Accroître la sécurité sociale

Aide-soignante dans une maternité en Lituanie
Dans les hôpitaux lituaniens, la Suisse soutient la formation du personnel médical et la modernisation des infrastructures hospitalières désuètes. © DDC

La Suisse finance avec environ 180 millions de francs une large palette de mesures relatives à la sécurité sociale dans les pays partenaires. Les personnes âgées et malades ainsi que la promotion des jeunes sont au cœur de ces mesures.

Les projets sont axés sur les cinq domaines prioritaires que sont les services sanitaires de base, la modernisation des hôpitaux, la prévention, les services sociaux pour certains groupes cibles, ainsi que différentes prestations sociales comme la facilitation de l’accès à l’école dans les régions rurales ou l’amélioration des services médicaux d’urgence. La Suisse contribue à ces projets par le biais de ses connaissances techniques. Par exemple, un service de soins extra-hospitaliers basé sur le modèle suisse éprouvé «Aide et soins à domicile» a été mis en place dans quatre communes bulgares.

Résultats

Résultats de l’objectif Accroître la sécurité sociale. © SECO/DDC

Documents (7)

Objet 1 – 7 de 7

  • 1

Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.





Projets visant à renforcer l'intégration sociale des Roms et d’autres groupes défavorisés dans quatre Etats membres de l‘UE




Objet 1 – 7 de 7

  • 1

Actualités (18)

Objet 1 – 12 de 18

Une aide médico-sociale dans les campagnes roumaines

Une jeune soignante aide une femme âgée à se lever.

18.07.2017 – Article

La Suisse aide la Roumanie à étoffer l’offre en soins médicaux de base dans les régions reculées. Le soutien apporté aux centres médico-sociaux dans le delta du Danube porte déjà ses fruits: des centaines de personnes bénéficient de conseils médicaux dispensés par des soignants se déplaçant à bord de quads ou de bateaux.


Dix ans de contribution à l'élargissement: bilan positif

Des travailleurs installant des panneaux photovoltaïques à Niepolomice, en Pologne.

19.06.2017 – Communiqué de presse

Le délai de dix ans fixé pour la mise en œuvre de la contribution de la Suisse en faveur des dix pays d’Europe centrale et orientale ayant adhéré à l’UE en 2004 est arrivé à échéance le 14 juin 2017. La Suisse a réalisé au total 210 projets avec le montant de 1 milliard de francs approuvé par le Parlement. Elle a ainsi fourni une contribution solidaire à la réduction des disparités économiques et sociales au sein de l’UE.


La secrétaire d’État en République tchèque pour la conférence de clôture

La secrétaire d’État Ineichen-Fleisch félicite les représentants du conseil municipal de Pardubice.

14.06.2017 – Article

La secrétaire d’État Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch a séjourné en République tchèque du 2 au 4 mai 2017. À cette occasion, elle a inauguré la conférence de clôture du programme de coopération helvético-tchèque, qui prendra fin mi-juin. Elle a ensuite visité quatre projets financés par la contribution suisse à l’élargissement.


La collaboration avec la Croatie se concrétise

Des apprenties fabriquent une perruque

31.05.2017 – Article

Deux ans et demi après la décision du Parlement de soutenir la Croatie à hauteur de 45 millions de francs au titre de la contribution à l’élargissement, la période d’engagement s’achève à la fin de mai 2017. Au cours de cette période, la Suisse et la Croatie sont convenues de soutenir douze projets. L’approvisionnement en eau potable, l’épuration des eaux usées, la formation, la recherche et le déminage seront au cœur de la collaboration.


La Suisse s’engage en faveur des victimes de la traite des êtres humains

18.10.2016 – Article

Depuis 2007, l'Europe appelle chaque 18 octobre à l'action internationale contre la traite des êtres humains. La Suisse s'engage elle aussi contre la traite des êtres humains, notamment dans le cadre de sa contribution à l'élargissement. Elle soutient la Bulgarie et la Roumanie dans leurs efforts de prévention, de protection des victimes, de réintégration et de renforcement des poursuites pénales.


La mortalité infantile a fortement diminué en Lituanie

Une aide-soignante s’occupe d’un nouveau-né placé dans une couveuse.

