Diplômes, diplômes de fin d’études, certificats

Reconnaissance des diplômes

Le pays où vous avez choisi de résider est compétent pour la reconnaissance des diplômes suisses d’enseignement, de fin d’études et professionnels.

Les diplômes suisses sont en principe reconnus dans les pays UE/AELE. La Suisse collabore étroitement avec l’UE dans le cadre de l’accord sur la libre circulation des personnes et participe au système européen de reconnaissance des diplômes. Renseignez-vous pour savoir si le métier que vous souhaitez exercer dans un pays UE/AELE est réglementé. Pour cela, adressez-vous directement à l’autorité compétente ou à l’interlocuteur officiel pour la reconnaissance des diplômes dans le pays d’accueil.

Interlocuteurs UE pour la reconnaissance des diplômes

ENIC–NARIC.net: Gateway to recognition of academic and professional qualifications (en)

Si vous souhaitez exercer votre profession dans un pays non membre UE/AELE, vous devez vous informer auprès de l’autorité compétente du pays en question des conditions et de la procédure de reconnaissance. Le cas échéant, l’ambassade de Suisse sur place pourra vous apporter une aide.

Souvent, l’autorité de reconnaissance étrangère demande une attestation de l’autorité compétente en Suisse. Généralement, cette attestation informe du niveau de la formation suivie en Suisse. Des attestations relatives à l’activité ou à l’expérience professionnelle sont établies à l’intention des ressortissants UE/AELE à la demande des autorités étrangères. S’adresser au service de reconnaissance des diplômes du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI):

Service de SEFRI

Traduction

Pour une candidature à l’étranger, les diplômes et certificats doivent généralement être traduits dans la langue du pays ou en anglais. S’il vous faut une traduction d’un diplôme de maturité professionnelle, d’un diplôme universitaire ou d’un diplôme d’une haute école spécialisée, adressez-vous à l’école dans laquelle vous avez obtenu ce diplôme.