Roumanie – pays partenaire de la contribution de la Suisse à l’élargissement

La contribution suisse à la Roumanie s’élève à 181 millions de francs suisse. 19 projets et 7 fonds thématiques sont mis en œuvre d’ici à 2019 dans le but de réduire les inégalités économiques et sociales. La réalisation des projets est accompagnée à Bucarest par un bureau pour la réalisation de la contribution suisse à l'élargissement qui est en contact étroit avec le service national de coordination au Ministère des Finances Publiques.

© 2014 Natural Earth
2014 Natural Earth

Projets en Roumanie

La Suisse soutient 59 projets en Roumanie à travers sa contribution à l’élargissement

Actualité des projets

Nouveautés, points forts et informations sur les projets en Roumanie

Résultats en Roumanie

Au titre de la contribution à l’élargissement, la Suisse participe à un fonds de prêt et crée des emplois, soutient la réforme de la police roumaine et encourage une politique énergétique durable

Accord-Cadre avec la Roumanie

La Suisse a conclu un accord-cadre bilatéral avec la Roumanie. Elle choisit les projets à soutenir en accord avec elle et indépendamment de l’UE

Fonds thématiques en Roumanie

En Roumanie, la Direction du développement et de la coopération (DDC) collabore avec des fonds thématiques consacrés à la santé, à la sécurité publique, à la société civile, à la recherche et à l’intégration des Roms et d’autres minorités

Documents (19)

Objet 1 – 12 de 19

Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2015

Le rapport annuel donne un aperçu des résultats concrets et de l’état d’avancement des projets. A titre d’exemple, plus de 500 doctorants et post-doctorants venant des «nouveaux» Etats de l’UE ont ainsi pu mener en 2015 des recherches en Suisse grâce à une bourse. La Bulgarie a donné une assise légale aux services de soins extra-hospitaliers conçus sur le modèle de la Spitex suisse et la Slovénie a réduit de moitié les factures de chauffage et d’électricité d’établissements scolaires grâce à des travaux d’optimisation énergétique et au recours à des énergies renouvelables.




Rapport d'évaluation sur la contribution suisse 2015: L'essentiel en bref

Une évaluation indépendante atteste des bons résultats obtenus par les services fédéraux chargés de mettre en œuvre la contribution suisse à l’élargissement de l’UE en faveur des nouveaux Etats membres. Un rapport résume les principaux résultats de cette enquête et fait le point sur l’avancement de la mise en oeuvre tout en exposant les effets escomptés de la contribu¬tion suisse.








Projets visant à renforcer l'intégration sociale des Roms et d’autres groupes défavorisés dans quatre Etats membres de l‘UE




Objet 1 – 12 de 19

Actualités (24)

Objet 1 – 12 de 24

Une aide médico-sociale dans les campagnes roumaines

Une jeune soignante aide une femme âgée à se lever.

18.07.2017 – Article

La Suisse aide la Roumanie à étoffer l’offre en soins médicaux de base dans les régions reculées. Le soutien apporté aux centres médico-sociaux dans le delta du Danube porte déjà ses fruits: des centaines de personnes bénéficient de conseils médicaux dispensés par des soignants se déplaçant à bord de quads ou de bateaux.


La Suisse s’engage en faveur des victimes de la traite des êtres humains

18.10.2016 – Article

Depuis 2007, l'Europe appelle chaque 18 octobre à l'action internationale contre la traite des êtres humains. La Suisse s'engage elle aussi contre la traite des êtres humains, notamment dans le cadre de sa contribution à l'élargissement. Elle soutient la Bulgarie et la Roumanie dans leurs efforts de prévention, de protection des victimes, de réintégration et de renforcement des poursuites pénales.


Roumanie: zoom sur un foyer pour enfants abandonnés

Assis côte-à-côte, un jeune homme et un petit garçon s'apprêtent à prendre leur repas au foyer d'enfants «PeCA».

