Conduire en Suisse avec un permis de conduire étranger

L’article 42 de l’Ordonnance réglant l’admission des personnes et des véhicules à la circulation routière (OAC, RS 741.51) mentionne que les conducteurs en provenance de l’étranger peuvent conduire des véhicules automobiles en Suisse s’ils sont titulaires:

  • d’un permis de conduire national valable, ou
  • d’un permis de conduire international valable (selon la Convention internationale relative à la circulation automobile [RS 0.741.11] ou la Convention sur la circulation routière [RS 0.741.10]) présenté avec le permis national correspondant

Le permis étranger, national ou international, donne à son titulaire le droit de conduire en Suisse toutes les catégories de véhicules pour lesquelles le permis est établi.

Dans le cas où le permis de conduire international (qui fait fonction de traduction) ne peut pas être présenté avec l’original du permis de conduire national, le conducteur devra être en possession d’une traduction de son permis national. Une traduction en français, allemand, italien ou anglais est suffisante, mais elle doit être établie par un service officiel (par exemple, l’autorité locale compétente pour l’établissement du permis de conduire national, un notaire ou un traducteur professionnel agréé sur place).

Le nom et prénom figurant sur le permis international et sur sa traduction doivent être en caractère latin afin que la police puisse identifier la personne avec un document d’identité reconnu en Suisse.

Sont toutefois tenus d’obtenir un permis de conduire suisse:

  • les conducteurs de véhicules automobiles en provenance de l’étranger qui résident depuis plus de douze mois en Suisse sans avoir séjourné plus de trois mois consécutifs à l’étranger;
  • les personnes qui conduisent à titre professionnel des véhicules automobiles immatriculés en Suisse, nécessitant un permis de conduire des catégories C ou D ou des sous-catégories C1 ou D1 ou encore une autorisation au sens de l’art. 25 de l’OAC.

Veuillez vous renseigner sur les conditions d’échange de votre permis étranger directement auprès du service des automobiles compétent pour votre lieu de domicile en Suisse. La liste des services cantonaux des automobiles peut être consultée sur la page internet de l’Association des services des automobiles ASA.

Association des services des automobiles ASA

Permis de conduire pour séjour touristique exlusivement

Conduire une voiture en Suisse avec un permis de conduire étranger (ex. canadien)

Les automobilistes venant de l'étranger sont autorisés à conduire un véhicule automobile en Suisse à condition d'avoir l'âge minimum exigé (18 ans pour les motocycles, les automobiles légères et les poids lourds, 21 ans pour les véhicules de transport collectif) et d'être titulaires d'un permis de conduire national ou international valable. Le titulaire d’un permis de conduire international peut conduire un véhicule en Suisse s’il peut présenter son permis international en même temps que le permis national. Source

Demande d'un permis de conduire international pour un permis de conduire canadien