Département fédéral des affaires étrangères

Navigation

Navigation principale

Navigation secondaire

Informations complémentaires

Recherche rapide

Vous êtes ici :

Relations bilatérales Suisse – Grande-Bretagne

Les relations entre la Suisse et le Royaume-Uni sont de natures diverses. Les questions économiques et financières occupent le devant de la scène, les deux pays partageant de nombreux intérêts dans ces domaines.

Points clés des relations diplomatiques

La mondialisation et le changement des rapports de force au niveau international placent le Royaume-Uni et la Suisse devant des défis similaires. Les agendas en matière de politique extérieure des deux nations se recoupent dans de nombreux domaines et il n’est pas rare qu’elles forment des alliances dans les forums internationaux. Toutes deux attachent de l’importance aux thèmes suivants:

  • la promotion de la prospérité
  • les changements climatiques
  • la lutte contre les armes de destruction massive
  • la promotion de la sécurité humaine
  • la prévention des conflits et la promotion de la paix.

Les réunions et les visites de personnalités politiques soulignent l’importance des relations entre les deux pays: la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf a signé le 6 octobre 2011 à Londres l’accord bilatéral sur l’impôt libératoire. Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a rencontré en février 2012, en marge de la conférence sur la Somalie, le ministre britannique chargé des affaires européennes David Lidington, avant de le recevoir pour une visite de travail à Berne le 21 juin 2012. Par ailleurs, une réunion s’est déroulée avec le ministre des Affaires étrangères William Hague en août 2012, durant les Jeux olympiques.

Coopération économique

Dans le domaine financier, des échanges réguliers ont lieu entre les autorités de régulation, les banques centrales et les associations de banquiers. La balance commerciale de la Suisse avec le Royaume-Uni fait en général état d’un excédent. Par ailleurs, la Suisse est, en dehors de l’UE, le cinquième plus grand fournisseur du Royaume-Uni pour les importations et le quatrième marché le plus important pour les exportations. Les exportations de la Suisse se sont montées à 9,9 milliards CHF en 2011, tandis que ses importations en provenance du Royaume-Uni ont atteint 6,3 milliards CHF.

Les entreprises sises en Suisse emploient quelque 292’000 personnes au Royaume-Uni (état en 2010) et les investissements directs consentis par des sociétés helvétiques se sont chiffrés à 79,2 milliards CHF en 2010. En outre, le Royaume-Uni occupe la troisième place dans le monde en termes de capital investi par des entreprises suisses. Quant aux investissements directs du Royaume-Uni en Suisse, ils se sont établis à 14,4 milliards CHF en 2010. Enfin, les entreprises britanniques emploient environ 8000 personnes en Suisse.

Coopération dans le domaine de l’éducation

S’intéressant au modèle helvétique de la formation professionnelle, le Royaume-Uni mène un dialogue à ce sujet avec la Suisse. Celle-ci soutient d’ailleurs les échanges d’experts entre les deux pays, accordant ainsi une importance accrue à ce secteur. Au printemps 2012, des politiques et des journalistes britanniques ont par ailleurs été invités à se familiariser avec le système dual de la formation professionnelle en Suisse.

Promotion de la paix et sécurité humaine

La Suisse et le Royaume-Uni collaborent étroitement, en ce qui concerne par exemple:

  • la réglementation des entreprises privées du secteur militaire et du domaine de la sécurité
  • le Conseil des droits de l’homme à Genève
  • la réforme de la Cour européenne des droits de l’homme et
  • l’initiative suisse relative aux conséquences de la violence armée sur le développement, à savoir la «Déclaration de Genève sur la violence armée et le développement».
Les Suisses au Royaume-Uni

Fin 2011, 29’778 Suisses résidaient au Royaume-Uni, dont 9000 environ à Londres. 

Outre une ambassade à Londres, la Suisse dispose d’un consulat général honoraire à Edimbourg ainsi que de consulats (honoraires) à Manchester, Belfast (Irlande du Nord), Cardiff (Pays de Galles), Hamilton (Bermudes), Gibraltar, Grand Cayman et Saint-Pierre-Port (Guernesey et Jersey).

Echanges culturels

La Suisse et le Royaume-Uni entretiennent depuis longtemps d’étroites relations dans le domaine de la culture, l’objectif étant de faire connaître tout le spectre de la création artistique et culturelle helvétiques. La Suisse participe d’ailleurs chaque année aux principaux festivals du Royaume-Uni.

Historique des relations bilatérales

Les relations bilatérales qui lient la Suisse et le Royaume-Uni remontent au XIXe siècle. Les alpinistes britanniques furent en effet les premiers à faire des Alpes suisses une destination touristique. A partir de 1900, douze consulats du Royaume-Uni furent ouverts en Suisse et celle-ci défendit, durant la Seconde Guerre mondiale, les intérêts britanniques en Allemagne, au Japon, en Italie, en France, en Bulgarie, en Chine, en Roumanie, en Thaïlande et en Hongrie.