21.09.2016 – Article

En Roumanie, de nombreux enfants, pourtant non orphelins, sont placés dans des foyers. La pauvreté en est la cause. Depuis les années 90, des membres de l'association suisse-roumaine d'aide aux enfants abandonnés, sise en Roumanie, gèrent un foyer d'enfants à Ghimbav, en Transylvanie. Ce foyer permet aux enfants abandonnés qui y sont accueillis de grandir dans un environnement de type familial.


Sapeurs-pompiers volontaires en Roumanie

Trois mains posées l'une sur l'autre pour symboliser la collaboration.

06.07.2016 – Article


La société civile roumaine se mobilise pour la création de corps de pompiers volontaires. Il y a plus de cinq ans, le Parlement roumain a adopté une loi stipulant que chaque commune du pays devait disposer d'un corps de pompiers volontaires. L'argent faisant malheureusement défaut aux communes pour ce type de projet, la loi n'existait que sur le papier un peu partout dans le pays. La société civile s'est donc mobilisée autour de cette idée avec le soutien de l'association Opération Villages roumains-Suisse et de la coopération suisse à l'élargissement.


Soutien suisse à l'emploi en Roumanie

Un homme travaille la caisse d'un violoncelle

06.01.2016 – Article

Dans la ville de Reghin, dans le nord-ouest de la Roumanie, l'atelier de la famille Moldovan fabrique des instruments de musique. Grâce à un microcrédit financé par la Suisse, cette petite entreprise a pu acquérir deux nouvelles machines pour le travail du bois ainsi qu'un véhicule. Les gains d'efficience ainsi réalisés permettent à la famille d'augmenter ses revenus et de pérenniser des emplois.


Clôture du programme d’échanges scientifiques Sciex

Investigatrice dans une laboratoire

28.09.2015 – Article

La manifestation de clôture du programme d’échanges scientifiques Sciex s’est déroulée le 25 septembre 2015. Ce programme a permis à plus de 500 doctorants et post-doctorants d’effectuer un séjour de recherche en Suisse dans le cadre duquel ils ont pu approfondir leurs travaux de recherche. 


Un jeune Roumain effectue à Lausanne des travaux de recherche sur le thème de la douleur

Alexandru Deftu, 27 ans, lors de ses recherches en laboratoire.

29.01.2015 – Article

Titulaire d’une bourse Sciex, le jeune chercheur roumain Alexandru Deftu a pu mener durant un an des travaux de recherche à l’Hôpital universitaire de Lausanne sur les différents aspects de la signalisation de la douleur dans le système nerveux central. Lors d’un concours organisé le 17 novembre 2014 à l’Université de Berne («Sciex Science Slammer 2014»), il a présenté quelques-unes des multiples facettes de son domaine de recherche aux autres boursiers et à un public intéressé. Dans cette interview, Alexandru nous explique son travail tout en soulignant la difficulté de vulgariser auprès du public des thèmes de recherche aussi complexes.


Le Conseil fédéral ouvre la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est

17.12.2014 – Communiqué de presse
Le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est (LF Est). La loi actuelle reste applicable jusqu’à fin mai 2017. Il s’agit de procéder à temps à cette prolongation pour que la coopération avec les pays d’Europe de l’Est et de l’ancienne Union soviétique puisse se poursuivre sans discontinuité. Le délai imparti pour la consultation court jusqu’au 31 mars 2015.


Bulgarie–Roumanie: bilan de 5 ans d’engagement

Un  homme debout devant une machine manipule une télécommande.

08.12.2014 – Article

La Suisse achève en décembre 2014 une première phase d'engagement en Bulgarie et en Roumanie dans le cadre de son soutien aux nouveaux membres de l'Union européenne. La période allant de 2009 à 2014, lui a permis de définir des objectifs clairs pour ces deux Etats. Pour les atteindre, elle a aussi sélectionné 28 projets concrets et treize fonds thématiques comprenant de nombreux sous-projets. Ces derniers devront tous être réalisés d’ici à 2019. La DDC et le Secrétariat d’Etat à l’Economie (SECO) sont chargés de mettre en œuvre ce soutien au nom de la Suisse.


