Relations bilatérales Suisse–Saint-Kitts-et-Nevis

La Suisse entretient de bonnes relations, mais peu intenses, avec Saint-Christophe-et-Niévès. Cet Etat dispose d’un consulat à Genève, dirigé par un consul honoraire.

Points clés des relations diplomatiques

L’ambassade de Saint-Domingue (République dominicaine) représente les intérêts de la Suisse à Saint-Kitts-et-Nevis depuis 2007. Depuis mai 2011, le Centre consulaire régional de Santo Domingo s’occupe des services consulaires pour Saint-Kitts-et-Nevis.

La Suisse et Saint-Kitts-et-Nevis n’ont à ce jour conclu aucun accord ou traité. La Suisse recommande la mise en place immédiate d’un moratoire de jure sur la peine de mort en vue de son abolition dans le cadre de l'UPR.

Communauté des Caraïbes Caricom (en)

Gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis (en)

Coopération économique

Les deux principaux secteurs économiques sont le tourisme et les services financiers. Les échanges commerciaux entre les deux pays sont toutefois minimes.

Les Suissesses et les Suisses à Saint-Kitts-et-Nevis

Fin 2015, 13 ressortissants suisses vivaient à Saint-Kitts-et-Nevis.

Historique des relations bilatérales

Les deux îles Saint-Kitts-et-Nevis, situées dans les Caraïbes orientales (Petites Antilles), sont un Etat indépendant depuis 1983, avec lequel la Suisse entretient des relations diplomatiques depuis 1992.

Petites Antilles, dictionnaire historique de la Suisse