Relations bilatérales Suisse–Guatemala

La Suisse entretient de bonnes relations avec le Guatemala. Les deux pays collaborent dans les domaines de l’économie, de la justice et de la sécurité, des échanges culturels et de la science.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et le Guatemala ont conclu des accords dans plusieurs domaines: commerce, transports aériens et promotion et protection des investissements. Les questions consulaires sont traitées par l'ambassade suisse à San José. L’Ambassade de Suisse concentre ses efforts sur le renforcement de la justice, la lutte contre l’impunité, la défense des droits de l’homme, le travail de mémoire, la protection de l’environnement et le changement climatique ainsi que la promotion économique et les échanges culturels.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement du Guatemala, (es)

Coopération économique

Les échanges commerciaux de la Suisse avec le Guatemala sont modestes. En 2017, la Suisse a importé pour 49 millions CHF de biens, principalement des produits agricoles. Les exportations vers le Guatemala s’élevaient à 28,7 millions CHF en 2017. La Suisse exporte principalement des machines, des produits chimiques et pharmaceutiques et des montres. Depuis 2014 est entré en vigueur l'accord de libre-échange entre l'AELE et les pays d'Amérique centrale (Costa Rica et Panama). Le Guatemala a signé le protocole d'adhésion au traité en 2015. Le processus de ratification est en cours.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

Les chercheurs guatémaltèques peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

L’EPFZ (Ecole polytechnique fédérale de Zurich) mène, en collaboration avec l’Université Del Valle, un projet visant à promouvoir le transfert de savoir entre la médecine moderne et la médecine traditionnelle maya dans le traitement du cancer (MACOCC).

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers, SEFRI

Promotion de la paix et de la sécurité humaine

Le DFAE s’engage au Guatemala contre l’impunité, soutient le travail de mémoire, encourage la paix, les droits des femmes, la liberté d’expression, la liberté de la presse et défend la diversité ethnique. Différentes mesures de formation ainsi que des expositions sur ces thèmes ont été organisées ou soutenues.

Traitement du passé

Coopération au développement et aide humanitaire

L’Amérique centrale est une région prioritaire de la coopération suisse au développement. En 2017, la Direction du développement et de la coopération (DDC) a débloqué 38,8 millions CHF pour des projets dans cette région. Bien que son action se concentre essentiellement sur le Nicaragua et le Honduras, les projets ayant une portée régionale profitent aussi au Guatemala, notamment dans le domaine de la prévention et de la gestion des catastrophes naturelles, fléaux récurrents dans la région.

Coopération au développement et aide humanitaire

Echanges culturels

L’Ambassade de Suisse parraine régulièrement des concerts, des représentations théâtrales et des expositions d’artistes suisses et guatémaltèques.

Les Suissesses et les Suisses au Guatemala

Fin 2017, 1165 ressortissants suisses vivaient au Guatemala.

Historique des relations bilatérales

Le Guatemala a accédé à l’indépendance en 1821, mais l’Etat guatémaltèque n’a été fondé qu’en 1839. Il a été immédiatement reconnu par la Suisse. Le consulat suisse au Guatemala a été ouvert en 1891 et l’ambassade en 1962. Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques depuis 1957.

Guatemala, dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis