Stratégie

En République de Moldavie, la Suisse contribue à renforcer la capacité et à améliorer la qualité des services publics, et favorise notamment l’accès des populations rurales et des groupes défavorisés à ces services. Les domaines d’action prioritaires sont la santé et l’eau, ainsi que la migration.

Depuis la proclamation de son indépendance en 1991, la Moldavie poursuit sa transition vers la démocratie et l’économie de marché. Le processus est entravé par le blocage de la vie politique et des réformes attendues, ainsi que par le conflit autour de la région séparatiste de Transnistrie. Depuis l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne en 2007, la Moldavie, pays le plus pauvre d’Europe, a une frontière commune avec l’espace communautaire.

La Suisse soutient ce processus de transition démocratique. Elle contribue à renforcer la capacité, la qualité et l’accessibilité des services publics aux citoyens moldaves, surtout aux personnes vulnérables comme les communautés rurales ou les personnes défavorisées. Elle privilégie à cet égard les services de santé et d’accès à l’eau. Grâce à son engagement de longue date, la Suisse peut s’appuyer sur la solide base de confiance établie avec l’ensemble de ses partenaires, en particulier la population et les autorités locales.

Des informations détaillées se trouvent sur la page anglaise.