Relations bilatérales Suisse-Allemagne

La Suisse et l’Allemagne entretiennent dans tous les domaines des relations intenses, qui constituent un socle solide pour le développement de la coopération entre les deux pays.

Points clés des relations diplomatiques

Les relations politiques entre la Suisse et l’Allemagne sont traditionnellement bonnes. Elles reposent sur plus de 200 accords. De nombreuses rencontres ont lieu chaque année au niveau national entre ministres et hauts fonctionnaires des deux pays. Elles sont complétées par des réunions annuelles des présidents des pays germanophones, auxquelles participent également des ministres. Depuis 2003, le Parlement suisse (Délégation pour les relations avec le Bundestag) et le Bundestag allemand (Groupe parlementaire germano-suisse du Bundestag) sont liés par des contacts institutionnalisés.

Le 1er janvier 2014, l’accord bilatéral sur la coopération transfrontalière en matière de surveillance des marchés financiers est entré en vigueur. Il doit simplifier l’accès des instituts financiers suisses au marché financier allemand. Depuis juillet 2015, les banques suisses qui souhaitent proposer des services financiers de l’autre côté de la frontière peuvent demander à l’autorité allemande de surveillance des marchés financiers, la BaFin, de les faire bénéficier d’une procédure simplifiée.

Suisse-Allemagne: clarification concernant l’accès au marché pour les banques, Communiqué de presse du 16.0.2015

Dans le secteur énergétique, l’Allemagne est un partenaire de premier plan, en particulier dans les domaines des innovations technologiques et de l’efficacité énergétique, dans lesquels les deux pays s’attachent à renforcer leur collaboration.

L’amélioration des liaisons de transport régionales transfrontalières et le raccordement du réseau ferroviaire allemand aux nouvelles lignes ferroviaires à travers les Alpes (NLFA) font partie des dossiers prioritaires traités dans le cadre des relations bilatérales.

La coopération régionale transfrontalière relève en premier lieu de la compétence des cantons. Elle est particulièrement étroite dans les régions du Rhin supérieur (région de Bâle) et du lac de Constance. Fin 2016, plus de 61’500 frontaliers allemands travaillaient en Suisse et plus de 303’000 ressortissants de ce pays y résidaient. Les Allemands représentent ainsi la principale communauté étrangère en Suisse après les Italiens.

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

L’Allemagne est le principal partenaire commercial de la Suisse. L’Allemagne est leader du marché de l’importation suisse, un tiers des importations helvétiques en proviennent, pour un montant supérieur au volume combiné des importations depuis l’Italie, les États-Unis et la Chine. Les échanges commerciaux ont atteint quelque 94 milliards de francs en 2016.

Fin 2015, les investissements directs de la Suisse en Allemagne se chiffraient à 38,2 milliards de francs. Les entreprises suisses y emploient quelque 380’000 personnes. Les investissements directs suisses sont principalement localisés dans le sud de l’Allemagne (Bade-Wurtemberg et Bavière) et en Rhénanie du Nord-Westphalie.

Fin 2015, les investissements directs de l’Allemagne en Suisse se montaient à 32,9 milliards de francs. Les entreprises allemandes y emploient plus de 121’000 personnes.

Promotion du commerce, Switzerland Global Enterprise

Chambre de commerce Allemagne-Suisse (de)

Europe et Asie centrale, SECO

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

Outre les programmes de recherche et d’éducation de l’UE, il existe de nombreux accords bilatéraux d’échange et de coopération. Le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) accorde des bourses d’excellence de la Confédération à des chercheurs et des artistes d’Allemagne.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers, SEFRI

Les Suisses et les Suissesses en Allemagne

En augmentation ces dernières années, le nombre de ressortissants suisses vivant en Allemagne a atteint près de 90'000 personnes fin 2016.

Echanges culturels

Les relations culturelles étroites entre les deux pays reposent sur une longue tradition et sont fondées sur le partage d’une langue commune. Les échanges entre artistes suisses et représentants de la scène culturelle allemande sont importants et enrichissent la vie culturelle du pays tout entier. Présence Suisse s’emploie à promouvoir divers projets en Allemagne.

Présence Suisse

La culture suisse en Allemagne

Historique des relations bilatérales

Le Conseil fédéral a décidé en 1867 d’ouvrir une représentation diplomatique à Berlin. En 1919, la Suisse a acheté l’immeuble actuel de l’Ambassade de Suisse, situé sur le Spreebogen. Dès 1920, l’immeuble a accueilli des bureaux et servi de résidence au représentant de la Suisse.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale et la division de l’Allemagne, la Suisse a renoué en 1951 les relations diplomatiques avec la désormais République fédérale d’Allemagne (RFA) et ouvert la même année une légation à Cologne. En 1957, celle-ci a été élevée au rang d’ambassade, puis transférée à Bonn en 1977.

Dans le sillage de la politique de détente lancée par le chancelier allemand Willy Brandt, la Suisse a reconnu en 1972 la République démocratique d’Allemagne (RDA) en tant qu’État. Une année plus tard, elle a ouvert son ambassade au sein du quartier des ambassades de Berlin-Est. L’ancienne légation suisse située sur le Spreebogen a été depuis lors utilisée par la Confédération comme consulat général à Berlin-Ouest.

La chute du mur de Berlin en 1989 et la réunification de l’Allemagne en 1990 ont marqué un tournant dans l’histoire européenne, en mettant fin à la partition de l’Allemagne et à la division politique de l’Europe. Après que le Bundestag a décidé, en juin 1991, de transférer le siège du gouvernement et le Parlement à Berlin, le consulat général de Suisse implanté dans cette ville a été transformé en bureau de représentation de l’ambassade et s'est spécialisé dans les questions culturelles. L’Ambassade est restée à Bonn jusqu’en 1999. En 2001, la Suisse a ouvert son ambassade à Berlin, la capitale, dans le bâtiment de l’ancienne légation suisse, restauré et doté d'une extension.

Les relations diplomatiques entre la Suisse et l’Allemagne perdurent depuis l’ouverture de la légation de Suisse à Berlin il y a 150 ans.

Allemagne, Dictionnaire historique de la Suisse