Relations bilatérales Suisse–Mozambique

Les relations politiques entre la Suisse et le Mozambique sont bonnes. Le Mozambique est un pays prioritaire de la coopération suisse au développement. La Suisse l’a aidé à -gérer les conséquences de la guerre civile qui l’a ravagé pendant seize ans. Les entreprises helvétiques reconnaissent de plus en plus le potentiel économique du pays.

Points clés des relations diplomatiques

Des visites officielles de haut niveau ont lieu depuis plusieurs années entre la Suisse et le Mozambique. Les deux pays ont entamé des relations diplomatiques en 1976. Dans le cadre de sa politique en faveur de la paix, la Suisse a aidé le Mozambique à surmonter les conséquences de la guerre civile (1976-1992), fournissant une aide humanitaire et encourageant le développement du pays.

A la demande du Président du Mozambique et du chef du principal parti d'opposition, la Suisse préside depuis 2017 le Groupe de contact qui accompagne les deux parties au conflit en vue de la conclusion d'un accord de paix.

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

Après avoir connu pendant dix ans une période de stabilité économique, avec une croissance d’environ 8% par an, le Mozambique vit aujourd’hui une crise économique et financière profonde. Néanmoins, sa situation géographique favorable (réserves foncières, ports), ses ressources naturelles (terres, charbon, etc.) et ses réserves de gaz encore largement exploitées assurent au pays un potentiel économique considérable.

De nombreuses grandes entreprises suisses se sont implantées au Mozambique ces dernières années, signe que ce pays suscite un intérêt grandissant. Dans ce contexte, l’Ambassade de Suisse sur place a créé en 2013 le Swiss Mosambican Business Network.

Swiss Mozambican Business Network (en)

En 2002, la Suisse et le Mozambique ont conclu un accord bilatéral de promotion et de protection des investissements. Celui-ci forme, avec l’accord commercial conclu en 1979, la base du développement des relations économiques entre les deux pays.

La Suisse importe du Mozambique principalement des produits agricoles, tels que du tabac, des pierres précieuses, des métaux précieux et des articles de joaillerie. En retour, elle exporte surtout des produits pharmaceutiques et des machines.

Promotion commerciale, Switzerland Global Enterprise

Coopération au développement et aide humanitaire

Le Mozambique est un pays prioritaire pour la coopération suisse au développement. Le programme s'articule autour de trois axes principaux au Mozambique: le développement économique, la santé et la gouvernance locale. La Suisse soutient des projets locaux, principalement dans les trois provinces septentrionales de Cabo Delgado, Niassa et Nampula.  Au niveau national, elle participe activement au dialogue politique dans le but de lutter contre la pauvreté et de promouvoir la transition politique et économique.

Secrétariat d’Etat à l’économie SECO, Coopération et développement économiques

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Mozambique

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 162 ressortissants suisses vivaient actuellement au Mozambique

Historique des relations bilatérales

Depuis les années 1970, diverses organisations ont apporté une aide au développement sur place. En 1977, la Suisse a ouvert une ambassade à Maputo, et en 1979, elle a lancé sa coopération bilatérale au développement. En 1922, le développement des relations commerciales incita la Suisse à ouvrir un consulat sur place. Le 30 octobre 1974, le Conseil fédéral a reconnu l’indépendance du Mozambique, qui fut officiellement proclamée le 24 juin 1975.

Au XVIIIe siècle, de premiers missionnaires suisses arrivèrent au sud du pays depuis l’Afrique du Sud. En 1887, ils plantèrent leurs tentes à Lourenço Marques, aujourd’hui Maputo. Des écrits biographiques et ethnologiques, dont l’ouvrage «The life of a South African Tribe» de l’ethnologue et théologien suisse Henri-Alexandre Junod, témoignent de cette époque. A côté de leurs activités ecclésiastiques, les missionnaires enseignèrent dans des écoles locales.

Mozambique, Dictionnaire historique de la Suisse