République slovaque – pays partenaire de la contribution de la Suisse à l’élargissement

La contribution suisse en faveur de la République Slovaque se monte à quelque 67 millions de francs. 23 projets sont mis en œuvre d’ici à 2017 dans le but de réduire les inégalités économiques et sociales. Près de 40 % des moyens doivent être engagés dans les régions périphériques structurellement faibles de l'est de la Slovaquie. La réalisation des projets est accompagnée par le Bureau suisse de la contribution à l’élargissement à Bratislava, qui est en étroit contact avec le Service national de coordination, rattaché au Bureau du gouvernement de la République slovaque.

© 2014 Natural Earth
2014 Natural Earth

Projets en Slovaquie

La Suisse soutient 23 projets en Slovaquie à travers sa contribution à l’élargissement

Actualité des projets

Nouveautés, points forts et informations sur les projets en Slovaquie

Résultats en Slovaquie

Grâce à la contribution à l’élargissement, la Suisse réduit le chômage des jeunes en encourageant la formation professionnelle, facilite la scolarisation des enfants roms et connecte des régions structurellement faibles aux canalisations d’eaux usées

Accord-cadre avec la République slovaque

La Suisse a conclu un accord-cadre bilatéral avec la République slovaque. Elle choisit les projets à soutenir en accord avec elle et indépendamment de l’UE

Les régions prioritaires

Outre les priorités thématiques, il est prévu de procéder à une concentration géographique pour une partie de la contribution à l’élargissement. C’est ainsi que les régions suivantes sont considérées comme prioritaires: Slovaquie orientale (Presov et Kosice). Ces régions enregistrent les indicateurs de développement les plus faibles de la République Slovaque avec un PIB par habitant atteignant à peine 35% de la moyenne de l’UE des 25. Il est prévu d’affecter – directement ou indirectement – au moins 40% de la contribution à l’élargissement au développement de ces régions.

Documents (14)

Objet 1 – 12 de 14

Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2015

Le rapport annuel donne un aperçu des résultats concrets et de l’état d’avancement des projets. A titre d’exemple, plus de 500 doctorants et post-doctorants venant des «nouveaux» Etats de l’UE ont ainsi pu mener en 2015 des recherches en Suisse grâce à une bourse. La Bulgarie a donné une assise légale aux services de soins extra-hospitaliers conçus sur le modèle de la Spitex suisse et la Slovénie a réduit de moitié les factures de chauffage et d’électricité d’établissements scolaires grâce à des travaux d’optimisation énergétique et au recours à des énergies renouvelables.




Rapport d'évaluation sur la contribution suisse 2015: L'essentiel en bref

Une évaluation indépendante atteste des bons résultats obtenus par les services fédéraux chargés de mettre en œuvre la contribution suisse à l’élargissement de l’UE en faveur des nouveaux Etats membres. Un rapport résume les principaux résultats de cette enquête et fait le point sur l’avancement de la mise en oeuvre tout en exposant les effets escomptés de la contribu¬tion suisse.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.






Projets visant à renforcer l'intégration sociale des Roms et d’autres groupes défavorisés dans quatre Etats membres de l‘UE





Soutien de la Suisse à l’instauration, en Slovaquie, d’un système dual de formation professionnelle en adéquation avec le marché du travail


Objet 1 – 12 de 14

Actualités (14)

Objet 1 – 12 de 14

Dix ans de contribution à l'élargissement: bilan positif

Des travailleurs installant des panneaux photovoltaïques à Niepolomice, en Pologne.

19.06.2017 – Communiqué de presse

Le délai de dix ans fixé pour la mise en œuvre de la contribution de la Suisse en faveur des dix pays d’Europe centrale et orientale ayant adhéré à l’UE en 2004 est arrivé à échéance le 14 juin 2017. La Suisse a réalisé au total 210 projets avec le montant de 1 milliard de francs approuvé par le Parlement. Elle a ainsi fourni une contribution solidaire à la réduction des disparités économiques et sociales au sein de l’UE.


