Administration fédérale admin.ch
Département fédéral des affaires étrangères

Navigation

Navigation principale

Navigation secondaire

Informations complémentaires

Recherche rapide

Vous êtes ici :

Promotion de la paix et sécurité humaine: nouveau crédit-cadre

30.06.2011

Lors de sa séance de hier, le Conseil fédéral a décidé de prolonger les mesures de promotion de la paix et de la sécurité humaine. Il demande au Parlement un nouveau crédit-cadre de 310 millions de francs, couvrant au moins quatre ans à compter de 2012. Un montant de 50 millions est prévu pour un programme spécial destiné à l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Cela permettra à la Suisse de continuer sa politique résolue de promotion de la paix, des droits humains, de la démocratie ainsi que sa politique humanitaire et migratoire, voire d’en renforcer certaines composantes.

La promotion de la paix et de la sécurité humaine est au cœur de la politique extérieure de la Suisse. La notion de sécurité humaine est axé sur la sécurité des individus et leur protection contre la violence politique, la guerre et l’arbitraire. La Suisse contribue de la sorte au règlement de problèmes mondiaux et renforce sa propre sécurité par la même occasion. Par ses bons offices, par la médiation et par ses programmes de consolidation de la paix, la Suisse soutient les parties en présence afin de prévenir les conflits armés, d’en réduire l’intensité, voire de les arrêter. Son action dans le domaine des droits humains vise à promouvoir ces droits dans le contexte bilatéral et multilatéral et à améliorer la situation spécifique dans des Etats où ces droits doivent être renforcés. En lançant des initiatives diplomatiques, la Suisse s’engage en faveur de règles universelles, notamment pour l’abolition de la peine de mort, pour le respect des droits humains par les entreprises de sécurité privées et contre la violence armée qui entravent le développement. 

Ces dernières années, les diplomates et les experts suisses ont apporté des contributions importantes notamment aux processus de paix au Népal et dans le Caucase. De plus, plusieurs mandats de médiation et de facilitation (soutien à la médiation) ont été confiés à la Suisse en Europe, en Afrique et en Asie. Ces succès s'inscrivent dans la tradition humanitaire ainsi que les bons offices de la Suisse; elles contribuent de manière importante à l’image véhiculée par notre pays tout en  renforçant les relations avec nos partenaires internationaux.

Le nouveau crédit-cadre 2012-2016 permettra à la Suisse d'apporter une contribution durable au règlement et à la prévention des conflits, au renforcement des droits humains ainsi qu'à la mise en place de structures démocratiques et respectueuses de l’Etat de droit dans des Etats fragilisés ou en transition. 

Le message relatif au nouveau crédit-cadre prévoit de concentrer les efforts sur six thèmes et sur des régions et pays qui revêtent tous un intérêt important pour la Suisse en Europe, en Asie, en Afrique, au Proche- et au Moyen-Orient ainsi qu'en Amérique latine. Un programme spécial consacré à l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient devra contribuer à la consolidation des processus de démocratisation déclenchés dans la région par les soulèvements populaires de 2011. Il sera réalisé en collaboration avec la Direction de la coopération et du développement (DDC) notamment. La Suisse met en œuvre sa stratégie pour l’Afrique du Nord, adoptée en mars 2011, dans le cadre d’une approche interdépartementale (« whole-of-government-approach »). 

Une concertation étroite entre les différents instruments de politique extérieure et en faveur de stratégies communes permet de mettre pleinement à profit les synergies entre la promotion de la paix, la sécurité humaine, la politique de développement, l’aide humanitaire et les contributions militaires au maintien de la paix.  



Conseil fédéral
Internet: http://www.admin.ch/br/index.html?lang=fr

Département fédéral des affaires étrangères
Internet: http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

  747 Kb
Message

Link
brochure Pour la paix, les droits humains et la sécurité


retourner à l'aperçu