Contribution à l’élargissement pour la Bulgarie et la Roumanie: fin de la période d’engagement dans des projets

Un  homme debout devant une machine manipule une télécommande.

08.12.2014 – Communiqué de presse
Le 7 décembre a marqué la fin de la période d’engagement de la Suisse dans le cadre de sa contribution à l’élargissement en faveur de la Bulgarie et de la Roumanie, pays qui ont adhéré à l’UE en 2007. Au total, 13 fonds thématiques et 28 projets, atteignant un montant global de 257 millions de francs, ont été approuvés. Par son engagement, la Suisse entend contribuer à la diminution des inégalités sociales et économiques dans l’UE élargie.


Pompes à chaleur suisses pour les Alpes juliennes

Central de cogéneration Aubrugg

06.06.2014 – Article

Dans le cadre de la contribution à l’élargissement, la Suisse participe à deux projets d’infrastructure dans le domaine de l’énergie en Slovénie. D’une part, la réalisation de projets de ce type engendre la mise en place de nouvelles infrastructures comme des installations solaires, des pompes à chaleur ou des chaudières à biomasse et, d’autre part, elle est un canal idéal pour permettre aux entreprises suisses de pénétrer sur le marché slovène et de nouer facilement des contacts avec les entreprises locales. Par ailleurs, la Suisse s’engage en faveur du transfert du savoir dans le domaine de l’efficacité énergétique et promeut une collaboration étroite entre les partenaires de projet suisses et slovènes.


190 millions de francs pour une politique énergétique durable

enfant faisant du vélo devant le bâtiment scolaire de Rakvere

18.03.2014 – Article

La Suisse promeut une politique énergétique durable dans six pays partenaires en y consacrant quelque 190 millions de francs issus de la contribution à l’élargissement. L’Estonie, par exemple, utilise cette contribution pour améliorer l’efficacité énergétique de trois crèches et d’une maison de retraite. Quatre communes estoniennes ont présenté leurs projets de construction le 14 mars 2014. En Roumanie, la Suisse a approuvé, en février 2014, un projet visant à institutionnaliser le label «Cité de l’énergie».

Objet 1 – 12 de 24

Vidéos (2)

Objet 1 – 2 de 2

  • 1

Éditeur DEZA/SECO

La contribution de la Suisse en bref

Contribution de la Suisse à l'UE élargie: brève présentation et exemples de projets. © DDC/SECO


Objet 1 – 2 de 2

  • 1

Publications (7)

Objet 1 – 7 de 7

  • 1

Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.




Rapport d'évaluation sur la contribution suisse 2015: L'essentiel en bref

Une évaluation indépendante atteste des bons résultats obtenus par les services fédéraux chargés de mettre en œuvre la contribution suisse à l’élargissement de l’UE en faveur des nouveaux Etats membres. Un rapport résume les principaux résultats de cette enquête et fait le point sur l’avancement de la mise en oeuvre tout en exposant les effets escomptés de la contribu¬tion suisse.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2015

Le rapport annuel donne un aperçu des résultats concrets et de l’état d’avancement des projets. A titre d’exemple, plus de 500 doctorants et post-doctorants venant des «nouveaux» Etats de l’UE ont ainsi pu mener en 2015 des recherches en Suisse grâce à une bourse. La Bulgarie a donné une assise légale aux services de soins extra-hospitaliers conçus sur le modèle de la Spitex suisse et la Slovénie a réduit de moitié les factures de chauffage et d’électricité d’établissements scolaires grâce à des travaux d’optimisation énergétique et au recours à des énergies renouvelables.





Objet 1 – 7 de 7

  • 1