Division Moyen-Orient et Afrique du Nord

La Division Moyen-Orient et Afrique du Nord (DMOAN) est en charge des relations bilatérales de la Suisse avec les États appartenant à cette région du monde. Elle a pour mission principale de défendre les intérêts de la Suisse dans cet espace géographique. À cet effet, elle coordonne les activités de politique extérieure des différents services fédéraux.               

La Division est en contact permanent avec les ambassades, les consulats généraux, les consulats, les agences consulaires ainsi que les bureaux de liaison et les bureaux de programme de la Suisse qui sont implantés dans sa zone de compétence. Elle participe activement à la définition et à la mise en œuvre de la politique extérieure suisse. Par ailleurs, elle suit et analyse en continu l’actualité ainsi que l’évolution de la situation politique, économique et humanitaire en Afrique du Nord et au Proche et Moyen-Orient. 

Les principales activités exercées par la Division en lien avec les pays de sa zone de compétence géographique sont les suivantes: 

  • élaborer des positions politiques et mettre en œuvre la politique extérieure suisse au niveau bilatéral,
  • coordonner les activités internationales menées par les différents services de l'administration fédérale,
  • maintenir un dialogue régulier avec les représentations d’États étrangers dans notre pays et formuler des instructions destinées aux représentations suisses à l’étranger,
  • préparer les visites officielles de travail  à l’étranger du chef de département et de la secrétaire d’État du DFAE, ainsi que de la présidente ou du président de la Confédération,
  • préparer les visites de délégations étrangères auprès du chef de département et de la secrétaire d’État du DFAE, ainsi que de la présidente ou du président de la Confédération.
  • préparer, coordonner et diriger les consultations politiques avec les pays de la région, quand elles sont menées au niveau de Chef de Division,
  • assurer le suivi et la mise en œuvre des décisions prises lors de ces visites, entretiens et consultations politiques,

Afrique du Nord

En collaboration avec d’autres services, la Coordination régionale Afrique du Nord suit les développements en Afrique du Nord et coordonne les activités de la Suisse en lien avec les pays de cette région. L’engagement de la Suisse dans cette région est fondé sur le « Programme suisse Afrique du Nord 2011-2016. Du point de vue thématique, l’accent est mis sur le soutien à la transition démocratique et au développement économique, sur la promotion des droits de l’homme, sur la protection des groupes de population vulnérables et sur la mise en place d’une gestion durable de la migration. Cet engagement sera poursuivi dans le cadre de la nouvelle stratégie de coopération Suisse-Afrique du Nord 2017-2020.

Moyen- et Proche-Orient

La stratégie du DFAE pour le Proche-Orient 2015-2018 constitue le cadre dans lequel s’inscrivent les activités de la Coordination régionale Proche-Orient. Cette stratégie définit comme suit le but de l’engagement du DFAE au Proche-Orient:

«Création d’un État palestinien indépendant, démocratique, contigu et viable – vivant côte à côte, dans la paix et la sécurité, avec un État d’Israël démocratique –, sur la base des frontières de 1967, du droit international et d’une solution négociée globale, au niveau régional, du conflit du Proche-Orient, qui règle toutes les questions restées en suspens, notamment celles des frontières, des réfugiés palestiniens, de Jérusalem, de la sécurité, des détenus et de l’eau». 

Le conflit syrien a d’importantes répercussions, y compris sur les pays voisins de la Syrie. Une stratégie globale définit l’engagement de la Suisse en Syrie, au Liban, en Iran et en Jordanie. Il s’agit en particulier de l’aide humanitaire apportée pour les réfugiés dans la région, auquel sont associés plusieurs services de la Confédération ; c’est le programme d’aide humanitaire le plus important que la Suisse n’ait jamais mis sur pied. En même temps, la Suisse s’engage aussi pour une solution politique du conflit syrien.

États du Golfe et Iran

Les États du Golfe et l’Iran jouent un rôle important sur les plans géostratégique, énergétique et économique, ainsi qu’en matière de politique de sécurité. La Coordination régionale États du Golfe et Iran coordonne en conséquence les multiples relations établies avec les pays de cette région. Un accent particulier est mis à cet égard sur les relations avec les deux puissances régionales que sont l’Iran (feuille de route Suisse-Iran) et l’Arabie saoudite, avec lesquelles la Suisse entretient traditionnellement de bonnes relations. 

La Suisse représente les intérêts des États-Unis en Iran dans le cadre d’un mandat de puissance protectrice. Le conflit au Yémen a des répercussions sur la région tout entière. La Suisse s’investit en particulier dans des missions de médiation dans le cadre de l’ONU ainsi que dans le domaine humanitaire.