Rural Water, Sanitation and Hygiene (SIRWASH)

01.10.2020 - 31.12.2024

The Sustainable and Innovative Rural Water, Sanitation and Hygiene (SIRWASH) initiative improves enabling policy, innovation and knowledge environments and fosters the required capacities to provide sustainable quality water, sanitation and hygiene (WASH) services to rural communities – in particular poor households and vulnerable people – in Bolivia, Brazil, Colombia, Haiti and Peru. It builds on Switzerland’s over 20 years of experience in strengthening rural WASH systems in Peru and Colombia.


Contribution au Mécanisme de réponse rapide (MRR) pour la riposte CoVID-19

01.09.2020 - 30.04.2021

La COVID-19 a impacté la capacité des acteurs humanitaires à conduire leurs activités alors que le pays est frappé par des mouvements de populations sans précédents. Suite à une demande du consortium du Mécanisme de réponse rapide (MRR) – dont Action contre la Faim (ACF) est le chef de file –, cette proposition de crédit a pour objectif de contribuer à atténuer les effets négatifs de l’épidémie sur la capacité des acteurs humanitaires à porter assistance aux personnes impactées par la crise actuelle.


Water and Comprehensive Sanitation Project in Rural Areas (ASIR – SABA), Phase III

01.06.2020 - 31.07.2022

The ASIR-SABA Project aims to contribute to the sustainable management and governance of water and sanitation, as well as public health, as a contribution to the consolidation of peace in rural areas of the country. To achieve its objective, the project promotes dialogue between the different actors of the WASH sector in Colombia. It also aims to strengthen the capacities at the community and institutional level (national, departmental and municipal) for the co-management of water and sanitation in rural areas of the country.

Based on the achievements capitalized by the project in its first and second phases and the challenges and opportunities identified with the different governmental actors of the WASH sector in Colombia, the SDC implements the third and final phase of the ASIR-SABA project.


"Swiss Bluetec Bridge" - mettre la technologie des start-up suisses du secteur de l'eau au service des pauvres

01.02.2020 - 31.05.2024

Si les défis auxquels sont confrontés le secteur de l'eau ouvrent un large champ aux innovations technologiques, notamment dans l'approvisionnement en eau potable, ces innovations servent rarement les populations démunies. Le Swiss Bluetec Bridge rempli le vide entre soutien public aux PME et investissements privés afin que les entreprises suisses innovantes mettent de manière durable leurs technologies de pointe au service des pauvres.


Contribution to IFRC Emergency Appeal: Novel coronavirus (2019-nCoV) outbreak

31.01.2020 - 31.12.2020

As of 06. February 2020 a total of 28’292 infections and 565 deaths have been reported with the majority of the cases occurring in China.

The preliminary Emergency Appeal from the IFRC is seeking Swiss Francs 3 Million to support Red Cross Red Crescent Societies globally, to contribute to stopping transmission of the virus, and helping to ensure the health and dignity of communities affected by the outbreak. IFRC will work closely with National Societies in countries where transmission has taken place, and on preparedness measures for all countries. The main area of focus for this response is Health and WASH, which will include risk communication and community engagement, psychosocial support, capacity building of NS on epidemic response and support. Other areas of focus are protection, gender and inclusion and migration. While at the moment the response is largely in the Asia Pacific region, the IFRC is supporting National Societies in at risk countries with preparedness activities. The IFRC at global, country and regional level is coordinating with other agencies including WHO, UNICEF and CDC in information sharing and guidance.

Objet 1 – 12 de 105