Administration fédérale admin.ch
Département fédéral des affaires étrangères

Navigation

Navigation principale

Navigation secondaire

Informations complémentaires

Recherche rapide

Visite de Aung San Suu Kyi, 13–15.6.2012

Vous êtes ici :

Relations bilatérales Suisse – Myanmar

Le nouveau gouvernement du Myanmar a entrepris une série de réformes depuis mars 2011. La Suisse a décidé de renforcer ses activités de coopération au développement pour accompagner la transition politique au Myanmar. Parallèlement, elle a aussi ouvert une ambassade à Yangon, où elle disposait déjà d'un bureau de programme de l'Aide humanitaire.

Points clés des relations diplomatiques

En mai 2012, suite à la transition amorcée dans le pays, la Suisse a levé les sanctions à l’encontre du Myanmar, à l’exception de l’embargo sur les biens d’équipement militaires et les biens susceptibles d’être utilisés à des fins de répression. En réponse à l’ouverture du pays, la Suisse a ouvert une ambassade à Yangon en 2012. Toutes les prestations consulaires sont fournies depuis l’été 2012 par le centre consulaire régional à Bangkok (Thaïlande).

En juin 2012, à l’occasion de son premier voyage à l’étranger, la députée, fraîchement élue, et chef de file de l’opposition Aung San Suu Kyi avait choisi la Suisse comme première étape de sa tournée européenne.

Coopération économique

Les échanges commerciaux entre les deux pays se sont intensifiés après la levée des sanctions. La Suisse exporte des produits pharmaceutiques, des engrais, des machines, des appareils médicaux et des instruments d’optique. Elle importe des textiles, des meubles et quelques produits agricoles.

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Les chercheurs et artistes birmans peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’Etat à l’éducation et à la recherche (SER) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Coopération au développement et aide humanitaire

Le Myanmar fait partie depuis 2001 des principaux pays d’intervention de l’Aide humanitaire de la Suisse. Après le passage du cyclone Nargis en 2008, celle-ci a ouvert à Yangon un Bureau de programme et mis en place des mesures d’aide d’urgence. Dans le delta de l’lrrawaddy, difficile d’accès, la construction d’écoles à même de résister aux cyclones se poursuit. L’engagement de la Suisse dans ce domaine prendra fin en 2013.

Dans le sud-est du Myanmar, près de la frontière thaïlandaise, l’Aide humanitaire travaille en collaboration avec le Haut Commissariat pour les réfugiés pour faciliter l’accès des populations touchées par le conflit aux écoles et aux soins de santé. L’Aide humanitaire soutient les activités du Comité international de la Croix-Rouge et contribue à l’amélioration des conditions de vie dans les camps de réfugiés situés en Thaïlande.

Les Suisses au Myanmar

Fin 2011, 50 Suisses vivaient au Myanmar, dont 11 binationaux.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu l’ancienne Birmanie en 1948. Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques depuis 1956.