Où en est la mise en œuvre de la contribution à l’élargissement?

Un tram traverse la ville tchèque de Olomuc.
Une nouvelle ligne de tram pour la ville tchèque de Olomuc: un projet réalisé dans le cadre de la contribution de la Suisse à l’UE élargie. © SECO

La concrétisation de la contribution suisse à l’UE élargie est en bonne voie: Alors que la contribution à l’élargissement touche à sa fin pour les pays qui sont devenus membres de l’UE en 2004, elle commence à se concrétiser en Croatie.

La Suisse participe depuis 2008 à des projets visant la réduction des disparités économiques et sociales dans les pays qui ont adhéré à l’UE depuis 2004. La durée des projets dépend de la date d’adhésion à l’UE:

  • la Suisse a soutenu à hauteur d’un milliard de francs des projets visant à réduire les inégalités économiques et sociales en Pologne, en Hongrie, en République tchèque, en Lituanie, en Slovaquie, en Lettonie, en Estonie, en Slovénie, à Chypre et à Malte. La Suisse a réalisé au total 210 projets. En règle générale, les objectifs initialement définis pour les projets ont été atteints, voire dépassés, pour bon nombre d’entre eux.

  • la Suisse soutient 13 fonds thématiques et 28 projets en Bulgarie et en Roumanie, et ce à hauteur de 257 millions de francs. Les projets devront être menés à terme d’ici la fin de 2019.

  • le 1er juillet 2013, la Croatie est devenue le 28e pays à adhérer à l’UE. La Suisse soutient aussi ce jeune membre de l’UE, à hauteur de 45 millions de francs. À la fin de la période d’engagement, le 31 mai 2017, il est désormais établi que la Suisse et la Croatie soutiendront douze projets d’ici à 2024.