Nouveautés

Trier les résultats par
Sélectionner une période

Toutes (124)

Objet 1 – 12 de 124



Journée Internationale de la jeunesse 2019

12.08.2019 — Actualités locales Benin
Le thème de cette année d'ONU Jeunesse s'intitule « Transformer l’éducation ». Il souligne les efforts déployés pour rendre l’éducation plus inclusive et accessible à tous les jeunes ! Et la Suisse joue un rôle de pionnier dans le développement de la jeunesse ! Son enseignement et formation professionnels (EFP) permet aux jeunes d’apprendre un métier en combinant études en classe et travail en entreprise. De plus en plus de pays s'intéressent à ce modèle, qui est un outil efficace de lutte contre le chômage.



Avis d’Appel à proposition de projets

16.07.2019 — Communiqué de presse Benin
Avec le soutien de la Coopération suisse (DDC), la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à travers l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation, lance un avis d'appel à proposition de projets dans le domaine du commerce du bétail et viande en Afrique de l’Ouest.



Orientation scolaire et professionnelle des jeunes au Bénin

24.06.2019 — Actualités locales Benin
La Coopération suisse et l'ONG AVENIR d'AFRIQUE lancent le Guide et l'Application mobile d’orientation de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle - ETFP - pour accompagner les jeunes dans le choix de l'emploi ou de l'auto-emploi.


Prévenir les conflits agropastoraux : la Coopération suisse au Bénin promeut les blocs multi nutritionnels densifiés pour l’alimentation du bétail

18.06.2019 — Actualités locales Benin
La Gestion de Programme Sensible aux Conflits (GSPC) est régulièrement intégrée dans les actions de la Suisse au Bénin afin de prévenir les conflits agro-pastoraux et l’extrémisme violent. Le Bénin à l’instar des autres pays de la sous-région subit de plein fouet les conséquences des changements climatiques. Celles-ci n’épargnent ni le secteur agricole, ni le secteur agropastoral. En raison de l’augmentation de la population, des terres cultivées et des aléas climatiques au nord Bénin, les pâturages se font de plus en plus rares pour les éleveurs en quête de nourriture pour leur bétail. Ces derniers se voient contraints à la transhumance vers les zones humides à la recherche de pâturage pour les animaux. Ces déplacements de troupeaux, en période hivernale, occasionnent des dégâts de champs qui entrainent souvent de violents conflits avec morts d’hommes entre agriculteurs et éleveurs. Dans ce contexte, la Coopération suisse appui depuis 2012, l’Union Départementale des Opérateurs Professionnels d’Eleveurs et de Ruminants (UDOPER) de la commune de Gogounou dans la fabrication de blocs multi nutritionnels densifiés pour nourrir le bétail sur place. L’appui est donné dans le cadre de l’exécution du Programme d’Appui au Secteur du Développement rural (PASDeR).


La Coopération suisse promeut la filière Lait pour renforcer le pouvoir économique des femmes en milieu rural

29.05.2019 — Actualités locales Benin
Pour contribuer à atténuer les effets démographiques et de pauvreté, la Coopération suisse fait la promotion de six filières porteuses (maïs, riz, igname, manioc, lait, viande) identifiées par les acteurs comme créatrices d’emploi et génératrices de revenus. Dans ce cadre, elle accompagne les groupements de femmes spécialisés dans la transformation du lait de vache en fromage peulh appelé « Wagashi ». La production de « Wagashi » occupe une place importante dans la transformation artisanale du lait de vache au Bénin. Fabriqué à base du lait de vache élevée selon les pratiques exclusivement écologiques, le « Wagashi » fait partie des produits de l’élevage le plus répandu et le plus consommé. Le soutien apporté aux femmes est donné à travers le programme d’appui au secteur du développement rural (PASDER).


La Coopération suisse et les organisations d’éleveurs optent pour la production fourragère pour réduire les risques liés à la transhumance.

16.05.2019 — Actualités locales Benin
Le Bénin connait ces dernières années le phénomène de la transhumance qui chaque année, cause d’énormes dégâts allant même à des pertes en vies humaines. Ce phénomène annuel consiste en un déplacement sur de longue distance avec les troupeaux à la recherche de pâturage plus verdoyant. Face à cette situation et au regard de l’importance de la thématique de la transhumance, l’Union Communale des Organisations Professionnelles des Eleveurs de Ruminants (UCOPER) de Banikoara, avec le soutien de la Coopération suisse, a opté pour la production fourragère pour l’alimentation du bétail en vue de son maintien sur place. Cette production se fait dans le cadre du Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR), oû plusieurs activités sont menées au profit des éleveurs : production, conservation et utilisation rationnelle du fourrage, sensibilisation des éleveurs sur la production fourragère comme une alternative pour réduire les conflits agriculteurs-éleveurs causés par la transhumance. 


Le Fonds Communal pour le Développement Agricole

15.04.2019 — Actualités locales Benin
Le Fonds Communal de Développement Agricole (FCDA) est un formidable outil d’apprentissage mis à la disposition des organisations socioprofessionnelles (OSP) par la Coopération suisse pour saisir les opportunités de financement du secteur agricole. Plusieurs entrepreneurs et OSP ont bénéficié de ce fonds pour mener à bien leur projet. C’est le cas de Moustapha Djimon, fabricant de foyer amélioré qui nous en parle avec beaucoup de fierté.


Aménagement agropastoral : une retenue d’eau salvatrice pour le bétail dans la commune de Kalalé

11.04.2019 — Actualités locales Benin
Près de 30 000 animaux viennent s’abreuver chaque jour au barrage de Gnel Boucatou (Kalalé), presque le double de sa capacité avant son réaménagement dans le cadre des initiatives de réhabilitation des infrastructures agropastorales du Programme d’Appui au Développement du Secteur Rural (PASDeR) de la Coopération suisse, au profit des organisations d’éleveurs. Ce nouvel ouvrage datant de 2015, constitue une réponse pertinente aux énormes difficultés et vulnérabilités auxquelles est confronté le pastoralisme transhumant. La réhabilitation de la retenue d’eau résulte d’une demande formulée par les populations, entérinée par l’Union Communale des Organisations Professionnelles des Eleveurs de Ruminants (UCOPER) de Kalalé, suite à un processus participatif, accompagnée par le Ciradel et impliquant la commune.

Objet 1 – 12 de 124

Communiqué de presse (13)

Message (111)