Relations bilatérales Suisse–Indonésie

La Suisse est représentée officiellement en Indonésie depuis 1952 et les deux pays entretiennent depuis lors des relations bilatérales diversifiées. L’Indonésie est un pays prioritaire de la coopération économique du SECO. Elle est aussi la quatrième destination des investissements directs suisses en Asie, après le Japon, Singapour et la Chine. Quant à la Suisse, elle est l’un des principaux investisseurs européens en Indonésie.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et l’Indonésie entretiennent de très bonnes relations bilatérales depuis 1952. Depuis 2011, les ministres des affaires étrangères des deux pays mènent des consultations politiques régulières sur des thèmes relevant de la politique, de l’économie et des droits de l’homme.

Depuis 2008, l’Indonésie est l’un des huit pays prioritaires de la coopération économique au développement menée par le Secrétariat d’État à l’économie (SECO).

La Suisse travaille depuis de nombreuses années en étroite collaboration avec l’Indonésie dans le domaine de la politique environnementale multilatérale (gestion des forêts, biodiversité, produits chimiques et gouvernance environnementale).

Les deux pays coopèrent également dans le cadre de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), au sein de laquelle la Suisse est partenaire du dialogue sectoriel depuis juillet 2016. L’Indonésie est l’un des cinq États ayant fondé en 1967 l’ANASE, dont le secrétariat général a son siège à Jakarta.

L’Ambassade de Suisse à Jakarta est également compétente pour le Timor-Leste.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement de l’Indonésie (en)

Coopération économique

L’Indonésie est un marché prometteur pour la Suisse. En 2017, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a augmenté de 50% par rapport à l’année précédente pour atteindre 2,8 milliards de francs.

Actuellement, plus de 150 entreprises suisses sont implantées en Indonésie. Selon les statistiques de la Banque nationale suisse (BNS), les investissements directs suisses en Indonésie s’élevaient, fin 2016, à 6,9 milliards de francs et avaient permis de créer plus de 20’000 emplois dans ce pays. Selon les chiffres indonésiens, la Suisse a été en 2016 le troisième investisseur européen en Indonésie.

Dans le cadre de la stratégie de politique économique pour l’Indonésie, une commission économique et commerciale conjointe a été créée fin novembre 2009.

Les négociations en vue de la conclusion d’un accord de partenariat économique complet (CEPA) entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) et l’Indonésie sont en cours depuis 2011.

Le Swiss Business Hub Indonesia a ouvert ses portes en 2017 pour promouvoir les relations commerciales et les investissements entre les deux pays.

Suisse Tourisme est représenté en Indonésie par un collaborateur de l’Ambassade de Suisse à Jakarta. Le nombre de touristes indonésiens qui se rendent en Suisse n’a cessé d’augmenter au cours de ces dernières années.

Informations par pays, Secrétariat d’État à l’économie SECO

Promotion du commerce, Switzerland Global Enterprise

Lien vers le Swiss Business Hub

Coopération au développement et aide humanitaire

L’assistance technique de la Direction du développement et de la coopération (DDC) et la création d’écoles polytechniques ont constitué pendant 20 ans (1976-1996, volume total des projets soutenus: 277 millions CHF) une base importante pour les relations bilatérales, qui contribue aujourd’hui encore à la bonne réputation de la Suisse en Indonésie.

Depuis 2008, l’Indonésie est l’un des huit pays prioritaires de la coopération économique au développement menée par le Secrétariat d’État à l’économie (SECO). Dans le cadre de la stratégie pays 2017-2020, le SECO encourage les réformes économiques et financières, renforce la compétitivité et soutient le développement durable du tourisme. La coopération au développement économique avec l’Indonésie met en outre l’accent sur la formation professionnelle, et notamment sur la création d’écoles polytechniques et d’écoles de tourisme.

Face aux ravages causés par le tsunami de 2004, la Suisse a débloqué 12,5 millions de francs pour financer des programmes de soutien de la DDC. Les opérations de secours menées par la Suisse à travers la Chaîne suisse de sauvetage après le grave séisme qui a frappé Sumatra en octobre 2009 se sont chiffrées à près de 2 millions de francs. Depuis, la Suisse continue d’apporter son aide lors de catastrophes naturelles, notamment en cas d’inondations.

Depuis 2013, deux experts régionaux en réduction des risques et aide en cas de catastrophe sont basés à Bangkok pour soutenir les projets de RRC en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique et pouvoir réagir rapidement en cas de catastrophe naturelle. Ces experts soutiennent également l’ANASE dans la gestion des risques de catastrophe et le renforcement de sa capacité de réaction.

Suisse et Indonésie: Coopération internationale

Coopération et développement économiques, Indonésie, SECO

Les Suissesses et les Suisses en Indonésie

Fin 2017, 1112 ressortissants suisses vivaient en Indonésie.

Historique des relations bilatérales

En 1952, la Suisse a ouvert une représentation à Jakarta. Elle a reconnu l’Indonésie en 1949, après que le pays eut obtenu l’indépendance des Pays-Bas en 1945. En 1863 déjà, un consulat suisse avait été ouvert à Batavia (aujourd’hui Jakarta), suivi d’un second, en 1916, à Medan (dans le nord de l’île de Sumatra). De nombreux Suisses se sont établis en Indonésie dès le XVIIe siècle.

C’est dans les années 1990 que l’Indonésie, et en particulier Bali, est devenue une destination de vacances prisée des touristes suisses.

L’extension du programme de coopération au développement, en 1971, a permis d’intensifier les relations entre les deux pays. Jusqu’en 1997, l’Indonésie était un pays prioritaire de la coopération suisse au développement. Depuis 2008, elle est l’un des huit pays prioritaires de la coopération économique au développement du SECO.

La Suisse et l’Indonésie ont célébré en 2017 le 65e anniversaire de leurs relations diplomatiques bilatérales.

Dictionnaire historique de la Suisse: Indonésie

Dodis, documents diplomatiques suisses