22.08.2016 – Article

Grâce au soutien suisse, les conditions de prise en charge des nouveau-nés et de leurs mères se sont nettement améliorées en Lituanie, et la mortalité infantile a fortement baissé depuis les années 90. Au titre de la contribution à l’élargissement, la Suisse finance dans 27 hôpitaux des appareils médicaux modernes, des travaux d’assainissement énergétique et des formations dans le domaine des soins.


Soutien suisse à l'emploi en Roumanie

Un homme travaille la caisse d'un violoncelle

06.01.2016 – Article

Dans la ville de Reghin, dans le nord-ouest de la Roumanie, l'atelier de la famille Moldovan fabrique des instruments de musique. Grâce à un microcrédit financé par la Suisse, cette petite entreprise a pu acquérir deux nouvelles machines pour le travail du bois ainsi qu'un véhicule. Les gains d'efficience ainsi réalisés permettent à la famille d'augmenter ses revenus et de pérenniser des emplois.


Projets dans le domaine de la santé en Pologne : des résultats encourageants

La salle de bains d’une école enfantine.

31.08.2015 – Article

La Suisse soutient différents projets de santé publique en Pologne. Ils ont pour objectif de promouvoir la santé bucco-dentaire chez les enfants en âge préscolaire, de prévenir les infections par le virus de l’hépatite C et de réduire la consommation d’alcool, de tabac et de drogues chez les femmes enceintes. Selon les évaluations à mi-parcours, les projets avancent bien et obtiennent des résultats encourageants.


Droits de l'enfant: partenariat entre la Suisse et la République tchèque

Des enfants et leur maîtresse au jardin d'enfants.

20.07.2015 – Article

En République tchèque, les droits de l'enfant sont encore largement méconnus. L'Institut international des droits de l'enfant sis en Suisse et l'organisation tchèque à but non lucratif Česko-britská s’emploient conjointement à promouvoir les droits de l'enfant en République tchèque. Ce partenariat a donné lieu à trois publications.


Programme de mentorat : pour assurer un meilleur avenir aux enfants rom

La photo montre trois petites filles souriantes.

23.04.2015 – Article

En Slovaquie, les Roms sont gravement touchés par le chômage. Ils ne trouvent pas de travail parce qu’ils sont moins bien formés que leurs concitoyens et qu’ils ne maîtrisent souvent pas la langue nationale. Dans le cadre du programme de mentorat mis en place par l’organisation ETP Slovakia, un adulte n’appartenant pas à la communauté rom assiste un enfant rom dans son développement professionnel et personnel. Il s’agit d’une approche prometteuse pour améliorer les performances scolaires des enfants rom et leur permettre d’accéder à l’éducation secondaire. Les activités de cette organisation bénéficient d’un soutien dans le cadre de la contribution à l’élargissement.


Conférence sur les services sociaux en Slovaquie

un enfant handicapé dans un établissement social à Stará Ľubovňa.

16.01.2015 – Article

Mi-novembre 2014, une conférence sur les services sociaux destinés aux personnes en situation de handicap a eu lieu dans l’est de la Slovaquie. Dans le cadre de sa contribution à l’élargissement, la Suisse soutient la Slovaquie et a débloqué plus de 3 millions de francs pour financer trois grands et treize petits projets pour les enfants, les jeunes et les adultes handicapés. Ces projets ont été présentés lors de la conférence et ont servi de base de discussion.


Le Conseil fédéral ouvre la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est

17.12.2014 – Communiqué de presse
Le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est (LF Est). La loi actuelle reste applicable jusqu’à fin mai 2017. Il s’agit de procéder à temps à cette prolongation pour que la coopération avec les pays d’Europe de l’Est et de l’ancienne Union soviétique puisse se poursuivre sans discontinuité. Le délai imparti pour la consultation court jusqu’au 31 mars 2015.

Objet 1 – 12 de 18

Vidéos (2)

Objet 1 – 2 de 2

  • 1

Éditeur DEZA/SECO

La contribution de la Suisse en bref

Contribution de la Suisse à l'UE élargie: brève présentation et exemples de projets. © DDC/SECO


Objet 1 – 2 de 2

  • 1

Publications (2)

Objet 1 – 2 de 2

  • 1

Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.


Objet 1 – 2 de 2

  • 1