Assurance maladie et accident

Une assurance maladie-accident adéquate garantit à chacun l'accès aux soins médicaux en cas de maladie, de maternité ou d'accident.

En Suisse, l'assurance-maladie (LAMal) est obligatoire pour l'ensemble de la population domiciliée dans le pays. Toutes les personnes salariées sont également obligatoirement assurées contre les accidents et les maladies liées au travail. Vous trouverez des informations ainsi que vos contacts concernant les assurances maladie-accident obligatoires en Suisse sur les sites internet ci-dessous.

Office fédéral de la santé publique: Assurances maladie et accidents

Assurance maladie (LAMal) et Assurance accident (AA)

Institution commune LAMal

De nombreux pays dans le monde n’offrent pas un tel système d’assurances. C’est à vous de vous informer auprès des institutions sociales de votre pays de résidence afin de conclure les assurances maladie-accident vous permettant d’avoir accès aux soins médicaux en cas de maladie, de maternité ou d'accident.

Si vous jugez que les offres de prestations des compagnies d’assurances de votre pays de résidence ne correspondent pas à vos besoins, vous avez également la possibilité de vous adresser à une assurance suisse afin de compléter une éventuelle prestation d’assurance.

Assurance-maladie des bénéficiaires d’une rente suisse résidant en France

Vous êtes en principe soumis à l’assurance-maladie obligatoire suisse (LAMal) si :

  • vous êtes ressortissant suisse ou d’un Etat membre de l’Union européenne
  • vous bénéficiez d’une rente suisse (p. ex. AVS/AI, assurance-accidents ou prévoyance professionnelle obligatoire),
  • vous résidez en France,
  • vous ne bénéficiez pas de pension des assurances sociales françaises, et
  • vous avez cotisé en Suisse plus longtemps que dans tout autre Etat de l’UE ou de l’AELE.

Exception : Les bénéficiaires de rente suisse résidant en France peuvent, à certaines conditions, choisir de s’assurer en France plutôt qu’en Suisse. Ce « droit d’option » en matière d’assurance-maladie doit être exercé dans les trois mois qui suivent la prise de domicile en France ou le versement de la première rente suisse.

Pour plus d'informations, téléchargez la feuille d'information "Informations concernant l’assurance-maladie des bénéficiaires d’une rente suisse qui résident dans un Etat membre de l’UE ou de l’AELE" (PDF, 308.6 kB, Français)