Visa – Entrée et séjour en Suisse

Exemption de l’obligation de visa pour l’Ukraine

A partir du 11 Juin 2017 les citoyens ukrainiens sont exemptés de l’obligation de visa pour des séjours dans l’espace Schengen jusqu’à 90 jours pendant une période de 180 jours.

L’exemption de l’obligation de visa est uniquement valable pour les détenteurs de passeport biométrique.

L’obligation de visa est maintenue pour les activités lucratives (même si il s’agit de max. 8 jours par année civile).

Veuillez consulter les documents suivants pour plus d’information:

Frequently asked questions FAQs (PDF, Nombre de pages 4, 158.7 kB) 

Les règles applicables à l’entrée sur le territoire suisse sont différentes pour les ressortissants des pays de l’Union européenne (UE) et de l’Association européenne de libre-échange (AELE) et pour les ressortissants d’autres pays. L’autorité compétente est le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

SEM

Depuis l’entrée en vigueur de l’accord d’association de la Suisse aux accords de Schengen et de Dublin (12 décembre 2008), les représentations suisses à l’étranger peuvent, en fonction du motif de séjour, notamment délivrer les types de visas ci-dessous. Veuillez choisir la rubrique qui vous correspond.

Visa Schengen pour un séjour jusqu’à 90 jours

Concerne les personnes désirant entrer en Suisse et y séjourner pour une courte durée ne dépassant pas 90 jours sur une période de 180 jours: par exemple, séjour touristique, visite de famille/d’amis ou séjour linguistique de courte durée, participation à une conférence ou à un évènement sportif/culturel, etc.

Visa national pour un séjour supérieur à 90 jours

Concerne les personnes désirant entrer en Suisse et y séjourner pour une durée supérieure à 90 jours. Le visa est soumis à l’autorisation de l’autorité cantonale de migration compétente pour le lieu du séjour envisagé en Suisse: par exemple, études en Suisse, regroupement familial, mariage avec prise de domicile, etc.

Visa de transit aéroportuaire

Concerne uniquement les citoyens de certains pays qui sont soumis à un visa de transit même lorsqu’ils ne quittent pas la zone internationale de transit de l’aéroport et n’entrent pas dans la zone Schengen.

Travail / Autorisations de travail

Concerne la prise d’emploi d’un travailleur étranger en Suisse. Un visa d’entrée ne pourra être émis qu’après que les autorités cantonales compétentes aient délivré les autorisations nécessaires.