Relations bilatérales Suisse–Arabie saoudite

En raison de son rôle dans l'économie mondiale, dans le monde musulman et dans la région du Moyen-Orient, l'Arabie Saoudite est un partenaire de premier plan pour la Suisse. Ces dernières années, les deux pays ont notamment amélioré les conditions-cadre de leurs échanges économiques.

Points clés des relations diplomatiques

Depuis la deuxième moitié du XXe siècle, grâce notamment à l'appel de la Genève internationale, la Suisse s'est affirmée comme un lieu de prédilection des Saoudiens, qui apprécient ses infrastructures touristiques, ses établissements scolaires et ses structures de soin. Pour la Suisse, l'Arabie Saoudite, gardienne des principaux lieux saints de l'Islam (La Mecque et Médine), très grand producteur mondial de pétrole, siège du Conseil de coopération du Golfe, membre du G20 et pays influent de la région du Moyen-Orient, est un partenaire de premier plan.

Sur le plan politique, les deux pays collaborent dans un large éventail de sujets, aussi bien au niveau bilatéral que multilatéral.

La Suisse dispose d'une Ambassade à Riyad et d'un Consulat général à Jeddah, et l'Arabie Saoudite d'une Ambassade à Berne et d'une Mission permanente à Genève.

Traités bilatéraux

Coopération économique

Au niveau économique, l'Arabie Saoudite présente un grand potentiel pour la Suisse, d'une part grâce à l'étendue de son marché (où elle exporte principalement des montres, des machines et des produits pharmaceutiques), d'autre part grâce aux conditions d'investissement: suite à l'adhésion du pays à l'OMC (2005) et à de profondes réformes internes, celles-ci sont désormais classées parmi les plus favorables au monde par les institutions internationales. Actuellement, l'Arabie Saoudite est le second partenaire commercial de la Suisse au Moyen-Orient (après les Emirats arabes unis).

Les deux pays se sont attelés à l'amélioration des conditions-cadre de leurs échanges. Cela a conduit à la conclusion d'accords bilatéraux relatifs à la promotion et à la protection des investissements (accord signé le 1.4.2006, en vigueur depuis le 9.8.2008) et au trafic aérien (accord signé le 4.7.2009, en cours de ratification). Des négociations en vue de conclure un accord de double imposition ont débuté en décembre 2010.

En outre, la Suisse et l'Arabie Saoudite, avec les autres Etats membres de l'Association européenne de libre-échange et du Conseil de coopération du Golfe, ont signé le 22.6.2009 un accord de libre-échange (Cet accord a été ratifié par l’Arabie Saoudite; un autre Etat du Golfe doit encore le ratifier pour qu’il puisse entrer en vigueur).

Soutien commercial (Switzerland Global Enterprise)

Secrétariat d’Etat à l’économie SECO / Fiche pays (de)

Les Suissesses et les Suisses à l'Arabie Saoudite

La communauté suisse l'Arabie Saoudite compte 342 membres.

Historique des relations bilatérales

Les premiers contacts entre la Suisse et l'Arabie remontent déjà à la période antérieure à la création du Royaume d'Arabie Saoudite. Au XIXe siècle, notamment, le Bâlois Johann Ludwig Burckhardt fut l'un des premiers occidentaux à visiter La Mecque. Après la chute de l'empire ottoman et la fondation du Royaume d'Arabie Saoudite (reconnu par la Suisse en 1927), les deux pays ont établi des relations diplomatiques en 1956.

Entrée dans le Dictionnaire historique der la Suisse