Relations bilatérales

La Suisse et Chypre entretiennent des contacts amicaux et diversifiés. La promotion de la paix, les relations économiques, scientifiques et culturelles ainsi que la réalisation de projets dans le cadre de la contribution à l’élargissement revêtent une importance particulière à cet égard.

Points clés des relations diplomatiques

Les relations entre la Suisse et Chypre s’inscrivent dans une longue tradition de contacts bilatéraux amicaux et diversifiés. La Suisse soutient depuis 1964 les efforts des Nations Unies pour résoudre le conflit entre les communautés grecque et turque de Chypre et favoriser la réunification de cette île, divisée depuis 1974.

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

La coopération économique entre la Suisse et Chypre est réglée dans un accord bilatéral Suisse-UE. La balance commerciale entre les deux pays est favorable à la Suisse, qui exporte principalement des produits pharmaceutiques et chimiques, des machines et des montres et importe principalement des produits chimiques, des métaux précieux, des produits agricoles et des machines.

Le tourisme constitue un facteur économique crucial, et quelque 40’000 touristes helvétiques se rendent sur l'île chaque année.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

La Suisse s’emploie à promouvoir la formation professionnelle technique à Chypre dans le cadre d’un projet lié à la contribution à l’élargissement. Dans le secteur de la santé, un accord a été conclu en mars 2012 entre les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et le ministère chypriote de la santé, en vue de développer la chirurgie cardiaque infantile dans les cliniques publiques de Chypre. De nombreux Chypriotes ont fait des études en Suisse et une grande part d’entre eux sont membres de la «Cyprus-Swiss Association».

Les chercheurs et artistes chypriotes peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’Etat à l’éducation et à la recherche (SEFRI) pour obtenir une bourse d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers, SEFRI

Contribution de la Suisse à l'élargissement de l’UE

Chypre a adhéré à l’UE en 2004. La Suisse a approuvé trois projets, d’un montant total de 6 millions de francs, pour contribuer à réduire les disparités économiques et sociales. Le premier projet, mené à terme en 2012, a permis de soutenir la société civile. Les deux autres projets, qui sont en phase de conclusion, visent à promouvoir la formation professionnelle technique ainsi que la construction d'une station d'épuration.

Chypre – pays partenaire de la contribution de la Suisse à l’élargissement

Promotion de la paix et de la sécurité humaine

La Suisse a participé au financement de la Force de maintien de la paix des Nations Unies à Chypre (United Nations Peacekeeping Force in Cyprus, UNFICYP). De 2000 à 2004, elle a en outre pris part aux travaux de la délégation de l’ONU chargée des négociations en vue de la réunification de l’île. En mars 2004, elle a accueilli au Bürgenstock une conférence sur Chypre organisée sous l’égide de l’ONU. En 2016 et 2017, la Suisse a par ailleurs accueilli plusieurs rondes de pourparlers sur le règlement de la question chypriote, au Mont-Pèlerin, à Genève et à Crans-Montana.

Elle soutient également régulièrement le Comité des personnes disparues à Chypre, qui a pour mission de trouver, d'exhumer et d'identifier les personnes portées disparues depuis l'occupation de 1974.

Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre

Commitee on Missing Persons in Cyprus (en)

Echanges culturels

Un réseau de contacts diversifié s’est tissé entre instituts culturels suisses et chypriotes. Des artistes suisses sont régulièrement invités au festival européen de danse de Limassol. La coopération archéologique ainsi que l’organisation d’événements cinématographiques favorisent par ailleurs la compréhension mutuelle dans le secteur culturel.

Les Suissesses et les Suisses à Chypre

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 439 ressortissants suisses vivaient à Chypre fin 2016.

Historique des relations bilatérales

En 1959, des députés venus de Turquie, de Grèce et de Grande-Bretagne ont mené à Zurich des négociations sur le statut de Chypre. Un accord tripartite, conclu ensuite à Londres, a permis de définir les conditions de son indépendance. La République de Chypre fut proclamée le 16 août 1960, et la Suisse fut l’un des premiers Etats à la reconnaître dès sa fondation.

En 1937 déjà, la Suisse avait ouvert une agence consulaire dans l’ancienne colonie royale britannique; celle-ci fut transformée en consulat général en 1983, puis en ambassade en 1990. Chypre dispose de consulats généraux à Genève et Zurich. L'Ambassade de la République de Chypre à Rome est compétente pour les relations entre Chypre et la Suisse.

Chypre, Dictionnaire historique de la Suisse