Département fédéral des affaires étrangères DFAE

L’Aide humanitaire soutient le Soudan frappé par des inondations

En septembre, de fortes pluies ont submergé des villages entiers au Soudan causant des dizaines de morts. Au soutien de la population locale, l’Aide humanitaire suisse intervient à hauteur d’un million CHF auprès du Sudan Humanitarian Fund. La venue à Berne du ministre des affaires étrangères du Soudan le 9 octobre prouve la volonté des deux pays de collaborer en faveur de la coopération au développement et de l’aide humanitaire.

09.10.2020
Quatre personnes tentent d’éliminer l’eau et la boue qui se sont introduites dans une habitation gravement touchée par l’inondation.

Le pays de l’Est africain a été frappé par de violentes inondations en septembre dernier provoquant des dizaines de morts. © Keystone

Depuis des années, la Confédération suisse intervient au Soudan avec le dessein de sauver des vies humaines et protéger les victimes de conflits armés et des catastrophes naturelles. C’est dans ce contexte que vient s’ajouter l’aide en faveur de la population locale touchée par les violentes inondations survenues dans le courant du mois de septembre dans le pays. Les conséquences de ces intempéries ont causé la mort de plusieurs personnes.

L’Aide humanitaire suisse à débloqué un million de francs auprès du Sudan Humanitarian Fund. Géré par l’ONU, ce fond permet de financer les opérations d’urgence. En outre, deux spécialistes du Corps suisse d’aide humanitaire se sont rendus sur place pour apporter une assistance dans le domaine de l’eau et l’assainissement.

Relations étroites entre la Suisse et le Soudan: rencontre à Berne

La visite à Berne du Ministre des affaires étrangères Omer Gamareldin Ismail souligne l’importance de la coopération entre les deux pays. La secrétaire d’Etat du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) Krystyna Marty a reçu le ministre au Palais fédéral où différents thèmes ont été discutés en présence de la directrice de la Direction du développement et de la coopération (DDC), Patricia Danzi, et d’autres services de l’administration fédérale.

Il s’agissait de la deuxième visite du ministre soudanais à Berne en l’espace de deux semaines. Cette rencontre a été l’occasion pour la secrétaire d’Etat du DFAE de saluer la signature de l’accord de paix de Juba du 3 octobre dernier, d’affirmer le soutien de la Suisse au processus de transition politique en cours au Soudan et d’évoquer des pistes pour une collaboration future dans le domaine de la coopération au développement et de l’aide humanitaire, de la politique de paix et de la migration.

Concernant la situation économique, la secrétaire d’Etat a salué les efforts de réforme du Soudan en vue d’une solution pour remédier à son endettement, tout comme les ambitions des autorités de renouer avec les institutions financières internationales à cet effet.

L’Aide humanitaire de la Confédération est engagée depuis 1994 au Soudan. Avant cette catastrophe, la DDC avait déjà consacré un budget annuel de 9,3 millions de francs pour ses activités au Soudan. Avec cette nouvelle contribution, elle porte ce chiffre à 10,3 millions de francs pour 2020.

Aide humanitaire de la Suisse

L’Aide humanitaire de la Confédération se mobilise pour répondre aux besoins des personnes nécessitant une protection pendant et après les conflits, les crises et les catastrophes naturelles. Elle concentre son action sur les domaines suivants: reconstruction et réhabilitation, réduction des risques de catastrophe, protection des personnes vulnérables et aide d’urgence. L’Aide humanitaire est rattachée à la Direction du développement et de la coopération (DDC) du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Haut de page