Formation professionnelle duale en Slovaquie

x

25.01.2017 – Article


À travers un projet, la Suisse aide la Slovaquie à renforcer son système de formation professionnelle duale. L’objectif consiste à mettre sur pied une formation professionnelle axée sur la pratique, adaptée au marché du travail slovaque. Les instituts de formation professionnelle adaptent leur offre de cours aux besoins des entreprises et les étudiants enrichissent leur bagage théorique d’une formation en entreprise. Ainsi, la main-d'œuvre de demain est mieux qualifiée et dispose de meilleures perspectives professionnelles.


Clôture du programme d’échanges scientifiques Sciex

Investigatrice dans une laboratoire

28.09.2015 – Article

La manifestation de clôture du programme d’échanges scientifiques Sciex s’est déroulée le 25 septembre 2015. Ce programme a permis à plus de 500 doctorants et post-doctorants d’effectuer un séjour de recherche en Suisse dans le cadre duquel ils ont pu approfondir leurs travaux de recherche. 


Programme de mentorat : pour assurer un meilleur avenir aux enfants rom

La photo montre trois petites filles souriantes.

23.04.2015 – Article

En Slovaquie, les Roms sont gravement touchés par le chômage. Ils ne trouvent pas de travail parce qu’ils sont moins bien formés que leurs concitoyens et qu’ils ne maîtrisent souvent pas la langue nationale. Dans le cadre du programme de mentorat mis en place par l’organisation ETP Slovakia, un adulte n’appartenant pas à la communauté rom assiste un enfant rom dans son développement professionnel et personnel. Il s’agit d’une approche prometteuse pour améliorer les performances scolaires des enfants rom et leur permettre d’accéder à l’éducation secondaire. Les activités de cette organisation bénéficient d’un soutien dans le cadre de la contribution à l’élargissement.


Partenariat dans le domaine de la détection et de la mesure de substances dangereuses : préparation à des situations d'urgence

Vêtus de combinaisons blanches, des techniciens effectuent des mesures pour contrôler le taux de radioactivité.

19.03.2015 – Article

Début février 2015, des représentants du service slovaque de protection de la population ont suivi une formation continue au LABORATOIRE SPIEZ. La coopération entre les laboratoires a pour but l'échange d'expériences et de connaissances concernant la détection et la mesure de substances chimiques et radioactives dangereuses. Cet échange s'inscrit dans un vaste projet qui vise à améliorer les services de secours slovaques et qui bénéficie du cofinancement de la Suisse dans le cadre de la contribution à l'élargissement.


Infrastructures de traitement des eaux usées: une priorité de la contribution à l’élargissement en Slovaquie

Une pelleteuse creuse une tranchée pour poser la canalisation.

04.02.2015 – Article

Le financement d’infrastructures de traitement des eaux usées est l’une des priorités de la contribution suisse à l’élargissement en Slovaquie. La Suisse soutient la construction et l’agrandissement de six stations d’épuration et finance 55 km de canalisations au total. Elle contribue à hauteur de 27 millions de francs à ces investissements, qui profiteront à quelque 10 000 habitants et habitantes de neufs communes.


Conférence sur les services sociaux en Slovaquie

un enfant handicapé dans un établissement social à Stará Ľubovňa.

16.01.2015 – Article

Mi-novembre 2014, une conférence sur les services sociaux destinés aux personnes en situation de handicap a eu lieu dans l’est de la Slovaquie. Dans le cadre de sa contribution à l’élargissement, la Suisse soutient la Slovaquie et a débloqué plus de 3 millions de francs pour financer trois grands et treize petits projets pour les enfants, les jeunes et les adultes handicapés. Ces projets ont été présentés lors de la conférence et ont servi de base de discussion.


Le Conseil fédéral ouvre la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est

17.12.2014 – Communiqué de presse
Le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation concernant la prolongation de la durée de validité de la loi fédérale sur la coopération avec les Etats d’Europe de l’Est (LF Est). La loi actuelle reste applicable jusqu’à fin mai 2017. Il s’agit de procéder à temps à cette prolongation pour que la coopération avec les pays d’Europe de l’Est et de l’ancienne Union soviétique puisse se poursuivre sans discontinuité. Le délai imparti pour la consultation court jusqu’au 31 mars 2015.


La Suisse encourage le tourisme en Slovaquie

L’inauguration officielle d’un centre d’information touristique

03.07.2014 – Article

Le projet de développement régional mené en Slovaquie a culminé le 28 juin 2014 avec l’inauguration officielle d’un centre d’information touristique sur le territoire du parc national du Paradis slovaque (Slovenský raj), qui attire chaque année quelque 700 000 visiteurs. Ce projet vise à promouvoir le tourisme dans cette région à fort potentiel dans le but de créer de nouveaux emplois et d’offrir de nouvelles perspectives à la population locale.


Entretiens officiels avec le ministre des affaires étrangères slovaque Miroslav Lajčák

09.01.2014 – Communiqué de presse
Après avoir assisté au séminaire annuel des gouvernements cantonaux à Interlaken, le président de la Confédération Didier Burkhalter, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), et le ministre des affaires étrangères de Slovaquie Miroslav Lajčák ont pris part à un déjeuner de travail officiel. Les relations bilatérales, les relations avec l’UE, la présidence suisse de l’OSCE ainsi que des questions internationales ont été abordées à cette occasion.


Un engagement de 67 millions en République slovaque

06.01.2014 – Article

Formation, intégration des Roms, aide aux sans-abris, préservation des écosystèmes, gestion des eaux usées… Avec un budget de 67 millions CHF, la coopération suisse s’engage sur plusieurs fronts en République slovaque. Exemples de projets en cours à l’occasion de la visite en Suisse du ministre des affaires étrangères slovaque, Miroslav Lajčák, le 9 janvier 2014.


Bratislava : le chef du DFAE rencontre le premier ministre et le ministre des affaires étrangères slovaques

14.08.2013 – Communiqué de presse
Le conseiller fédéral Didier Burkhalter effectue jeudi une visite de travail en Slovaquie au cours de laquelle il rencontrera notamment le premier ministre Robert Fico ainsi que le ministre des affaires étrangères Miroslav Lajcak. Les relations entre la Suisse et l’Union européenne, la présidence suisse de l’OSCE en 2014, la contribution suisse à l’élargissement de l’UE ainsi qu’une collaboration pour la délivrance de visas sont quelques-unes des principales questions qui seront abordées au cours de la visite.

Objet 1 – 12 de 14

Vidéos (1)

Objet 1 – 1 de 1

  • 1

Éditeur DEZA/SECO

La contribution de la Suisse en bref

Contribution de la Suisse à l'UE élargie: brève présentation et exemples de projets. © DDC/SECO

Objet 1 – 1 de 1

  • 1

Publications (7)

Objet 1 – 7 de 7

  • 1

Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.




Rapport d'évaluation sur la contribution suisse 2015: L'essentiel en bref

Une évaluation indépendante atteste des bons résultats obtenus par les services fédéraux chargés de mettre en œuvre la contribution suisse à l’élargissement de l’UE en faveur des nouveaux Etats membres. Un rapport résume les principaux résultats de cette enquête et fait le point sur l’avancement de la mise en oeuvre tout en exposant les effets escomptés de la contribu¬tion suisse.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2015

Le rapport annuel donne un aperçu des résultats concrets et de l’état d’avancement des projets. A titre d’exemple, plus de 500 doctorants et post-doctorants venant des «nouveaux» Etats de l’UE ont ainsi pu mener en 2015 des recherches en Suisse grâce à une bourse. La Bulgarie a donné une assise légale aux services de soins extra-hospitaliers conçus sur le modèle de la Spitex suisse et la Slovénie a réduit de moitié les factures de chauffage et d’électricité d’établissements scolaires grâce à des travaux d’optimisation énergétique et au recours à des énergies renouvelables.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.




Objet 1 – 7 de 7

  • 1